logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/03/2017

La Mouche

La Mouche

Il y avait une mouche sur ma table. Il me semblais qu’elle dormait lorsque je l’ai prit par les ailes. Je lui arracha l’aile droite, puis entre mes doigts l’aile gauche.
    Elle ne bronchait pas alors j’ai continué par sa rangée de pattes droite, puis la gauche.
    Quand soudainement, elle se réveilla. Forcement elle fit une drôle de tête qu’elle tourna de droite à gauche, lorsque qu’elle s’aperçut qu’elle ne pouvait plus voler, ni bouger.
    Alors le remord me prit et c’est avec un peu de grue que je m’efforça de la recoller: Une patte avec une pointe de grue par ci, une aile par là. Et comme un meuble IKEA où il reste toujours une visse en plus, il me resta une patte que je ne savais pas où coller.
    Lorsque je me rendis compte de l’abomination que je venais de faire et que cette pauvre mouche ne pourrait plus bouger, je plaça une goutte de grue sur mon doigt et je plaça la mouche pour que nous ne fassions qu’un.    Je ne sais pas mais dû faire un faux mouvement, j’ai écrasé sans le faire exprès car seul le tronc de la mouche, ou plutôt son ventre, était encore collé…

    Cette histoire est purement fictive ; aucune mouche n’aura été torturée. Jamais je n’ai fait de mal à de petits animaux ou insectes, je vous rassure .
    Certaines fois, surtout quand il pleut à Nice, j’ai de drôles d’idées bizarre… Faudrait peut-être que j’en parle à mon psy. Cette fiction ne m’apporte rien , ni à moi , ni à vous, pourtant la panne d’inspiration me la fait écrire: Ne torturer pas de gentilles petite mouche qui ne vous ont rien fait pour autant.
    Ne faites pas ce que le schizo écrit… C’est méchant !!

    J’avais penser surprendre un moustique de la même manière mais ce sera pour une prochaine fois ; je suis de nature gentille alors pourquoi penser de la sorte.
    Je suis bizarre, non ??? Vous feriez de petite histoire comme çà juste pour vous défoulez… Non sûrement , il n’y a que moi…

JEAN

17:31 Publié dans Humour, Récit, Texte | Commentaires (1) |  Imprimer

07/03/2017

Le Porteur de Voix

Le Porteur de Voix

    Le vent de l’esprit, c’est exactement ce dont il s’agit. Ce n’est certes pas un vrai vent mais tout le monde en est capable.
    La méditation d’une heure par jour pendant mille deux cent jours soit cinquante jour non stop, les yeux fermés, assis en tailleur, restant immobile , est l’épreuve d’admission dans ce nouveau domaine spirituel.
    Il ne faut pas prononcer le moindre mot ou la moindre pensée pendant l’heure de recueil et prendre petit à petit conscience des idées, des émotions, et des sentiments qui vous traverseront l’esprit.
    Il n’y a aucune contrainte et «le vent de l’esprit» pourrait avoir des adeptes des quatre coins du monde ; quelque soit la croyance, quelque soit le statut social, petit ou grand...
    Mais il ne s’agit pas là d’une religion mais d’un courant de pensées ou chaque étape de nôtre esprit est scruté avec soin.
    Sur une musique toujours différente, de préférence la musique traditionnelle d’un pays, d’un continent ou d’une région, l’attention sur l’harmonie et la focalisation mentale en éveil dans l’attente d’un thème, d’un souvenir ou d’un sentiment
    Permettre aux idées de flotter autours de vous car vous tous êtes malgré vous des porteur de voix.
    Sachez les apprivoisées, sachez les contredire, sachez en silence les enrichir de vôtre vécu, de vôtre sagesse.
    Le vrai silence n’existe pas, de même que le vrai vide, les yeux fermé, n’existe pas ; il y a toujours un petit quelque chose qui persiste.
    Un  peu d’encens, une petite bougie, adosser ou non , il ne vous reste qu’à découvrir par vous même.
    Et si cela devient une habitude, sachez que vôtre esprit et les esprits n’en seront pas indifférent si vous vous engager dans cette épreuve où la bienveillance est de mise, pour vous, vos proches, amis mais également la bonne structure de vos pensées.
    Elles sont la clef d’un équilibre qui réunit réel et irréel, notion et apprentissage, expérience et ignorance.
    L’équivalent de cinquante jours de vingt quatre heures répartit comme vous voulez ; et si cette étape ne vous a pas enrichi l’esprit et donner un but structurel, c’est que vos émotion ont prit le pas sur vôtre pensée.
    Mais d’une manière générale, il n’est pas désagréable de supporter une séance de méditation. De plus en plus de personne, dans les sociétés, à l’administration demandent une séance de concentration pour leur vie professionnelle ; leur travail et leur bien être.
    La vie n’est pas une torture, sachez écouter vôtre esprit et peut-être percevoir l’irréel et le fantastique…
    Sachez distraire vos pensée par entre-autre le mime de mains imaginaires, d’êtres imaginaires ; le mimétisme…

    BON, passons aux choses sérieuses : les tarifs! Payables après acceptation du dossier! Les frais de dossier payable en dix fois plus l’affiliation, la licence et la tenue réglementaire, officielle : crédit auprès de vôtre banque pour vous ou les membres de vôtre famille sur cinq génération, d’un loyer de cent vingt euro par mois avec un premier loyer de dix milles euro, comptant, content !!?
    Ah, ah, ah : encens offert, bougie non! Pensez à vos pensées, elle méritent un petit effort ou envoyer les numéros de vôtre carte de crédit par SMS, MMS, Vidéo YOUTUBE ,chèque signés à l’ordre de : L’ORDRE DE JEAN !! Merci d'avance...

JEAN

12/02/2017

Panne Sèche

Panne Sèche

En retard au travail ou simple promeneur, aujourd’hui les gens se hâtent de prendre les transports en commun. Peut-Être une fuite d’essence ou un oubli de faire le plein, ils ne se rappelaient pas être sur la réserve, pourtant ils sont tous en panne sèche. Les plus courageux attrape un bidon afin d’aller à la station service la plus proche. A l’arrêt de bus, un bus , en panne sèche, d’ailleurs le chauffeur est allé chercher de l’essence comme tout le monde ce matin. Les usagers intrigués de ne pas pouvoir monter dans le bus, guettent avec impatience le retour du chauffeur. Sur les trottoirs, les gens se dirigent vers la station avec leur bidon. Une journaliste et son cameraman interrogent une passante avec un landau mais au lieu d’un cousin, il y a un énorme bidon , visiblement plein, la côte est raide et la jeune femme souffre pour poser son chargement sur le trottoir mais la journaliste fait mine de s’intéresser à son sort. Tandis qu’elle raconte ses débouards avec sa voiture le cameraman qui tiens , non pas une camera mais un bidon vide, lui siphonne son essence. A l’arrêt de bus les usagers crient victoire, après avoir confondu plusieurs fois leurs chauffeurs avec ; une très vieille dame, un facteur et un livreur, leur chauffeur arrive avec une brouette remplis d’essence et mis à part les vertiges de ses clients à son arrivée du aux vapeurs , il fait entrer tout le monde dans le bus et essaye vainement de faire le plein. Il remonte dans le bus et demande si quelqu’un a un tuyau en plastique. Trois jeune au fond du bus qui fument un pétard lui disent en avoir un  et le chauffeur du bus sort excédé car les jeune lui ont VENDU le tuyau: 50 balles, et il est presque sûr qu’ils n’ont même pas de titre de transport. La grosse galère du chauffeur pour remplir le réservoir, puis les gens avec leur bidon d’essence sont de retour , ils retournent chez eux mettre de l’essence dans leurs véhicule puis la chaussée retrouve peu à peu ses habitudes. Même les deux-roues, qui préférèrent pousser leur engin jusqu’à la station, retrouvent leur route préférée. L’évènement fut localisé heureusement mais la nouvelle passa au information à la télévision : Disparition de l’essence dans tout un quartier; une panne sèche généralisée. Dans ce cas là, il n’y a que le système D…

Qu’y a-t-il de plus important que l’essence pour les citoyens?! L’électricité, j’y reviendrais avec un texte qui s’appellera «block out»en anglais, ce qui donne en français «sans électricité»… Peut-être…

JEAN

11:03 Publié dans Humour, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique