Journal d'un Schizophrène 

1NANJE
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/04/2017

Rue du Passant

Capture d’écran 2017-04-30 à 15.29.54.png

 



    Il y a la rue, il y a l’avenue, le boulevard et même le chemin. Mais c’est sans compter sur Jean qui ne veut une rue que pour les passants.
    Peut-être existe-t-elle, qui sait…? Il suffirait de faire une rapide recherche, mais voici ce qu’il en est car il pars à la recherche de cette fameuse rue :


    - Excusez-moi, je cherche la rue du passant. On m’a dit qu’elle était dans ce quartier
    - Ah non, désolé, je ne connais pas.

    - Vous connaissez la rue du passant?!
    - Non!! Je suis pressée!

   - Bonjour monsieur l’agent. Je dois me rendre rue du passant...
    - Vous avez le droit d’y aller! Mais qu’espérez-vous y faire?
    - Alors vous savez où c’est?!
    - Non, ça ne me dit rien! Peut-être dans la zone piétonne …
    - Merci, merci infiniment!

    - Excuser moi, je cherche la rue du passant…
    - Non, je ne fais que passer …
    - Mais on m’a dit qu’elle se trouvait dans la zone piétonne …
    - Surement qu’on vous a mal renseigné.
    - C’était un policier et …
    - Je ne sais pas!!

    - Vous! Oui, vous!! Vous devez connaître la rue du passant?!
    - Hélas , mon bon monsieur, je ne suis pas du quartier…
    - Mais vous êtes un passant!?
    - Oui…?
    - Vous devriez connaître la rue du passant?!
    - Je connais la rue mots passants ,mais…
    - Et dans cette rue, il y a la rue du passant??
    - Non!
    - Moi, je cherche la rue du passant…
    - Est-ce important…??
   - Et comment que c'est important!! Je dois y passer pour… Quel heure avez-vous?!
    - Quinze heure, êtes-vous en retard?
    - On m’attend rue du passant pour y passer! Je pensais que les passants la connaitraient mais ils n’y passant pas très souvent… C’est en passant que je me suis dit : passons rue du passant … Quel heure avez vous?…
    - Quinze heure cinq...
   - Décidément, beaucoup de passants et pas de rue du passant. Je demanderais à d’autres passants
    - Quinze heure six, mais j’avance… Combien y a t il de passant rue du passant?…
    - Comment voulez vous que je le sache. Je reste confiant, la rue du passant m’attend et il est déjà …
    - Quinze heure sept… Heureusement que vous ne cherchez pas la rue du lendemain ou celle du jour J, vous auriez du mal à les trouver…
    - Qu’est-ce que cette remarque ; j’ai déjà trouvé la rue du cherche midi, la rue du soleil, la rue du jardin et je ne trouverai pas la rue du passant. C’est un comble, çà!!
    - J’ai autre chose à faire. Bon courage!…


    Comme une aiguille dans une botte de foin, Jean veut trouver la rue du passant, parmi les passants. Mais ne serait-il pas plus judicieux de demander à la mairie afin de savoir. Et même de proposer ce nom, la rue du passant afin qu’elle existe?!
    Nôtre personnage rentre chez lui, déçu il voulait fêter l’arrivée des passants à la rue du passant pour passer le temps. Et aussi pour voir la réaction des gens… Il retournera dans les rues sans trottoir cette fois, pour célébrer la chaussée et interroger les piétons qui préfèreraient un démarcation au sol afin d’être en toute sécurité lorsqu’ils sont dans la rue sans trottoir…

    Mais çà, c’est une autre aventure…!



JEAN

16/04/2017

Joyeuse Pâques

Joyeuse Pâques en fleurs

Les fleurs du Jardin

002.JPG

003.JPG

004.JPG

006.JPG

007.JPG

008.JPG

009.JPG

010.JPG

011.JPG

012.JPG

013.JPG

014.JPG

015.JPG

016.JPG

017.JPG

018.JPG

JEAN

14/04/2017

Ici sur Terre

Ici sur Terre

Nôtre monde est en permanence en mouvement. Si les extra-terrestres existaient , il diraient: «Ils sont fous ces humains!»

    En pleine période électorale, où la politique est au coeur, au centre des conversations et où tout le monde, y compris sur nôtre blog, milite pour son candidat préféré à grand coup de slogan.
    Mais pour qui voter?!? Qui fait quoi, et, où, et comment et qu’est-ce qui serait le mieux, et qui a raison, qui a tort?? Qui faut-il choisir, toujours est-il qu’il faut aller voter, ne serait-ce qu’un vote blanc pour apparaître sur les statistiques.
    Car les pourcentages de votant est établi uniquement sur ceux qui ont déposé un bulletin dans l’urne.
    Mais ils nous en mettent une tête comme un ballon ,les médias, vivement que ça s’arrête. En plus, les attentats continuent dans d’autres pays…
    
    Je ne dirais qu’une chose politique: «Il faut redresser le pays…» C’est tout!!

    J’ai peine à croire que l’on nous matraque de politique surtout en période électorale et que le reste du quinquennat ,on nous parle que de manifestation ; manif par ci, manif par là.
    Je ne m’intéresse pas à la politique: je ne suis ni ouvrier ni un patron mais un simple schizo qui se la coule douce, dont la pensée est son seul outil de travail ; quelques feuilles de papier, des stylos, un ordinateur, (une nouvelle imprimante laser, cool, non!! livrée en douze heure, et pas trop chère)

    Ici sur terre ,on pense le futur avec une once de sottise mais c’est ce qui fait bouger le monde, alors qui vivra verra !…

JEAN

La Clef des Toilettes

La Clef des Toilettes

Les toilettes publiques ont une longue histoire derrière elles. On en pouvait un peu partout, il y a quelques décennies. Jusqu’au jour où elles devinrent payantes ; entretient, hygiène, maintenance et même rentabilité.

    C’est alors que c’est créé «Madame Pipi» où dans quasiment tous les lieux publiques, elle se trouvait à l’entrée des toilettes. Seul un petit pourboire était facultatif mais de nos jours, les toilettes communes sont payantes.
    Dans les stations services, en province, elles sont généralement en très mauvais état mais reste gratuites ; cependant, il faut demander la clef au concierge ou au pompiste.

    - La clef, la clef!! La clef!!
    Lorsque l’on est pressé au cours d’un voyage où la route est longue. Sur les airs d’autoroute, dans les mairies, les supermarchés.
    Mais maintenant on peut payer sa commission avec son smartphone ou sa carte de crédit pour accéder au petit coin. Pour un homme, faire pipi n’a jamais posé de problème lorsqu’on est en ville , mais pour une dame, c’est une autre affaire.
    Alors ,mieux vaut prendre ses précaution lorsque l’on sort au risque de croiser le chemin de madame pipi. Où il vaut mieux montrer pattes blanches : un pourboire, un sourire et un merci.
    Et surtout repérer les toilettes les plus proches ; surtout pour la grosse commission. Il faut die qu’il y a toute sorte de parades lorsque l’on est en voiture mais la marche reste qu’en même un grand plaisir.
    Dans ce cas, il faut être rusé et faire preuve de malice en connaissance de cause pour les petites tracasseries des sorties quotidiennes et l’apaisement, la conscience tranquille…

JEAN

13/04/2017

Aujourd’hui, c’est Fou…

Aujourd’hui, c’est Fou…

L’absence de voix me frustre, je me sens las. Et comme obsédé par l’idée de réparer l’ordinateur de ma mère, le portable qui après une petite soudure de la carte graphique refonctionnait ; l’obsession du détails m’accaparer tout mon esprit ; plus d’inspiration, que des idées informatique, l’écriture délaissé.

    Aujourd’hui, après la longue liste de tentatives ; ordinateur HS et pour couronner le tout, ma commande de pièce informatique sur internet arrivée en retard, plus envie de faire de modification sur mon PC

    Ceci dit, j’ai noté quelques titres sur une feuille de titres au pluriel mais le temps a passé et les grandes lignes de ces nouvelles se sont estompées :

    «La Clef des toilettes» où l’histoire déroutante des toilettes publique, du plus banal jusqu’au plus moderne avec toute une panoplie de personnages, grincheux et passifs sans compter les clients pressés ou radin pour une certaine touche d’humour…

    «Ici sur terre» ; les déboire politico-comique d’une société en effervescence pour un suspense électoral haletant…

    «Radio Vinci» ; une idée de ma mère sur la stupeur d’un personnage à l’écoute de cette radio, quant aux nombreux accidents réels, sachant qu’il doit prendre la route pour son travail mais reste quelque peu angoissé .

    Et «Rue du Passant» ; où un personnage se trouve dans la rue et demande à tous les passants où se trouve la rue du passant sur toute sortes de sentiments selon l’interlocuteur sachant que cette rue du passant n’existe pas mais l’humour prend le pas grâce au personnage qui y met vraiment du coeur…

Voilà … Une petite absence au blog mais me voilà de retour

11:47 Publié dans Blabla, Blog, Perso, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

 

Plus Amer que la Mort est la Haine.

Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique