logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/04/2018

La Face Cachée de la Terre

La Face Cachée de la Terre

Dans une lointaine colonie de l’espace , la découverte d’une
planète similaire à celle de l’origine de l’humanité avec
avec des conditions de vie équivalente , excepté sa rotation car
cette planète n’a pas de saison , sa face éclairée
par une étoile jeune , semblable au soleil fournie une
lumière permanente sur lequel la vie est possible
Océan , continent , oxygène , sa face cachée est un
désert de glace , de tempête de neige , plongée dans
une obscurité permanente et n’est habité que par la
résistance en tant que prisonnier . Des infrastructures sous
terraines servent de prison face à un régime mit en place
dont la hiérarchie de la face éclairée est très stricte et
la sécurité très renforcée , ce qui conduit la résistance
à faire profile bas et à être en permanence sur ses gardes
Car le but des résistants est de dénoncer cette civilisation
en apparence harmonieuse , façonner de chimie
d’électronique psychique où le sens de vie n’a plus
son importance et est plutôt comparer à des automatismes
de robot totalement soumis et sans la moindre conscience
La résistance combat avant tout une sécurité
basé sur le mental et la force mentale constament renouvelé
et façonner par le système . Des attaques de la
résistance en des points stratégiques n’ont eu pour
effets que de gonfler le nombre des prisonniers
sur la face cachée , effaçant tout espoirs de
liberté . Mais au coeur des prisons de glace
jaillit une ultime décision , celle d’envoyer
un message révélateur en destination d’une
colonie éloignée afin de mettre un terme à cette
anarchie esclavagiste . Mais toute la technologie
du système ne permet qu’une étroite marge de
manoeuvre pour la résistance . Le début de la
corruption des gardiens de prison de glace ainsi
que leur collaboration , progressivement a permis
d’établir un stratégie dont l’ampleur fut dissimulée
au système . Une base de la résistance en surface de la glace
permit une étude des failles du système et un quartier général
sûr afin de transmettre une base de données très précise sur
les activités des dirigeants , révélant l’étendu du mal
Nombre de citoyens dans les grandes mégalopole de la face
éclairée devaient dissimuler leur conscience en faveur
d’une issue pour la liberté mettant leur quotidien au
service de la résistance où les agents mentaux s’approvisionnent
en chimie de détection . Les missions de la résistance
spontanée avaient pour but  d’implanter une variante
dans la chimie des agents rendant décelable leurs
surveillances mentales et faussant par la même leurs
rapports sur le comportement citoyen . La stratégie de
la résistance porta ses fruits et une réponse à
l’aide demandée ne se fit attendre avec l’envoi
d’une navette sur la face cachée de la terre , à l’insu
des dirigeants , dans l’attente de renforts . Le danger
de voir l’extermination des concitoyens en cas
d’attaque frontale faisait l’objet de toutes les craintes
de la part de la résistance et de ses alliés . Le prix
de la liberté devait passer avant tout par le sabotage
des armes spacials  , des satellites en orbite et des
laboratoires chimique . Tout les concitoyens de la face
éclairée ne pourront être prévenu et ne pourront
prétendre à une collaboration d’un côté ou de l’autre du
système : des pertes seront innévitables . Mais ce que
n’avait pas prévue la résistance
quant à la libération et le franchissement de la frontière
de brume , c’est le scrutage systématique par le système
par analyse des franchissement , de son trafic de la zone frontalière
observé scrupuleusement de l’espace par un quadrillage de
satellites en orbite sécurisant le système , visant à parer
à toutes éventualités . Une fois la
libération des prisonniers de la résistance complète , grâce à l’envoi
de renforts de la part des alliés , l’acheminement de machines
à creuser afin de déjouer la sécurité du système permit
l’envoi de troupe alliées de la face sombre vers la face éclairée
dissiminées stratégiquement et furtivement dans les grandes
mégalopole . L’alliance inséra un satellite de la résistance en orbite
de la face éclairée faussant et neutralisant les données des
autres satellites du système . La résistance amorça la révolution
en de nombreux points stratégiques dans un début et fut relaillée
par l’alliance , par des attaques ciblées du système remontant
la piste hiérarchique des dirigeants afin d’en faire des
prisonniers destinés à l’exile , mettant fin à une longue
tragédie humaine dû à un système totalitaire . L’alliance
privilégia le bien de la création en éradiquant le bien
de la convoitise

13:38 Publié dans Nouvelle, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

Les Maîtres du Temps

large_5EzPQs7yDboIVZJa7Feaw7SioZa.jpg

Les Maîtres du Temps

Le temps est la mesure des hommes . Qu’il pleuve ou qu’il vente , l’homme n’a
de cesse de mesurer son environnement , qu’il soit bien ou mal , propre ou
sale et nul n’aurait imaginé que quelqu’un ou quelques uns s’amusent
avec le temps des hommes . Car nôtre ville est paisible , solidaire , parfois
grandiose et qui mesurerait l’homme si ce n’est l’homme? Peut-être
quelque chose nous échappe … C’est une nuit blanche d’été où le
soleil ne se couche pas , on ferme les volets , on éteins la télé , et on va
se coucher , s’endormir . C’est partout pareil dans le monde , le sommeil
nous prend et c’est ainsi depuis l’aube des temps . Cependant , malgré
cette continuité , l’homme qui a toujours obéis aux lois du temps se
réveille dans cette nuit au soleil bas . Il croit d’abord à des fêtards
ou des jeunes ivres en manque d’aventures ; Il sort dans le couloir de
son immeuble et y entr’aperçoit des ombres , des personnes a la tâche
qui entrent chez ses voisins . Effrayé , il décroche le téléphone pour prévenir
les secours ; aucune tonalité . Il ne fait pas le moindre bruit et allume
sa lampe de chevet ; pas d’électricité . Il scrute par le judas de sa
porte ; des petites ombres parcourent les couloirs . L’une d’entre elle
s’approche de sa porte , il bondit de peur et court se réfugier dans sa
chambre où une batte de baseball l’attend , qu’il saisit le bruit de ses
pas font fuir les petites ombres et minuit sonne , la lumière qu’il
avait laissé allumé , s’éclaire et le silence , dans son immeuble règne
à nouveau . Quelle est ce mystère ?! Lui qui a les pied sur terre n’en
revient pas et court chez son voisin le prévenir d’intrus mais celui-ce
ne le reconnait pas et lui sommes de rentrer chez lui … La soirée
suivante , rien d’anormal , il croit donc à une simple plaisanterie et
se cherche à tout prix des excuses pour ne pas accepter ce soir-là
ces cachoteries qui ne peuvent être faites selon lui que par des jeunes
qui veillent tard et se seraient trompé d’immeuble . Les journées
passent et quelque chose a changé , il sent le pois pesant des regards
sur lui . Comme si il avait fait quelque chose de mal et en rentrant
chez lui , la police est là qui l’attendait au bas de son immeuble , lui pose
quelques questions et décide de perquisitionner son appartement . Il n’a
pas d’autre moyen que de parler de cette fameuse nuit sans électricité , ni
tonalité , aux petites ombres , et se fait arrêter puis conduit à l’hôpital
où les médecins le place en observation … “Ils nous dominent vous savez?…”
“comment?!” “Ils savent que vous les avez surprit dans leurs expérience et
c’est pour ça que vous êtes ici” “Ici…!?” “Oui , ils ne viennent pas dans cette
hôpital , ils préfèrent les gens de la ville , comme vous …” “Mais qui êtes vous?”
“Je suis  , du moins j’étais policier lorsque je les ai surprit … Mais personne ne m’a cru” “Qui sont-ils?…” “Ils sont l’ombre du temps et nous sommes leurs
lumières! J’ai eu du mal à y croire au début et maintenant que
j’en ai parlé , voyez où je suis ; enfermé dans cette hôpital pour crétin
docile …” “Que font-ils de nous?” “ Ils nous mesurent , ils sont une absolue
vérité que peu d’entre nous connaisse…Faites le gaga pendant
quelques tempos , il vous relâcheront si vous n’êtes pas dangereux!Mais ne
parlez plus d’eux…” “Je les ai surprit entrant chez mon voisin …” “ Chut
plus un mot!!!” “ Pourquoi…” “Les mûrs ont des oreilles et les oreilles effacent le
temps…” “Depuis combien de temps êtes vous là?!” “ longtemps!” “Pourquoi
personne ne les a démasqué …” “ J’ai découvert que nos journées ne faisaient
en fait que vingt trois heures quarante cinq!!Ils manipulent le temps pour
leurs relevés , ils ont des fois un quart d’heure , des fois moins , des fois plus.
çà dépend des jours . Faite comme moi : je n’ai rien vu , rien entendu
je ne sais pas , je dormais!!!” “Et on ne peut pas les arrêter?…” “ Piéger
du vent dans un filet et dites le aux nuages ou à la pluie si ça vous fait plaisir !”…

JEAN

Prisonnier des Cimes Célestes 2

Prisonnier des Cimes Célestes 2


Chapitre 2 : La clef

Planète de glaces , tempêtes de neige , point chaud , lumière , souffrance ; les habitants de la terre se retournent contre leurs dirigeants . Ils veulent comprendre ... Le jour du triste anniversaire des cinq siècles d’obscurité , la tension est à son comble et de plus en plus de rumeurs circulent parmi les peuples . Certains s’en accommodent , d’autres prennent les armes ... L’espoir est devenu un luxe que peu d’entre eux peuvent s’offrir . Des forêts de champignons géants , aliment de base de nombreuses villes , aux pillages et vandalisme contre les marchands , marchands de lumière , marchands de nourritures, marchands de chaleur ... Il était dit comme un retour : “La clef apparaîtra et l’obscurité reculera” ... Au sein des gouvernements , assemblée sur assemblée ,archives sur archives , tout est passé “au peigne fin” . Il semble que la technologie a déplacé l’homme . Car il s’agit de technologie et rien d’autre ; le soleil est devenu un trou noir par apport en énergie externe au système solaire , bien avant la “quête d’eau” . Les machines sont partout et tout dépend des machines ...Impossible de révéler l’expérience entre “lumière et ombre” , impossible de parler du code retour qui se trouve dans l’espace temps , impossible ... Seul les créateurs de ce système , esclaves de sciences et prieurs de solutions , des génération fatiguées et soumises , de veilleurs qui rendent des comptes à des êtres qu’ils ne connaissent pas des être de l’ombre , maitre de “cette vie” sur terre , si fragile et pourtant si importante à leurs yeux , leur yeux qui ont cessé de voir pour ressentir ...Il était dit : “la clef sera le royaume”
Cinq cent ans de transmissions d’information , génétiques , scientifiques et mécaniques . Cette même mécanique qui transforma  une étoile en trou noir ... Des données ,où les maitre de ces autres mondes d’obscurité perdent patience ...Certains s’expriment en code ; un code infini , systématiquement différent , inexorablement “identique” .
La clef est une mémoire ; quelqu’un en ce monde doit entrer le code au coeur du système et donner la version du pacte qui a été fait ; une contre mesure où les maitres seront satisfait de l’humanité et rendront le soleil ... Un homme connait ce code inconsciemment  , il est recherché mais c’est comme chercher “une épingle dans une botte de foin” . Vue de l’extérieur , le système est excessivement complexe et parsemé de paradoxes mais il existe quand même un terminale d’accès . Où ceux qui conçurent , désormais , rassurent ...
Et la chasse à l’homme est lancée , celle qui permettra d’amorcer un retour vers la chaleur , celle qui apaisera es maitre qui , sous la contrainte , durent faire appelle aux humains pour leur pragmatisme ...

JEAN

13:17 Publié dans Nouvelle, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

La Clinique des Sources

La Clinique des Sources


“WOOOOHHH””C’est quoi çà??!” “C’est la sirène . On a trente secondes
pour passer dans l’autre bain . Un nouvel arrivage d'éclopés est en attente!!”
“En attente??!En attente de quoi?!Je suis venu ici pour me décontracter”
“C’est qu’il y a une longue file d’attente pour profiter des eaux des
sources !” “Un longue file d’attente??! J’ai besoin de me soigner …”
“Il vaut mieux que l’on change de bain …” “Mais je viens à peine de …”
“Sinon ils envoient la sécurité pour les retardataires …” “J’aurais préféré
les masseuses !!Soit…” “ Le directeur est un ancien militaire et il
est très stricte sur le règlement . Vous êtes là pour combien de temps?”
“J’ai payé pour une semaine , pension complète …” “En une semaine , vous
n’aurez pas le temps de vous soigner ! Moi j’ai pris un forfait mensuel
et je n’ai eu que quatre sources en deux semaines car il y a du
monde.” “Mais combines de sources y a-t-il?” “Une vingtaine mais
personne n’a pu toutes en profiter …!” “Pourquoi?” “Il n’y a pas de
forfait annuel , ce serait trop cher et …” “Et quoi??” “Nous sommes au pied d’un
volcan . La clinique a été enseveli trois fois en dix ans…” “Par la LAVE !!!”
“Oui!” “C’est un sacré inconvénient et quelle genre de sirène sonne si
cela se produit??” “Oh Ne vous en faites pas , les tremblements de terre sont là
pour nous prévenir … Puis les sources deviennent vapeur . L’établissement
subit des glissement de terrain …” “ Ah Bon!” “La clinique des sources a
changer d’adresse trois fois en dix ans , elle se rapproche du village !”
“Mais , c’est pas dangereux au moins??” “Pensez dont ! Avec le bien fou que
nous font ces sources , pour les permis d’exploitation , c’est bidouille et
compagnie !” “Je vois , je vais passer un coup de fil à mon assurance …”
“Mais non!!!Je vous ai inquiété , c’est çà!??” “Ben …!” “ Profitez de ces eaux
magiques pour la peau … ah ! Un tremblement de terre!!!! C’est étonnant
que l’on ne soit pas évacués …!!!?


JEAN

La Science Spirituelle

La Science Spirituelle

Chapitre 1 : Mes Pères

"Bien après le grand défis des maître-sciences , une purge et une seule ...Plus jamais çà ! ...""Le grand défis a quasiment éteint la vie sur terre car on ne sait plus trop bien ; des impulsions électro-psychiques ont ravagés les grandes villes et ses habitants , n'épargnant personne . Seule une poignée d'entre nous avons survécu et seule la science spirituelle est autorisée dorénavant . Nous ne pouvons pas nous permettre une autre catastrophe : Electricité-Psychisme , Psychisme-Electricité ...Les machines sont toutes interdites . Tu ne fabriqueras pas cet appareil sous risque de te faire bannir et mit en exil dans l'ancien chaos ... Est-ce cela que tu veux ? "" Non !! Père ... Ce n'était qu'une mécanique ..." "Tu sais ! A force de chercher , d'étudier , de soumettre  l'humanité à des mécaniques , les maître-sciences ont rompu , ont échoué , ils ont détruit ce qui faisait de nous des hommes ... Vas voir le chrono et demande lui de te raconter ; Invites tes amis à te suivre et écoutes son histoire ! Je ne veux pas me mémorer ce que les archiveurs ont dans leur livres ... " " Bien , père !"... " Il s'agit d'une simple mécanique ... " " Nécessite-t-elle un mouvement continue ? Sais-tu ce que la science a fait de pire ? Et ce que les hommes d'un autre temps en ont fait ? Ton père est boulversé ... " " Mais cela ne nécessite pas d'électricité ... " " Ne prononces jamais ce mot à voix haut devant moi ni devant aucun membre de nôtre communauté !! C'est un sacrilège ... Le conteur , ce soir , va nous lire l'une de ses histoires heureuses recueillis dans les livres du temps ! Et pour ta mécanique , laisses la moi ; Je la soumettrais au conseil entant que science spirituelle ... Portes ce message aux maîtres et ne t'inquiètes pas , tu feras un bon méca dans les années futurs , alors vas et ne reviens pas sans une réponse ...
JEAN

La Science Spirituelle 2

La Science Spirituelle 2

Chapitre 2 : La horde

Où le monde était revenu aux outils rudimentaires d'un ancien temps Les trois quart de la population et des espèces animales avaient péris .Le salut de ces hommes et de ces femmes résidait , comme un espoir , pour l'avenir des enfants dans un monde propre et dépourvu d'électricité . Cela impliquait de nombreux sacrifices . Quant à ceux qui persistaient à produire et utiliser l’énergie   électrique se réfugièrent aux coeurs des grandes villes fantômes . D'un côté certains qui cherchaient les mécanismes réutilisable dans les grandes villes , d'un autre côté ceux qui avaient mis main basse sur des armes électriques et nombre de systèmes afin , d'une part de conquérir du terrain et d'autre part de réactiver les sources d'énergie . Deux armées s'affrontaient dans ces grandes villes ; les mécas avec des armes à feux d'un ancien temps et la horde , farouches guerriers avides et mauvais souhaitant régner sur le monde comme leurs ancêtres par la force et la technologie . Les mécas organisaient des rassemblement afin de bâtir et enseigner aux jeune génération ce qu'il s'est passé jadis . Leur peur des armes psychiques était telle que combattre est devenu une croyance ... Mais dans ce monde de chaos , la division fait la faiblesse des parties et de plus en plus de mécas voulurent le confort moderne apporté à chaque foyer , sous forme de vapeur , de combustible , de mécanismes à mouvement . Bientôt la horde sera mieux organisée et mieux équipée , rétablissant les connections satellites et se préparant à la conquête des terres . Bientôt les mécas devront affronter un recule du temps , une mise à l'épreuve au sein de leur habitat afin de défendre ce que leur ancêtre ont bâti et ce en quoi ils croient ...


JEAN

10:49 Publié dans Nouvelle, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

La Science Spirituelle 3

La Science Spirituelle 3

Chapitre 3 : Conflit

" Nous avons besoin d'énergie , nous avons besoin d'armes ! si ce que disent les guetteurs est vrai , nous devons nous protéger de cette meute de fou ! nous devons la stopper avant qu'elle ne nous anéantisse ... ""du calme , le conseil envisage plusieurs possibilité : d'une part , nous nous anéantissons de nos propre inventions ,d'autre part , nous parons à cette éventualité en réintégrant l'outil électrique dans nôtre défense et uniquement dans nôtre défense . Mais le conseil est divisé , nous avions pour rite ce que les survivants de la grande destruction appelle la science spirituelle , la science dont nous avons besoin ... ""mais la menace est imminente et leurs rangs s'étoffent pendant que l'on discute ..." "C'est pourquoi j'ai réunis un commando de mécas qui aura pour  tâche de protéger nos interêt en zone hostile ... ""ils veulent rétablir les communications avec les satellites offensifs ... ""s'ils font cela , il nous faudra nous protéger ... ""comment !?!...""Les premiers sages du monde spirituel ont laissé tel quel leur ancienne vie pour un usage plus pure !..." "il ne nous reste qu'à partir ... loin ...""ils veulent l'usage de la force et nous allons leur montrer de quoi l'on est capable ... ""quelle stratégie allons nous adopter ?? ..."" si , je dit bien si nous devons faire appelle à l'ancienne technologie ... protectrice , il ne serait qu'au conseil de se mettre d'accord pour l'attribuer à de la science spirituelle et ne plus avoir peur ... ""y a-t-il une différence entre psychisme et ... “électrisme”...””seul le conseil décidera de la marche à suivre en faveur de nouvelle technologie électrique pour parer à toute attaque psychique de la part de la horde ! "" ne pourrait-on pas lancer un SOS ou un appelle à la paix , devons nous combattre , allons nous devant un autre grand défit à savoir la quête d'énergie par l'homme , pour l'homme ou à cause de l'homme .""le grand conseil en décidera , passons au vote !...
JEAN

La Science Spirituelle 4

La Science Spirituelle 4

Chapitre 4 : Le grand défit

Comment traiter la question de survit lorsque la mort veut encore frapper ?! Où iront les réfugiés et quelles genres de surprises les attendent ?! Les mécas établirent les communications satellite les premier afin de détruire toutes formes d'armes psychique  , en explorant la programmation de ces systèmes afin d'y trouver une faille qu'il s'agirait d'exploiter pour limiter les pertes humaines sur ce qui reste de la terre . Les meilleurs techniciens désarmèrent la plupart des contrôles sols et espace ; Non sans mal car les assauts de la horde se firent entendre au quatre coin de la vallée mais les méca tenaient bon . Dans la  recherche de désamorçage psychique , les techniciens retrouvèrent ce qui causa la perte de l'humanité ainsi que de nouvelles technologies se basant sur l'aura des gens , toutes personnes contient de l'énergie et grâce à des capteurs  accumulateurs ; Mais la folie d'une poignée de fou , au lieu de récupérer l'énergie de chacun ; dans la précipitation , pompa l'énergie très rapidement afin d'alimenter une technologie qui , selon les techniciens serait complètement obsolète trop en avance pour l'époque , ôtant par là même toute énergie chez les humains à proximité . Mais l'énergie est quelque part dans cette technologie
au repos , en attente ; les techniciens émirent l'hypothèse que l'humanité pourrait bénéficier d'une source d'énergie intarissable et propre si on se donne la peine de ne rien précipiter , de confier l'étude . La science spirituelle doit servir l'homme , il serait normal de bannir les anciennes coutumes “anti-électrisme” et s'accorder le temps de la réflexion ; l'enjeu est de taille mais la discorde règne . Cependant un terrain d'entente est sur le point de se mettre en place jusqu'aux bannis de la horde qui veulent faire pénitence en acceptant la décision des sages ...!

JEAN

10:47 Publié dans Nouvelle, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

La Science Spirituelle 5

La Science Spirituelle 5

Chapitre 5 : L'Essentiel

Les mages observèrent les exilés en pénitence , ceux qui ne voulaient pas du chaos , ceux qui voulaient le bien de la communauté avant tout .Le conseilleur pardonna mais tous les exilés n'aient pas renoncé et pour le bien de la science spirituelle , les mages révisèrent leur copie , en excluant ceux de la horde les plus engagés dans une guerre vaine et sans issue . La vie devait reprendre son cour et ce ne sont pas les outils qui devaient les dominer . La science spirituelle , de par leurs sagesses et leurs craintes , s'étendit à un certain nombre d'outils électrique . Une logistique fut mis en place pour répertorier les individus les plus dangereux parmi la horde . Malgré les pleures de la communauté , leur  disparus furent honoré pour leur courage et les familles les plus désespérées furent prise en charge par l'aide collective . Quant aux mécas , il n'avait qu'à suivre une directive très simple ; éliminer le ou les chefs de la horde , l'essentiel était de protéger les vies humaines , dedans ou dehors des lois spirituelles . Les ancêtres prirent peur de ces technologies , il leur fallait se défendre en rendant certaines outils prohibé . Mais toutes les choses évoluent et il ne fallait pas laisser la science spirituelle d'un ancien temps , ne pas évoluer pour le bien de ses concitoyens .Les meilleurs techniciens de l'armée des mécas établirent des listes d'outils selon leur performance , leur dangerosité et corrigèrent les erreurs volontaires ou involontaire du passé . Ce passé qui a tant pris Ce passé si chargé , ce passé dont les mages furent en éffroie et c'est compréhensible . Machine de destruction , machine de mort , des systèmes conçut à la légère dans l'intérêt d'une poignée d'individus dont le but était le pouvoir et l'argent ... Les mages s'indignèrent ...

JEAN

10:46 Publié dans Nouvelle, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

Une enfant du Silence

Une Enfant du Silence

 

Chapitre 1 : Peur

 

Bientôt l’hiver, l’automne cède sa place. Les pluies de novembre, peu à peu, se transforment en flocons et les grandes prairies du village de Lisa se couvrent d’un manteau blanc.

Elle écrit sa liste de projet avant le départ de ses parents. Un peu triste de leur départ jusqu’à l’hiver prochain, Lisa reste quand même excité de savoir que sa préceptrice s’occupera d’elle et qu’un brin de liberté s’offre à elle.

Les parents de Lisa partent pour un voyage d’affaire pour lui offrir une vie meilleur mais il faut quelques sacrifices et un choix pas toujours évident.

La laisser seul dans cette bourgade avec sa nourrisse ne sera pas toujours simple mais connaissant leur petite fille, elle ne tardera pas à se faire de nombreux amis.

Après les leçons et quelques distractions, Lisa aime à se promener près du lac qui, en cette saison, est complètement gelé.

Dans son temps libre, elle joue aux aventurières et, comme un

garçon, s’imagine maintes histoires héroïques.

Sa préceptrice et nourrisse, Sarah la surveille mais les semaines passent et Lisa joue de plus en plus loin …

Des coups de feux raisonnent dans la vallée, ce sont des chasseurs qui se distraient, puis des cris d’enfants … Alertés par ces appelles à l’aide , les chasseurs voguent au secours de la petite fille.

La glace du lac avait cédé, on entendait se débattre dans l’eau, le garde chasse plongea dans le lac glacé pour en ressortir une petite

fille complètement frigorifiée.

Elle est en hypothermie, il faut la mettre devant la cheminée. Sa préceptrice remercie les chasseurs de leur aide mais Lisa reste sans voix, blotti au creux de fourrures devant un feu radant.

Les chasseurs reprochent à Sarah de ne pas avoir surveillé la petite Lisa et lui conseille de faire appelle à un médecin. Intrigués, ils demandent où sont ses parents. Sarah rétorque être seul avec Lisa pour une durée d’un an.

Les chasseurs s’en vont et le médecin examine la petite fille. Elle s’est fait une grande frayeur mais çà lui passera. Cependant après cette mésaventure, Lisa ne prononça plus le moindre mot et Sarah s’inquiète.

La petite fille écrit une phrase sur un bout de papier qui dit « je veux revoir ma maman et mon papa ». Sarah, la préceptrice écrit une lettre aux parents de Lisa mais celle-ci, qui n’a que sept ans, a peur de sa bêtise et de la réaction de ses parents. Elle ne veut pas les inquiéter et elle ne veut plus en parler …

 

 

Chapitre 2 :Pensées

 

Isolées dans leur chalet de campagne au milieu de vastes étendues de neige, Sarah et Lisa s’occupe tant bien que mal car après son expérience

du lac gelé, Lisa communique uniquement en écrivant sur des bouts de papier.

Le médecin du village dit qu’il faut laisser passer du temps et du temps, elles en ont jusqu’au retour des parents de Lisa. La petite fille est

rêveuse, elle attend la fonte des neiges pour pouvoir à nouveau sortir.

Lisa écoute toutes sortes de son mais son préféré est surement celui de son vieux chat, César qui ronronne sur ses genoux.

Il semble qu’elle le comprenne, d’ailleurs un fois avoir écrit dans son journal, elle se tient devant la fenêtre pour écouter les bruits extérieurs ; oiseaux, renards, sangliers et autres animaux qui s’aventurent à proximité. Sa nourrisse essaie de faire parler Lisa mais sans réponse, La petite fille n’a pas envie. Quelle angoisse pour Sarah que d’apprendre la nouvelle aux parents de Lisa sachant qu’elle ne parle plus suite à son accident sur le lac.

Effrayée par cette idée, elle se réfugie dans le tricot, tout en surveillant la petite fille.

Le printemps arrive enfin et Lisa demande, par écrit, à sortir pour aller jouer mais sa nourrisse veut qu’elle parle, qu’elle prononce elle-même ces mots … en vain .

Elle la laisse sortir et la met en garde sur les dangers de la nature. La petite fille joue, retrouve sa vie héroïque d’antan… sans un son.

Proche du chalet et en vue de sa nourrisse, Lisa semble communiquer avec les oiseaux du printemps, elle grimpe aux arbres, saute à pieds joints dans des flaques d’eau, elle construit même une petite cabane où elle observe, toujours en silence, les animaux sauvages.

Ces animaux qui lorsqu’elle est seul, font plein de bruit, chants, piaillements comme si ils l’incitait à faire de même mais Lisa garde en tête le froid de la glace et reste dans ses pensées …

 

 

Chapitre 3 : Récit

 

La nourrisse est prise d’angoisse à l’idée d’avoir fauté et elle ne comprend pas pourquoi Lisa ne parle plus.

Pourtant, elle a un comportement normal ; elle joue, elle rit, elle fait ses devoirs, c’est une élève consciencieuse mais Sarah repense au choc qu’a du faire l’eau glacée du lac gelé sur l’inconscient de Lisa.

Ce traumatisme est de sa faute mais elle ne perd pas espoir et, pour comprendre ce qu’il se passe dans la tête de Lisa, Sarah, le soir, lit des dizaines de bout de papier sur lesquels la petite fille a écrit des anecdotes

Un soir, Sarah rentre dans la chambre de Lisa, pendant qu’elle dort, et lui prend son journal … Elle y découvre une description terrifiante de sa peur de l’eau et y entr’aperçoit des fantaisies ; des fantaisies d’enfants, sûrement car Lisa écrit entendre les mots des animaux dans son journal, y comprit ceux de son vieux chat, César.

Elle écrit sur lui qu’il va bientôt mourir qu’il sent ses forces l’abandonner et qu’il ne passera sûrement pas un autre hiver.

César ronronne sur les genoux de Lisa pour lui redonner espoir . Les animaux l’incite à parler à nouveau …

Sarah replace le journal au même endroit et le lendemain, elle s’efforce de lui dire pardon ; pardon triste, pardon joyeux, pardon … comme si c’était sa propre fille et toutes les deux jouent aux mimes mais après cela, Lisa reprend son journal et devant la cheminée , sur la table du salon au chaud et dans la quiétude, elle écrit et dessine.

Elle dessine les animaux sauvages et écrit leurs aventures. Du haut de ses huit ans, Lisa n’est qu’une enfant et elle souhaiterait que son chat parle.

Le sauveteur de Lisa lui rend visite de temps en temps avec un regard croisé pour Sarah.

Peut-être, ses parents sauront quoi faire pour l’aider à surmonter ses peurs …

 

 

Chapitre 4 : Retrouvailles

 

Sarah décrit très souvent à Lisa les personnes qui ne parlent pas, soit parce qu’elles ne peuvent plus, soit parce qu’elles n’ont jamais pu du fait de ne pas entendre.

Sarah décrit à Lisa toutes ses formes d’infirmités qui handicapent ces personnes et Lisa répond par des bouts de papier. Un matin, Sarah décide d’aller acheter une ardoise pour l’offrir à la petite fille mais Lisa est toute triste, son chat César est mort, elle le savait vieux et fatigué mais elle croyait qu’il vivrait encore.

Lisa n’écrit plus sur des petits bouts de papier. Elle a dessiné une tête de chat sur l’ardoise … elle ne rit plus.

 

Soudain, la porte du chalet s’ouvre et Lisa aperçoit ses parents qui sont de retour plus tôt que prévu.

C’est alors que Lisa fit sa première exclamation depuis fort longtemps en disant :

 

- Papa, maman, César est mort !!

 

Sarah ne pu s’empêcher de retenir ses larmes tout en tenant le journal de Lisa entre ses bras. La mère demanda si tout c’était bien passé et si il n’y avait eu aucun problème. Mais Lisa lui dit avoir des secrets entre

elle et Sarah.

Papa déballe tout un tas de cadeaux pour Lisa et Sarah, il dit avoir trouvé une autre maison, à la ville et qu’il faudrait faire bientôt les valises. Maman rassure Lisa en lui assurant que César est au paradis des chats et si elle le voulait, elle pouvait avoir un autre chat.

Maman regarde Lisa et la trouve changé, Lisa a un peu grandit . Elle lui dit qu’elle doit faire ses adieux à Sarah, sa nourrisse.

Le déménagement est en route, lorsque Maman demande comment ça s’est passé en leur absence, et Lisa raconte les histoires de son journal, tenant secret quelques pages qui décrivent sa peur dans le lac, les parents n’en surent rien et Lisa était contente qu’ils soient rentrer …

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique