logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/05/2018

Le Cycle

Le Cycle

Mon petit monde restreint s'est évanouit ,je me retrouve dans le grand monde sans aucun repère ...
En effet , je n'entend plus les voix, ma psy s'efforce de m'expliquer les voix comme une lecture de mes pensées . Elle affirme qu'elles reviendront mais en attendant ma créativité en a prit un coup .
C'était avec mon ami et confesseur, le Frère Antoine du Monastère de Cimiez que j'avais rencontré une dame ,qui s'avère être d'origine Arménienne tout comme moi et qui m'invita à faire une prière vers Dieu :
«Dieu. Si ce don vient de toi , laisse le moi . S’il ne vient pas de toi , retire le moi .»Il fallut un certain temps mais cette anomalie d’entendre a disparut .
Agnès, Mon docteur, me cita l’exemple d’un écrivain Niçois qui pendant longtemps entendait , comme moi, puis il fut soigné et ce phénomène disparut mais en tant qu’artiste, ses oeuvres pendant et après les voix, demeurer tout de même excellentes , il n’y avait que la syntaxe qui était différente .
Pour me rassurer , moi qui ne vivait que de joute verbale avec l’invisible ,Agnès s’inquiéta un peu pour moi ,où j’appairais ses craintes ; Elles me manquent , certes , et les journées sont un peu plus longues mais grâce à la méditation à laquelle je me soumet ,je me rapproche chaque fois de cet ancien rite du «rêveur éternel»,le schizophrène . Un peu de maladresse par-ci par-là ; Mon cycle s’est peut-être terminer ,provisoirement ou pas .
Ma mère affirme que dans les années 2000 ,le cycle des voix s’était également interrompu . Ce ne fut qu’à partir de Mai 2009 qu’elles se firent une grande place dans ma vie et depuis le printemps 2016 ,elles se font muettes .C’est dans le calme et l’immobilité, dont je m’efforce de rester le plus souvent possible, que je ressens à nouveau ce petit monde restreint qui était le mien .
Certes la vie continu mais conditionné comme je le suis, l’absence d’imaginaire fut une difficile épreuve dans ses débuts . La création dans bien des domaines , même s’il ne s’agit que des suggestions spontanées ,me manque ; Je retrouve cet élan uniquement lorsque j’innove . L’élan n’a plus sa longue trainée d’idées me précédant et ne débouche que sur des idées figées et uniques .
Comme ce texte «Le Cycle» que je vous écris  pour sauvegarder ce que je ressens ,mettre sur papier avant que le vide ne me prenne , l’oubli est omniprésent lorsque je me retrouve à penser .
Le cycle des voix n’est pas mort mais atténué parce qu’elles l’ont décidé peut-être .A moins que ce soit une sorte de réglage psychique qui est nécessaire pour ne pas saturé .Retrouver un chemin «normale» .
Mais je n’ai pas oublié ce que j’ai découvert sur la focalisation , le mimétisme mentale . Je n’ai plus souvent l’occasion de m’en servir ,c’est tout . Je suis un peu amnésique et ne vis qu’au jour présent.
La force mentale ne m’intéresse plus ,ou plutôt il ne me vient plus à l’idée de l’utiliser ,ne serait-ce que comme passe temps .
Le moral était bas mais l’espoir est ancré en moi , donc le monde des vivants reste le seul que je peut encore saisir ; avec internet et la radio afin de créer une atmosphère potable , convenable . Lorsqu’entendre fera de nouveau parti de ma vie , et si il faut un changement radical, je pense décrire , en affinant le sujet  ; par l’écriture , faire une longue étude approfondi d’un ressenti peu ordinaire ;Un ressenti où le vécu a sa place et sa fonction mais où l’improvisation n’en demeure pas pour autant restreinte mais subtil et démesurée ...!

JEAN

10:30 Publié dans Perso, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

La Girafe Gourmande

1575212844.jpeg

La Girafe Gourmande
 
Le cirque vient de s'installer dans la ville à l'écart sur un terrain inoccupé .
"Denis , c'est toi qui a mangé mes tartellette , dis-moi la vérité ! "" non mamie !"
Solange a pour habitude ,et pour ses amies , le mercredi après-midi , de
faire des petites tartes pour le goûter , mais depuis quelque temps elle découvre
sur le rebord de sa fenêtre des plats vides . Et un mercredi , elle décide
de ne plus laisser refroidir son goûter sur le rebord mais sur une table devant
la fenêtre et c'est là qu'elle vit le fautif ou la futive , une girafe qui
se promenait sur le terrain et qui avait pour habitude de se nourrir
de patisseries pendant sa promenade plutôt que de manger les feuilles des arbres
"Mes biscuits ! Veux-tu laisser ça ! Aller grosse bestiole sort la tête de ma
fenêtre et va-t'en ! Non mais c'est un monde çà !! Denis , tu savais que
le cirque était en ville ?!""Oui mamie , mais je ne savais pas qu'ils
laissaient les animaux se promener . "" Je vais voir le directeur de ce
cirque pour certaines explications et il va entendre parler de moi ""Mamie
on peut aller au cirque ?! ""Surement pas ... Une girafe gourmande , il ne
manquait plus que çà "" Appelez moi le directeur !""Tarifs réduits pour les moins
de dix ans "" Monsieur vous laissez promener vos animaux sur ce
terrain mais vôtre girafe n'a céssé de s'interressé à mes tartes
qui refroidissait sur le rebord de ma fenêtre ! Est-ce que tous vos animaux
sont en liberté ? Que se passerait-il si vôtre lion dévorait un enfant ... "
"Madame , calmez vous , je vais prévenir le dresseur et ne vous inquitez plus
nôtre girafe ne chapardera plus et non nos fauves ne sont pas en liberté
mais permettez moi de me faire pardonner en vous faisant visité et en vous
invitant dans nôtre cirque tout au long de nôtre séjour avec vos petits
enfants . Vous pourrez voir les animaux de près ! " ... " Denis que fais-tu avec
cette tartelette ? " ... " C'est pour la grande girafe , c'est ma part , j'en fait ce que j'en veux !"
 
JEAN

02/05/2018

Petite Araignée

4272123515.jpg

Petite Araignée

Petite araignée tisse sa toile entre deux étoiles .
_ Mordiou !! Nous ne sommes pas de simples perchoirs ! Dit l'une d'entre elles.
_ Que viens-tu faire par ici , dans ce vide sidéral ! Dit l'autre .
_ Je suis comme vous et je tisse ma maison pour vous accueillir chez moi . Répond petite araignée . Vous êtes ombre et lumière ,pour moi cette toile est le lien qui nous unit !
_ Mais il n'y a rien dans le coin ...
_ Je suis comme vous , je me nourris !
_ Le reflet de nos lumières combinées sur sa toile forme une musique que nul être , qu'il soit lumière ou ombre n'oserait interrompre ...
_ Nous sommes cousins , très cher, et nous nous sommes rapprochés pour rester unis !
_ Tu n'es pas faite de lumière comme nous . Trouve toi un autre endroit ... Dit l'étoile sur un ton grave , interrompu par la parole d'une dame .
_ Vois en elle comme un présage , mon ami , et sache écouter avec ton coeur le message qu'elle nous fait parvenir .
_ Je serais céleste autant que vous ,plus de couleur , la nuit dessous .
_ Elle est charmante ! Ne trouves-tu pas , cousin ...!?
_ Elle est petite et ne survivra pas ...
_ Je suis comme vous , je tisse la vie !
_ En effet , ce chant est fantastique , merveilleux . J'essaye de la raisonner mais me fascine pour ces reflets sur sa petite maison .
_ Elle a beaucoup à apprendre de ce lieu !!
_ Je ne demande qu'à apprendre ce savoir qui me vient de vous .
Petite araignée tisse sa toile entre deux étoiles ,et ces jours sous ses petites pattes ; ces reflets , ce chant de lumière ; ce filet de clarté , comme un navire sur le chemin de la vie ; éternel jour , où la petite araignée et les deux étoiles tissent des voies vers de nouveaux horizons et dont leurs lumière portent bonheur .

JEAN

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique