logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/04/2018

Frères Jumeaux 3

Frères Jumeaux 3

Chapitre 3

La menace d’une invasion mongole se faisait de plus en plus ressentir . Les problèmes au sein de l’empire ne cesse de s’accroitre et les attaques des bandits se font pesantes pour la cour , où presque l’aide des mongoles à renverser la monarchie , pour les bandits , est devenue une idée gallopante . Au sein des clans des bandits de l’ombre , la collaboration mongole pourrait être un plus . Mais au cours d’une intervention des samouraïs et , toujours les deux frères qui ne peuvent que s’attirer et se traquer pour une femme , une petite patrouille mongole réussit à contacter le clan de l’ombre dans un repère au fond des bois , qui fut pourchasser par les samouraïs et dans la confusion , la jeune femme fut atteinte par une flèche empoisonné . Où la rivalité des deux frères jumeaux n’avait d’égale que leur excellence au combat , il reprirent leur duel malgré d’autre invasion et sous l’agonie de celle qu’ils chérissaient ... Elle mourut , et la souffrance des deux frères n’allait plus l’un contre l’autre mais plutôt vers celui ou ceux la mirent à trepa . Une trêve entre les deux guerriers fut le pacte pour céller leur chagrin . Toute trace de mongole dans l’empire fut effacé car leur union devint un atout . Le samouraï et le ninja , côte à côte pour repousser l’envahisseur dans un dernier combat fraternel . Mais celle où toutes leurs pensées convergeaient , n’était plus et celui qui fit cela , un mongole , fut torturé et placé en lieux sûr . Les bandits reprirent le chemin des bois , les samouraïs protégèrent le peuple et les intérêts de la cour . Les deux frères n’empoignèrent jamais plus d’armes et ils se mirent à la méditation , leur vie d’excellence se poursuivit dans l’écoute de soit , comme si pour eux la faute était impardonnable. Chacun sa passion , chacun sa tristesse...
L’amour est un livre qui parle de toi ...

JEAN

15:00 Publié dans Nouvelle, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

SANS Titre

Il venait de pleuvoir , les allées de mon jardin étaient jonchées de flaques d’eau . Une journée de plus à chercher un but à ma vie , à trouver de quoi m’occuper . Et un vieux ballon de volet , en attente , ne demandait qu’à être utiliser . Mais c’est balle aux pieds que je parcourrais mon jardin et ses allées . Lorsque , sans raison apparente , je le fis rebondir sur le mur en pierre de la villa . Peu importe le sens , peu importe la direction , ces traces formaient des lignes humides sur le carrelage dont l’ensemble faisait penser à un pictogramme d’orient . A l’évidence , cela ne se pouvait , pourtant ... Ce petit lieu de vie où bien d’évènements s’y sont produit , selon les générations , les époques , les âges ; fêtes ou repas , jeux ou repos , maintenant il y a un banc pour s’assoir et observer le temps qui passe , c’est mieux que rien . Je garde en mémoire l’éventuelle idée dite par les voix , de la signification de ce pictogramme imaginaire tracé par le ballon , un lendemain de pluie

où les voix traduisirent ce signe tout simplement par le mot “bonté” ; où le fil de ma vie me passe sous les yeux , et à force de don , d’offrandes à mes “amis” , de ne pas séparer les couples ( de ne pas convoiter) , ces mots se figèrent dans ma mémoire et y laissèrent une trace indélébile ; où ce signes sur le sol pouvait avoir une quelconque signification sans y retracer certains faits et puiser en moi-même ce pourquoi je ne refusais rien à un ami . La perception de cette suggestion me fit oublier le reste pendant un instant . Même si les voix , dans ma vie , sont devenues bien réelles au sens de l’écoute et assez difficile , tant par leurs diversités que leurs provenances , à comprendre ,  dont la question est resté sans réponse ; établir une règle ou des règles bien précises quant à l’échange entre elles et moi ; il semble qu’en effet , de petit rien en petit rien , ce mot m’a été attribué , peut-être une conclusion ? Bien que ce mot ne soit pas dans mon vocabulaire et ne se trouve peu ou plus dans la conversation des gens , il semble que la société ai évolué sans un certain partage et glisse progressivement dans une spirale même si selon moi , la bonté n’est que l’une des facette de l’amour et constitue un forme de sagesse qu’il serait dommage de délaisser , pour la passion , l’ironie , la stupeur ... Si la bonté s’essouffle envers les in connus , les étrangers ou les malades , c’est la société qui s’engouffre dans un sentiment et pas le meilleurs des sentiments . Ce sentiment pauvre s’alourdi d’un poids et d’une misère qui n’a d’égale que ceux qui la perpétuent . Mais si cette bonté se partage et se répand comme une trainée de poudre , les liens se renforceront , la tolérance dans le respect pourra se transmettre et conduira un futur , sur de bonnes bases , sans oubli , sans fondement définitif ...

Il m’arrive , de temps en temps , de croire , de me forcer à me souvenir et de retrouver près de ce banc , lorsque l’excédant se fait pesante et que je ne peux plus voir sa logique , lorsque je me mets à douter . Et si cette vérité ne vous plait pas  , ou que vous ne voulez pas y croire , si elle vous irrite les sens , j’n’ai pas de compte à vous rendre , je n’ai plus à me justifier , je ne tiens pas à vous convaincre et même si vous vouliez faire taire cette pensée ; il vous faudra trouver patience et passion de l’argument ...

Anecdote 01

AON-BON-CON-DON-EON-FON-GON-HON-ION-JON-KON-LON-MON-NON-OON-PON-QON-RON-SON-TON-UON-VON-WON-XON-YON-ZON

____________________________________________________________________________________________________________

 

Abris bus à dépanneur , me recevez-vous dépanneur ...?

On a coulé une bielle , dépanneur , me recevez-vous ?

Ticket de métro est sur la branche , il attend le vent !

Me recevez-vous dépanneur ?

Abris bus , ici dépanneur : l'ombre de la branche est grande

... Ticket est en solde ??

Coupons de réduction , dépanneur !! Ici abris bus , terminé !...

__________________________________________________________________________________________________________

 

AOU-BOU-COU-DOU-EOU-FOU-GOU-HOU-IOU-JOU-KOU-LOU-MOU-NOU-OOU-POU-QOU-ROU-SOU-TOU-UOU-VOU-WOU-XOU-YOU-ZOU

 

14:43 Publié dans Humour, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

Rolce-Roys

Rolce-Roys

Si j’étais riche , je crois que je m’achèterais une Rolce-Roys . J’irais voir le marchant et je lui dirais : Je veux m’acheter un Rolce-Roys ; Pneus aux scultures dures , couleur verte métallisée , décapotable et surtout, surtout avec une cibi pour pouvoir discuter ...Mais pas n’importe quelle fréquence , celle de ceux qui ont une Rolce-Roys . Peu importe la chaine hifi et les haut-parleurs du moment qu’il y a une cibi . Dans un début , ma Rolce-Roys , je la mettrais dans mon salon où je converserais avec d’autre propriétaire de Rolce-Roys ... Puis je mettrais de l’essence et je m’en servirais... J’organiserais des rencontres de cibistes de Rolce-Roys . Je ne souhaite pas d’options particulière excepté ce que je vous ai dit . Entre Rolce-Roys , on ne peut que s’entendre ...Bien-sûr , toutes les Rolce-Roys n’ont pas de cibi , c’est pour çà que de temps en temps , au début , j’accepterais de discuter avec d’autre cibistes sans leur parler de ma Rolce-Roys . Mais petit à petit , je me ferais plus discret essayant de trouver des cibistes en Rolce-Roys ... La tâche ne sera pas aisée mais la persévérance paye toujours , j’ai grand espoir ... Vous connaissez , monsieur le marchant , des cibistes en Rolce-Roys ...ça m’aiderait énormément . Pas que je refuse d’acheter ce magnifique specimen , ce modèle de conduite anglaise qu’est la Rolce-Roys ; Mais je voudrais me détaché du lot et faire bonne figure , non pas que je me sente démuni ou dépouillé ...! Comment!??? Si je l’essaye avant de l’emporter ... C’est du prêt-à-porter??!! Ahahah . Non je plaisante mais ... Quoi ?! Si je signe ma commande ?! ... oui ! Un délais d’attente pour les option !? Et ? Un acompte! la cibi ... Vous faites le nécéssaire ?! ...Merci .

JEAN

14:41 Publié dans Humour, Perso, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

Fantonne

Fantonne

Un fantôme , tout le monde sait ce que c’est . Personne n’en a jamais vu , tout le monde y croit . Et un fantonne , y en a-t-il eut ... ?? Ce serait des chefs d’orchestre de bataillons , qui , pour donner du courage , observant l’adversaire et donne la tonalité de la bataille qui les attend , donnent le thème de musique aux orchestre afin d’amplifier le courage des combattants avec une série de rythmes guerrier en fonction des observations effectuées de la partie adverse par le fantonne . Il a pour tâche , au travers du chant , d’influencer et de diriger ses combattants comme un roulement de tambour mais avec beaucoup plus de sonorité . Au cours d’une bataille , il est indispensable , il n’en est pas le chef mais plutôt le coursier , l’espion retranché , le guet . Une fois la tonalité et ses bases établis , la musique lancé ne s’arrêtera qu’au dernier souffle de l’enemis . Bien qu’une bataille d’un temps jadis n’avait pour but la progression , le fantonne , de par son talent , sait faire pencher la balance en faveur de son camps et un bon fantonne sait également se faire discret quant aux éléments et indices qu’il recueille avant de donner ses directive . Mais qu’il soit fantonne ou musicien ne l’empêche pas de se battre , avec des armes , à mains nues ou avec du son . Bien que l’idée d’un chant de courage est bien longtemps fait rire même de nos jours , il reste des chants de bataille , des chants de victoires , des chants en fonction des époques ... Peut-être aucun fantonne ne viendra en publique “défaire ou refaire” ces chants qui firent de lui un stratège ...?!?

JEAN

Date Limite

Date Limite

Acheter un lecteur de compacte disque , de DVD , de Blu Ray est si facile et abordable de nos jours . Mais les téléchargements , les vidéo à la demande , etc rendent ces lecteurs presque inutile et on suppose , dans l’éventualité où le consommateur se désisterait , les industriels optent pour un appareil très performant , munit de toutes options que la technologie leur permet de proposé à prix très bas . “c’est comme un accord avec les distributeur de support ...” Les prix baissent , les client affluent . Mais ce que le consommateur ne savait pas , c’est l’accord entre industriels et distributeurs : en effet chaque appareil est fourni avec une garantie , de un à cinq ans , qui maintient opérationnel la mécanique et , le pire arriva , sans nous avertir , les supports aux aux oeuvres protéger n’ont pas seul mission de divertir  mais également de pointer l’attente d’une fin de garantie d’un appareil , déconnectant par la même leur fonctionnalité et rendant inutiles les vieilles mécaniques , insitant les clients à acheter de nouvelles technologies ignorant la “fraude” scientifique et technologique : un signal code source part du support et vérifie la date d’achat , l’enregistrement de l’appareil et son temps de garanti provocant le cas échéant  un disfonctionnement du dit appareil aux réparations trop coûteuses par rapport à l’achat d’un nouveau système . Rassurez-vous , si j’étais industriel , j’y réfléchirais à deux fois avant de me lancer dans une telle fraude ; comme me le disait ma grand-mère : “Tourne sept fois ta langue dans ta bouche avant de dire une sôtise ...”Pourtant ...! Bref je ne suis pas industriel et mes ambitions restent limité et cette possibilité de “date limite” n’existe pas !!...

JEAN

Les Gardiens au nez coupés

Les Gardiens au nez coupés

Les équilibres s’interrompent , se disloquent , se superposent et le bien , le mal mènent une guerre sans fin . Les uns se servent des autres et réciproquement . Les ruses et les stratagèmes , stratégies et volontaires , le monde est un chaos dont personne ne connait l’issue . Les coups-bas se font ressentir
comme la pluie et le beau-temps . De très haut et sans crainte , la chute est encore plus douloureuse , de très bas et sans rien , la mort vient à pas de fourmi pour la délivrance . Des deux parties adverses , l’ignorance et la confusion sont
leurs force de frappe . Et la convoitise dissipe la création . C’est alors qu’une voix appela à l’aide car sans future , il n’y avait plus de raison d’être . Et si il n’y avait plus de future , c’est qu’il n’y avait plus de vie … Nulle part !! Personne n’écoutait cette voix , il a fallut beaucoup de sacrifice pour ce rendre compte d’une chose : le bien et le mal ont besoin de la vie mais si la vie a un début
certains se consacrent à sa fin . Le destructeur veut cette fin … Et quelque soit ce qu’il devra faire , lui et ses volontaires . Une chasse fut engagée , une chasse à
ce que l’on pourrait appeler “l’ombre” . C’est sans certitude qu’un autre genre de volontaires y prirent part et tapis dans l’ombre apparurent un nouvel ordre : les
gardiens . Ils ont pour tâche de trouver et d’isoler le destructeur et de veiller à ce qu’il reste isoler . Ces gardiens ont l’apparence de moine mais ils ne montrent
jamais qui ils sont . Ceux qui voient leur visage trouvent la mort , une certaines forme de mort , les volontaires du destructeur ne peuvent alors que donner bien-être aux gardiens par leurs souffrances , là où ils seront . Leurs
actes se retourneront contre eux et rien , ni personne ne les délivreront . Ces gardiens ont le nez coupé , le corps tatoué de zébrures noires , ils ne ressent , ni haine , ni amour , ni pitié , ni vie , ni mort … Leur esprit n’a évidement
rien d’humain mais malgré cela ils préservent la vie … Nul ne sait d’où ils viennent et nul ne peut leur demander . Le doyen des gardiens aura pour tâche de faire “obstacle” au destructeur sans jamais oublier , le temps et la vie sacrifié pour permettre de l’enfermer . Ce chef immobile et veillant , une fois sa tâche accomplie deviend éternité . Personne ne peut éteindre le destructeur mais discrètement , la tâche des gardiens sera allégée par une aide extérieur , une aide providentielle qui sera façonner petit à petit dont le temps permettant d’établir sa structure sera longue . Mais structures après structures , découvertes après découvertes la , les chasses seront plus aisées pour cet ordre
L’homme ne passera plus tout son temps à corriger ses erreurs … Tous les problèmes ne seront pas résolus mais ce “danger” sera écarté . Les gardiens resteront tapis dans l’ombre , contre “l’ombre” et ses disciples . Car le mal restera , tout dépend de quel mal il s’agit et son objectif , son origine et ses capacités . L’esprit des gardiens évoluera comme toutes choses et l’éternité restera infini . Leur ordre se dispersera où demeure la vie afin d’assurer que “l’ombre” et les projets de leurs disciples ne gangrènent pas les structures !

JEAN

14:35 Publié dans Nouvelle, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

L’Ordre Contraire

L’Ordre Contraire

L’Ordre Contraire ou la religion de destructeur vénérée par ses
disciples , dont les gardiens s’efforcent de faire toute la lumière
sur leurs agissements , établissant des preuves , des témoignages
faisant un travail de fourmis afin de faire les regroupements
de ces évènements passés et de leurs auteurs , des personnes
impliquées .Mais le destructeur convoite , corps et âme , quiconque
capable de ce mettre en travers de son chemin . Son savoir et
ses capacités dépassent l’entendement humain et spirituel …
Il est furtif et , prudence oblige , il efface les traces de ses passages ,
traque tous ceux qui en prennent connaissance . Il a
cherché , il cherche , il cherchera les moyens d’obtenir ce
qu’il lui faut pour réaliser ou plutôt stopper “la vie” et “la matière” .
Pour cela , il a regardé la vie dans toute son éternité ;
l’a consulté , l’a étudié , il a établi son point de repère
et usé d’autorité … Il attend l’apogée d’une arme de
dissuasion , une arme qui lui permettra de faire ce qu’il
doit ; Pas seulement l’univers , dont il réduisit l’ensemble des
dimension parallèles , mais tout entre-monde dans sa totalité
dite infini . Seulement , le destructeur est tout de même limité ,
sa convoitise sème plus qu’il ne peut effacer et l’observation
a son prix . Il existe certaines choses qu’il ne s’attendait
pas à découvrir , lui et son Ordre : Des forces qui ne sont ,
ni ombre , ni lumière , des forces régissantes dont il est
peut-être issu mais auquel il devra faire face , lui et peut-
être ses autres lui . Destructeur : la nuit pour les enfants
rois est terminé , l’aube n’attend que ta fin et ton savoir !

JEAN

Les Mille Délices du Lotus Noir

Les Mille Délices du Lotus Noir

...J’entrais dans une immense pièce , une pièce blanche arborée de vaisselles noir . La porte se ferma et la faim me tordait les entrailles , dans ce qui pourrait être comparé au paradis gastronomique que dégageaient les senteurs de ces mets jonchant , les murs , les tables et le sol . Un étroit passage entre ces parfums me fit débuter ma curiosité . Mais très vite , de tasses en bols , de plats en assiette , je compris vite qu’il s’agissait d’une épreuve et , cet ensemble n’était qu’un repas qu’il me fallait terminer . Chacune de ces fantaisies portaient un nom . Il n’y avait pas d’ordre précis et plus la dégustation m’obsédait plus la faim me poussait à accélérer le rythme . Cependant , ce que je craignait arriva ; En ces mille délices se cachait un piège , celui dont le poison me fit perdre l’appétit , où le lotus noir , dans ses meilleurs aspects charmait de par ses saveurs , pour sortir de cette pièce , il me fallait finir jusqu’au millième parfum . Et sans appétit , commençant à souffrir de me forcer à déglutir , l’antidote était bien plus loin que je ne l’espérais . Sous peine que ces plats soient les derniers et cette salle , mon tombeau , il me fallait réfléchir tout en souffrant de ces senteurs qui au début étaient un enchantement , me firent vivre un enfer car le temps m’était compté . Si “train du Jasmin” ou “liqueur de printemps” causa se renversement , comme il me semble l’avoir lu , quel spécialité pourrait en atténuer les effets et me faire passer l’épreuve sans y laisser la vie ? Mes sens m’abandonnaient et même si je régurgitais , même si mes forces m’abandonnaient . Le hasard m’aida , j’étais dans un piteux état et le “trident-suspendu” causa ma perte , du moins je croyais car je m’endormit d’un sommeil profond . Lorsque je me réveilla , le désordre dans la vaisselle n’étais plus , tout avait retrouvé sa place et je sentais à nouveau mes membres , mes sens étaient de nouveau en fonction . Je regarda autour de moi , les senteurs ne me faisaient plus d’effets . Tout était redevenu nette comme lorsque je suis entré . D’ailleurs la porte était ouverte et je m’y engouffra pour laisser obscurité et parfums derrière moi . La porte se ferma et , mes sens en éveil , je compris l’épreuve fini en apercevant une lumière qui s’approchait de moi , cherchant à me réchauffer et me guider vers un ailleurs où peu surent passer ce pénible calvaire ...

JEAN

14:21 Publié dans Nouvelle, Rêve, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

Prisonnier des cimes célestes : dialogues chapitre 1

Prisonnier des cimes célestes : dialogues chapitre 1

_ ... Bon , aller , j’te laisse ! Rendez-vous au “quatre-quart” à “zéro” !!...
_ Ouais , tschuss Pido !!
    Et mais c’est quoi çà ?!??!
    Eh mecton , qu’est-ce que tu zones là??!
    T’es perdu??
    Tu cherches du ...
    Oh t’es drôlement atiffé pour un zonnard ...
    Quoi ?! T’as pioncé dans cette poubelle ?!!!!!ahahahaha...
_ ... Où suis-je ...?
_ Mais t’es dans le secteur K ...
    Aller sors de cette impasse , tu pourras aller nul part par là !!!...
    Dis tu veux “un quart” ...?!?
_ Qu...quoi?! c’est de ...
_ ... la schnoufh mais ici dans ce secteur , on appelle çà du “quatre-quart”
    ... ça t’aide !...
_ Non merci ! ... Quel heure il est ? Comment tu t’appelles ... qu’est...
    qu’est-ce que je fais ici??...
_ A mon avis , c’est le “driss” qui t’as foutu d’dedant ...
    comme nous tous ...
    t’as pas vu les “holo” ...
_ Les quoi???...
_Les “holo”!!! Les infos !
_ Ah ?! Non!!
_une secte qui se fait appeller les “Ohmboho ...
    Ils ont planté le “driss” ...
_ le quoi ??!!?...
_ Le driss !! et j’sais pas d’où tu sors
    mais ce qui est sûr c’est que tu y es plus du tout
    Le driss , le système .
    ah je vois : “chômeur le samedi , chômeur pour la vie”...
    Nos vénérables veilleurs du système , dans leurs infinis sagesses ,
    ont eu quelques difficultés !
    Et çà date pas d’hier...
_ Je t’ai entendu parler avec quelqu’un ...
_ Pido ??! il me prend du quart chaque semaine
    Tiens essuies toi le visage
    mouais , t’es sur , tu veux pas un quart
    rares sont ceux qui m’ont pris les quatre
    y parais que si tu supportes tu monte en ...
    tu piges rien à ce que j’te dis
    OHOHOH !!!!!!!
    t’es droitier ou gaucher
_ Droitier ... je crois...
_Tiens , écrases çà sous ton talon droit et avales-le !!
    Y a une patrouille ...
    Comme t’es pas du coin et amnésique
    c’est pas du quart ... T’inquietes , c’est Pilla qui les fabrique...
    çà n’éveilleras pas les soupsons sur toi !...
_ Eh mais tu veux que je fasse quoi !???...
_ VITE !! Grouilles ?!!! ...Ils arrivent ...
_ Contrôle de sureté . Veuillez regarder dans la cible jusqu’aux verouillage ! ...
    Merci .
_ “Piou” ! ... c’est mon nom et ...
_ Individu hors secteur . Veuillez tenir ceci cinq secondes ... Merci .
_ ... je ne sais pas comment je m’app...
_ Attends , tu dois avoir des papier , quelque chose sur toi?!
    oh t’es tout crasseux ...
    Voilà , messieurs les agents . “Abio”...
    C’est son nom...
_ Merci de vôtre collaboration .
_ Circulez !!!....
_ OUF , c’était juste !!
    Ils sont partis ...
_ Cub ... cubé ... Cu , Cubéo ...!
_ qu...quoi !! qu’est-ce que tu racontes ??!
    Aller viens on va manger un morceau
    c’est ... moi qui régale...!
    qu’est-ce t’as dis : cubéo
_ Oui !...
_ oah , j’connais pas de cubéo
    mais Abio , c’est ton nouveau nom
    ça te plais ... oui?! non !? tant pis !!
    bon aller faut traverser et on va se décrasser ...
    qu’est-ce t’en penses ? ...
    Qu’est-ce tu préfères : Abio , Pabo , tatro ...
    d’où tu viens au faite , tu t’en souviens ???!
_ Tu t’appelles : “Piou”...
_ Mouais pour la sureté , je m’appelle “piou” mais j’ai des tas de noms
    tu sais quoi , je serais le zigzag qu’il te faut pour retrouver la mémoire
    En parlant de mémoire , il va falloir faire quelque chose pour la tienne ...
    On va aller voir Pilla , elle te mettra au parfum ...D’accord ...??
    Dis quelque chose !!
_ D’accord !!
_ Je sais pas pour toi mais je sens qu’on est proche de “zero” ! Non ?!
_ zero ??! c’est quoi “zero”
_ Ben , c’est un moment du cycle !!
    En fait zero , c’est le milieu du cycle...
    tu vois ce que je veux dire ...???
    ...Le moment où on mange !!!
_ Mais il fait nuit !!!
_ nuit ??
_ oui , la nuit !
_ ... J’ai rendez vous avec Pido alors il faut pas trainer
    on ira voir Pilla plus tard ...
    QU’EST-CE que tu fais !! Ca va pas non ...!!?
    Arrêtes de baisser la tête !
    Regardes devant toi , si quelqu’un te regarde , tu le regardes
    Si tu baisses la tête , les gens ne te voient pas ...
    Le driss ne te voit pas ... et tu seras suspect ...!
_ ah bon ??!...
_ Ouais ! Du coup autres contrôle ... puis deux puis trois
    puis fouille puis on passe au cran supérieur ...
    sureté etc...
_ OK !! Garder la tête haute ! ok piou ...
_ Oh , appelles moi “Al”
    Tiens on arrive à mon repère , le “quatre-quart”
    Eh mais c’est Pilla ...!!
    Abio !! Viens , aller bouges ... Tête haute !!...
    Eh Pilla ...
_ Tiens AL , toujours “zip” ...
_ Eh ouais ... Eh , je voudrais te présenter quelqu’un , je l’ai batisé
    Abio ... petit pépin de mémoires
    Tu peux faire quelque chose ??!
_ T’as oublié , tu me dois 25 : pas un de moins ...
_ Ouais mais ... j’ai aidé ce type . Regardes comme il est sapé
    ... j’vais voir si Pido est arrivé !!
_ ... Alors Abio  ... çà te plais comme nom ?? t’es pas très causant
    moi c’est Pilla
    c’est vrai que t’as de drôles de fringues
    alors tu sors d’une poubelle ...
    je ne comprends pas pourquoi ta mémoire sature comme çà ...
_ Pilla !? j’ai un petit problème ...
_ Mais tu n’as pas de “rétina”... tu viens de quel secteur ?
    en tout cas ce qui est sur c’est que tu ne connais pas l’obscure
    de ce monde ... Tu dois être riche ou quelque chose comme çà !??
    On se débarrasse d’Al et après on se faufile jusque chez moi
    Je verrais ce que je pourrais faire pour ta mémoire ...
_ Cubéo , ça te dit quelque chose
_ Qu ... Qu ... ! Tu ferais mieux de venir avec moi !!!!!!
    TOUT DE SUITE !!!!!

...

JEAN

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique