Journal d'un Schizophrène 

1NANJE
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/02/2018

Ce qu’il ne faut pas faire

Ce qu’il ne faut pas faire

    Est-ce que ce qu’il ne faut pas faire est inscrit dans la loi, la constitution ? Chaque chose nouvelle engendre des dérives, mis à part dans les dix commandement, existe-t-il inscrit ce qu’il ne faut pas faire ?
    La loi est pourtant sans cesse remaniée et étudiée, assez rarement connue des gens communs, possède-t-elle suffisamment de donnée pour affirmer ce qui est interdit? Les nouveautés, au sens commerciale, permettent un commerce pas toujours bien entouré, pas toujours équitable. Qui ou quoi surveille ces manipulations par la communication et qui ou quoi encadre avec stricte fermeté afin d’éviter les litiges , d’éviter les fraude ?
    Ce que l’on peut ou ne peut pas faire devrait faire partie d’une logique innée et cela devrait être connu de tous, mais selon les cultures, et l’humeur des citoyens, certaines déviation à la loi se font en toute conscience afin d’échapper ou de passer au travers d’un conflit parfois inévitable à grande échelle.
    Car c’est lorsque le conflit se fait plus ample, que de nombreuses personnes sont concernées qu’une affaire passe devant la justice, et non de petite affaires d’escroqueries de tromperies.
    Ce qu’il ne faut pas faire, certains s’empressent de le faire, pour leur profit souvent, ou leur «rayon d’action», leur brassage de masse. Les citoyens s’exposent à des problème à très long terme et ne suscitent l’attention de la justice qu’après intervention des médias.
    Sachez que faire ou ne pas faire n’est pas la préoccupation de tous. Evitez les pièges de la nécessité, où internet devrait offrir une très larges comparaisons, quelques soit le domaine, mais peut dissimuler au lieu d’informer, car les «avis consommateur» reste du virtuel et sont facilement manipulable ; justement pour les plus avides qu’est de lancer l’hameçon et pêcher le poisson.
    La France, toujours en retard, expose ses concitoyens…!

JEAN

La Marche Assisté

La Marche Assisté

    Peut-être des exo-squelettes existeront pour l’aide aux personnes handicapé dans le futur. Des systèmes basés sur les besoins du quotidiens par contrôle mentale. Une armure dont certaine personne seront équipé de leur immobilité totale .
    Accident ou maladie génétique, ou devoirs accomplis, les progrès de la technologie permettront de rendre une vie meilleur aux plus malheureux de ce monde.
    Une armure qui leur permettra de faire l’ensemble de leur gestes quotidiens. Qui sait ce que la science fiction déjà friande de technologie apportera à un futur toujours plus aux aguets.

    Mais je me suis posé cette question : avant la manipulation totale des gestes humains par la domotique, ne pourrait on imaginer des chaussure assisté qui permettraient une aide à la côte. Une forme de propulseur par les talons qui s’ouvrirait et ferait avancer, malgré le poids, l’utilisateur dans les montés ou un escalier.
    Des chaussures extensible à la semelle et aux talons séparable amovible par un jeu de pneumatique ou d’une mécanique adapté au poids, à la taille , et paramétré au léger handicape ou fragilité de la personne nécessitant ce type de concept et cette assistance.
    Sans en faire pour autant un robot, ne serait-il pas possible de créer des chaussure pour une marche assisté?
    Une mécanique, légère et d’une grande souplesse qui permettrait d’aider les plus démunis.
    Nous sommes au 21 eme siècles alors pourquoi pas sortir le grand jeu. Avec des chaussure à marche assisté… peut-être moins de difficulté, pour les personnes âgées ou fragiles. Le caddy assisté est bien réalisable , pourquoi pas les chaussures !??
    Mais cela restera peut-être qu’un rêve. Qui aurait besoin d’une lourde et encombrante mécanique …

JEAN

07:51 Publié dans Concept, Plan, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

Le Caddy Assisté

DSCN2820.JPG

 

Le Caddy  Assisté

    Lors d’une côte, sur un trottoir d’une rue en pente dans le sens de la monté et le caddy des courses bien chargé, certaine personne peuvent éprouver des difficulté à tracter le caddy, des personne âgées ou affaibli
    Il y a là de quoi donner un coup de pouce à ces personnes (personne qui en a fait la demande) où un caddy électrique qui mesurerait la vitesse de marche, le poids du caddy et la pression exercée par l’utilisateur sur la poignée.
    Un système propulsif à vitesse de marche adapté qui faciliterait la traction du caddy. Où la poignée serait remplit de capteur de pression, et où les six roues serait contrôlé par un système intelligent de propulsion, c’est sans effort que la personne tirerait son caddy assisté, aussi bien à vide que plein.
    Un système de pesé mécanique, une batterie légère rechargeable, une carte contrôleur qui gère le tout jusqu’au nivelage du terrain ; monté , plat ou descente, et un utilisateur qui ne peine plus à tracter son chariot pour un aller retour au super marché qui ne soit plus une corvée ou une épreuve de force, une grosse suée.
    Car selon la distance à parcourir, il est vrai qu’un caddy plein et assez difficile à remorquer dans les montés, cela demande un certain effort.
    Mais plus avec le caddy assisté qui remplace de frêle muscle par une énergie motrice endurante et facile d’utilisation. Une batterie de douze volt rechargée en une heure sur secteur et une longue autonomie, et un système qui ne consomme que ce que l’effort de l’utilisateur doit être épargné.
    Une valeur sûr pour un geste du quotidien qui  doit à tout âge et à tout niveau rester un plaisir…

JEAN

06/02/2018

L’Orchestre

L’Orchestre

    Il s’agit là d’un concept où l’utilisateur, avec quelques notions, simulerait un chef d’orchestre ; à l’écran, un  orchestre dans son ensemble et une ou plusieurs caméras webcam qui permettraient de scruter les mouvement du joueur … il s’agit bien entendu d’un jeu.
    Nul création ou oeuvre nouvelle seront enregistrées ou proposées. A l’aide d’une tablette où un éventail de symphonie seront proposé, la partition du chef d’orchestre s’affiche, il ne restera qu’au joueur avec une baguette interactive de diriger l’orchestre à l’écran ; orchestre entièrement digitale à l’écran ,synthèse d’un système proposée sur console de jeu ou ordinateur ou plutôt un système unique afin de faire découvrir, oeuvre et savoir faire dans la musique classique.
    Le joueur doit être très expressif et consciencieux au vu du bon déroulement de la symphonie qu’il aura choisi de diriger … Chaque mouvement sera digitalisé par la caméra , et analysée afin de retranscrire par sonorité interposée les différents groupes d’instruments à l’écran.
    Une silhouette digitale s’affichera sur l’écran principale (l’orchestre) afin d’aider, à leur demande, les joueurs débutant ou peu endurant où l’exemple pourra être sélectionné, la prestation du joueur sera noté sur la témérité, ses connaissances musicales, sa façon de diriger et l’apport d’une touche personnelle au rendu finale de l’oeuvre.
    La tablette comme un souffleur, pourra si le joueur connait le solfège, ne pas faire perdre le fil de l’oeuvre en défilant sous plusieurs forme possible, débutant, amateur, expert ou professionnel.
    Le système aura une synthèse phonique d’un rendu de très grande précision à l’aide d’une vitesse de calcule et de traitement des données qui effectuera un rendu optimal pour les joueur qui choisiront de s’essayer à ce nouveau jeu .

JEAN

16:39 Publié dans Concept, Plan, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

Aux éditions VENDU

Aux éditions VENDU

    Je me suis trouvé une nouvelle vocation, encore plus sûr, aux succès garantis ; je vais être éditeur.
 Créer une maison d’édition ne doit pas être si compliqué que çà.
    Quand je vois ce que les éditeurs demandent pour la publication d’un livre, jusqu’à cinq mille euros par oeuvre pour aucune prise de risque de leur part annoncent-ils, je pense et je crois que ça doit être dans les cordes du premier venu.
    Ma première maison d’édition s’appellera «éditions VENDU» ; c’est très accrocheur ; les lecteur en voyant çà, ça fera le déclic dans leur tête … à moins qu’ils ne croient que la pile de livre neuf soit déjà vendu …?!!
    Ou alors aux éditions «Payé» ou «Payez» mais il me semble, comme une maladresse, d’imposer aux clients et loin de moi cette idée d’obliger le lecteur à lire mes livres … Mes recueils, ma maison d’édition, mon catalogue 2018/2019 …!! Jean , tu peux être fier ça y est !… Aux éditions «Convaincu» ou «à lire» ou «il me le faut» ou «Pas cher»…
    Lorsque j’aurais vendu toutes ces maisons d’éditions à Hachette ou à «grand gaillard» ; je fonderais la plus grande maisons d’édition réservé aux romans, elle s’appellera «aux éditions Best Seller» ! Avec çà à moi la globalisation, à moi la gloire, la fortune, la renommée… Je suis le meilleur…

    Peut-être j’exagère mais écrire est ma seconde peau et peu importe beaucoup ou personne qui me lit, l’essentiel est dans l’écriture ; Il n’y a rien de plus important, pour moi, que l’écriture… à part la méditation peut-être … et mon cigare .

    Un jour verra nôtre règne, çà a déjà commencé… Chacun d’entre nous peut s’ouvrir à ce pouvoir , tous en sont capable et lorsque celui qui s’ouvre car c’est son choix , c’est définitif …

JEAN

Ex page vide 04 - titre en vrac 038

titre en vrac 38.jpg

Souviens-toi ...

Laisse ruisseler le vent de l'envie

Laisse courir la pluie vers l'infini

Laisse toi à une marche sur les bruits de la nuit

Laisse voler la chance sur l'escalier de ta vie

 

Garde toi d'écouter la lumière

Garde toi longtemps de regarder la terre

Garde toi d'invoquer le hasard comme un père

Garde toi de nager d'un amour que tu perds

 

Souris à la vie qui te garde dans son coeur

Souris de ne plus avoir de grandes peurs

Souris dès aujourd'hui à ton plus important bonheur

Souris de laboratoire au travail avec hardeur

 

Ce que le non-dit a fait de moi

Ceux qui gardent au fond d'eux une partie de joie

Ce sont les fous qui crient sur les toits

Ceux -ci portent en leur fardeau nos quelques voix

 

JEAN

14:24 Publié dans Haiku, Poème | Commentaires (0) |  Imprimer

Le Bonheur ...

Attraper le train d'argent unir nos deux ombres

Monter dans l'avion d'or semer nos deux pluies

Prendre le bateau de bronze pêcher les larmes des abysses

 

JEAN

14:16 Publié dans Haiku | Commentaires (0) |  Imprimer

03/02/2018

Rorchard Nuage troll

TROLLS NUAGE.jpg

 

"Le nouveau venu" : forme approximative venu d'un nuage entouré d'autres nuages ronds que j'apperçu par une méditation interrompu et où Eole souffla au visage me permettant de profiter du soeil

 

JEAN

02/02/2018

L’Inquisiteur est mon Ami

L’Inquisiteur est mon Ami

    L’imaginaire mon Dieu, mon imaginaire est la seule chose que je possède. Je l’ai emporté dans mes rêves, je l’ai transcrit dans mes textes et j’ose espérer l’emporter avec moi au paradis, après ma mort ; si je suis autorisé à y aller.
    Ma fantaisie me porte cette fois autours d’un méchant inquisiteur d’une époque très reculée qui viendrais par magie et présage des voix que j’entends, suite d’un purgatoire et d’un juste équilibre dans mon époque, chez moi où je m’efforcerai de faire découvrir le 21e siècle à ce personnage. Lui raconter l’histoire du mieux qu’il me sera donné de le faire, et d’une certaine manière apaiser ses craintes et ses colères, afin de comprendre cette situation qu’est la sienne, et la mienne par la même occasion.
    Dieu lui envoya une épreuve avant d’être pardonner définitivement car l’inquisition fit également de grandes injustices.
    Cependant dans ses récits d’inquisiteur, je glisse et inserts quelques notes de plaisanterie. Un rire dont sa profession ne permettait pas l’expression.
    D’une touche imaginaire personnelle, Dieu est relié par téléphone sur mon forfait SFR d’une heure 10 SMS et lorsque mon ami veut châtier encore ce qu’il qualifie à nôtre époque de diabolique, et mon forfait chuta vertigineusement , il prend mon combiné et se fait cordialement sermonné par un Dieu que j’imagine aussi taquin qu’irritable.
    Une journée de purgatoire plus de 600 ans dans le futur où je l’invita à aller se recueillir loin de tout jugement dans une cathédrale, confessant maladresse et orgueil, préjugé et vanité auprès d’un curé plutôt perplexe face au récit de mon invité.
    Expliquer un demi millénaire à un homme d’église si pieu ne fut pas chose aisée mais cette journée de juin s’achève avec un beau couché de soleil et mon compagnon et mon compagnon disparaît comme il était venu, dans une lumière que mon esprit perçoit.
    Moi qui ne suis ni sorcier ni seigneur, ni paysan ni bandit, un simple malade croyant, baptisé, un bon chrétien en somme qui, cela le surprit au plus haut point, entend des voix et  a certaine fois des visions.
    Il s’en va dans la lumière le coeur apaisé et la conscience tranquille comme si on s’était apprivoisé : L’inquisiteur est mon ami …

JEAN

 

Plus Amer que la Mort est la Haine.

Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique