logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/01/2018

Interrogatif

Interrogatif

    Etre curieux, ça vous plait…? L’enfant reste toute son enfance un éternel curieux. Cependant la curiosité, est-ce mal…? Chez l’adulte, ou les grands enfants?…
    Je me sens curieux. De tout ce que j’écrirais, de tout ce que les voix animent dans ce méandre spatial qu’est mon esprit ! En fait, je me doit d’être curieux, interrogatif . Me poser la question, être sur le quivive vis-à-vis des voix qui m’apportent bien plus que ce que je leur donne.
    Etre «interrogatif», me remettre en question, sur toute chose qui , existait, existe et existera. Ma notion de créativité dépend avant tout de mon état «interrogatif».
    Est-vous interrogatif?… Où chaque interrogation amène des hypothèses, et où la logique fait le trie ; la croyance découle certaines fois d’hypothèses des plus logiques, qui chez le schizo reste un «murmure» car tout n’est pas bon à dire et car tout n’est pas vérifiable.
    Sauf si le schizo est bien entouré ; d’une culture grandissante, les secrets du schizo reste et peut-être resterons sur des petits papiers, des penses bêtes, des mémo ou dans sa mémoire pour le reste de sa vie.
    Mais pas avec moi ; vous savez bien que , pour moi, le partage est une passion…!

    Etre interrogatif : ce n’est pas avoir réponse à tout, et imposer. C’est soumettre, partager, parfois offrir, les idées sur un sujet telles qu’on les ressent.     Etre interrogatif, c’est savoir applaudir les autres qui savent où leur intuition est une aubaine … Etre interrogatif, pour soit ou pour les autre ; peut-être apporter des réponses lorsqu’il le faut, être à l’écoute et être en partage…!
    Je suis interrogatif, donc j’écris, donc je réfléchis ; pas parce qu’on me le demande mais parce que j’en ai envie .

JEAN

Le Repos Eternel

Le Repos Eternel

    Je ne sais pas ce qu’est la vie après la mort. Les voix n’en ont jamais fait allusion. Qui sait, de nos jours, ce qu’est l’inconscient de l’esprit  chez l’homme.
    A l’époque, j’étais jeune et je n’étais pas schizophrène ; je regardais mes films entre deux boulots, et c’est au travers de mes VHS que j’entendis «le repos éternel» : la mort où Dieu apportait ce repos pour l’esprit, au travers de films Américain.
    Je n’avais aucune notion de religion ou d’une quelconque croyance, et je ne me projetais pas vers la fin de ma vie. J’étais jeune, insouciant et pour moi, à l’époque, le repos éternel étais une chose naturelle : la vie et la mort sont plus que liés.
    Mais si pour certains le repos éternel est la seule réponse des Cieux, lorsque l’on meurt.
    Est-ce la foi qui anime cette solution pour les Américains au travers de leurs films quant à leurs convictions …
    Je suis peut-être, peut-être moins, à la moitié de ma vie et j’ai passé la moitié de mon temps à chercher du travail et je pense, depuis ma schizophrénie , passé le reste de mon temps à me reposer, chez moi.
    Le repos éternel, pour une vie bien rempli, mais le repos éternel pour une vie de repos…??!
    Je pense que le seigneur nous laisse le choix dans nôtre entrée dans les Cieux, à savoir d’une part la surprise que d’avoir franchi l’inconscient laissant son corps sur terre, loué par le Seigneur, d’autre part une aclimatation en ces nouveaux lieux ainsi qu’un libre arbitre qui nous est toujours propre.
    Je pense que seuls ceux qui en font la demande obtiennent le repos éternel. Quant à ceux qui passent par le purgatoire, cela doit être une autre affaire.
    Mais si le pardon est accordé, l’éternité s’offre à l’esprit comme l’amour de Dieu s’offre à la vie.

JEAN

14/01/2018

Le Peuplement des Cieux

Le Peuplement des Cieux

    Eve et Adam, j’y crois pas trop!… Je me demande ce qu’en penserait Lucy de cette légende?!
    D’une manière générale , les légendes racontent ce qu’elles veulent et si des gens y croient, tant mieux pour eux!??
    Mais comment imaginer l’impensable autre qu’avec une approche logique et plus concrète.
    Si nôtre monde tourne sur lui-même, les cieux également doivent effectuer une rotation hypothétique afin d’accueillir et de répartir, et de différencier générations après générations ,peut-être…
    Où le cycle des réincarnations doit alléger le fardeau de Dieu…
    Mais il n’empêche que pour les hommes , il y a bien fallu un commencement…
    Peut-être Dieu poussa un crie assimilable à celui de la joie pour les premiers hommes ; des hommes singes ou de grands singes, sortis du règne animal telle Lucy, pour les accueillir et apaiser leurs craintes après leur trépas.
    Cycle après cycle, et époques après époques, Dieu fit place aux hommes auprès de lui. Est-ce peut-être ainsi le peuplement des Cieux, différenciant l’homme de l’animal?…
    Qu’en est-il pour les plantes, la flore et la faune? Un arbre qui meurt a-t-il sa place dans les Cieux?… Les animaux ont-ils leur paradis qui leur est réservé … sont-ils parmi les hommes? Les premiers hommes différencié par Dieu de l’animal, ont surement suivit la voie de la réincarnation et leur passage dans les Cieux a peut-être du être une vraie épreuve.
    Dieu les a aimé et les aime encore… peut-être en a-t-il fait une sorte d’assemblée : Les anciens. Il doit les voir sous une forme rare : des anges. Est-ce vraisemblable…? Est-ce plausible…??
    Pour ma part, les Cieux ont toujours existé mais est-ce pensable qu’il y ait eu un commencement avec les hommes? Ou les Cieux ont toujours été peuplé comme Dieu l’aurait voulu, l’aurait imaginé?
    La volonté et l’imagination du Seigneur doivent certainement dépasser tout ce que l’homme peut croire ou penser …!

JEAN

D’Une Simple Manière

D’Une Simple Manière

    Que vaut-il mieux être : une victime ou un accusé … Plaignant ou suspect ??? … Sportif ou alcoolique?… Végétarien et hétéro …? Je me larmoie de voir enfin à quoi ressemble une femme sur mes paquets de cigarette.
    Moi , je fume …je ne dis pas qu’il faut fumer, je fume, c’est un passe temps ; comme vous l’avez remarqué, j’ai du temps.
    Alors photographie décadentes sur nos paquets de tabac… Je pense qu’il faut un juste équilibre en répandant ce type d’avertissement dissuasif : Sur les alcools, des images chocs d’alcooliques dépendants et tout un vaste ensemble également dissuasif avec des images de la sécurité routière, ou l’alcool au volant.
    Mais pas que l’alcool : il y a aussi le «bio», j’y reviendrais, et bien d’autres domaines où la prévention  devrait faire l’oeuvre d’une campagne de dissuasion.
    Des images chocs de photographies journalistes près des écoles afin de se rendre bien compte, pour les enfants, du risque de s’éloigner de leurs parents.
    Ne pas acheter «bio», et ses conséquences médicales pour la santé, la santé du consommateur avec encore des images chocs médicales ; les cas exceptionnel dans les hôpitaux ou l’horreur prend subitement sa place dans les consciences.
    Mais aussi la santé de nôtre planète, l’environnement et la pollution d’acheter industriel. Les dangers d’expansion des industries , sources de pollution, toujours avec des images chocs pour dissuader les consommateurs de s’aventurer dans ces impasses écologiques.
    La surconsommation avec des images chocs de nôtre planète qui se meurt, face à la demande d’énergie dû à une consommation excéssives et complètement obsolète mentant en danger l’essence même  de nôtre subsistance.
    Et bien sur , images chocs sous-titré ainsi que leurs statistiques des politiques engagés pour la république démocratique dans leurs secrets les plus intimes.

    D’une simple manière, mettons carte sur table quant aux dangers qui nous guettent, connu ou dissimulé, vis-à-vis des citoyens ; augmentons tous les prix de ces produits nocifs et cessons les sermons…sur tout le monde devrait être gentil , tout le monde, il est beau, ça n’existera jamais çà car il faut de tout pour faire un monde … Campagne , études de nocivité et taxations!!

JEAN

12/01/2018

La Saison des Artistes

La Saison des Artistes

    La saison des artistes, c’est pas en été, quand ils travaillent, c’est en hiver quand ils se reposent.
    En même temps ils se reposent que d’une demi mesure ; car ils deviennent créatif avec le froid.
    Les artistes perfectionnent leurs oeuvres … ou alors ,c’est parce que c’est l’année scolaire et les vacances d’hiver.
    Ainsi ,ils s’amusent à créer, toujours créer, toujours plus.
    Des fois, ils partent à l’autre bout du monde, des fois, ils retournent chez papa-maman. Mais la saison se vit pour l’inspiration, comme une épreuve annuelle, une épreuve d’école.
    Les artistes, quelque soit leur domaine observent leur environnement et mange bio, peut-être, font du sport, ne fument plus, ils ne picolent pas quand ils se reposent, ils font du ski… Le ski, ça inspire !Le ski nautique; au soleil …??!
    Certes, il faut faire parler des artistes mais çà, c’est pris en charge et pendant ce temps, ils ont le temps… du temps… et le temps , c’est de l’argent donc les plus riches, c’est ceux qui ont du temps… Ils sont moins connu et ne savent pas ce que c’est une saison…
    Quant à ceux qui n’ont que du temps , ils cherchent à être créatif.
    Sinon ils font de l’écologie ou de la politique ou vont à l’ANPE, on les retrouve à l’usine ; l’industrie aura toujours besoin d’ouvrier distrayant et charmants, et des fois connus.
    En fait la saison des artistes dépend avant tout des spectateurs, des auditeurs, des fans et de leurs soutiens.
    Cependant un bon artiste sait capter l’oeil, car il en a l’intuition, il ne rate pas une occasion de choper l’pigeon … c’est important çà, pécho.
    On compte l’importance d’un artiste au nombre de garde du corps qui l’entourent.
    Mais franchement , les artistes, c’est important…!!

JEAN

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique