logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/01/2019

Le voisin de Papy-Nuage

titres en vrac 064.jpg

Le Cahier du Mercredi ...

titres en vrac 063.jpg

23/12/2018

Le Point de non-retour

Le Point de non-retour : Première approche.

    Un balafré porte l’image, un balafré apporte aux yeux de tous, son lot de préjugés indélébile. Un balafré, c’est moche.
    Tout comme sa vie, sa famille, son esprit, c’est moche comme l’amour … Ce qui est beau, c’est la science, c’est la vie, c’est les amis de la médecine, et ce qui est beau, c’est mathématiquement établi, ce n’est pas un hasard si c’est beau !!
    Les balafres sur le visage, c’est bon pour le karaté, ça excite les filles … Et les balafres portent du mépris, de la haine, elles sont soumises aux préjugés et aux amertumes, l’hostilité du faciès.
    C’est le point de non-retour d’un interminable processus, un protocole qui dure encore. Les esprits savent les enjeux, ils savaient les risques et les atouts dont ils disposaient pour les rouages d’une mécanique scrutée avec minutie.
    Avoir eu plusieurs apparitions d’Adolf Hitler et des officiers SS m’ont fait comprendre certaines choses sur ces esprits … l’esprit n’a pas d’emprise sur le temps, le temps n’a pas d’emprise sur l’esprit ….
    Toutes les apparences de «l’ombre» sont venues à ma rencontre au cours de ma vie … physiquement et mentalement.
    Il y a bien longtemps que je vis avec une peur panique, il en sont les auteurs. La prise de conscience d’une vie sans retour, d’une vie ratée est la plus terrible des punitions, un point de non-retour du coeur à l’esprit, la perte de la raison et une démence qui demeure, où seule la mort reste un possible délivrance …!
    Une vie sans amour, ni espoir pour un coeur qui souffre et n’existe plus … Ne te perce pas le coeur m’a-t-on dit un jour mais sans amour, la vie n’est plus ?!!….
    Il faut savoir donner pour mieux recevoir, comme on donne une leçon, ou un conseil ?!…. Encore une soirée psychose où je pioche dans les phrases perçues, un texte pour comprendre que j’ai passé le point de non-retour. Même si c’est une première approche, la psychose a fait place à l’ironie d’une fatalité pour ces messieurs dames éparpillés dans l’espace autours de moi, proche , qui s’efforce d’établir une vérité à une histoire, mon histoire et celle de bien d’autres….!

JEAN

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique