logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/01/2017

Vision du 28/01/2017

Je ne peux pas vous montrer la vision d'hier car il s'agissait d'une page manuscrite dont je n'ai pas eu le temps de lire le texte qui était écrit mais ce texte était écrit en trois couleur : le bleu, le rouge et le vert. Il n'y avait pas de noir mais comme je vous le disait je n'ai pas eu le temps de lire ce qui était écrit cependant, j'ai pu disserner que les différents mots ou groupe de mots en couleurs  était éparpillé sur cette page.

 

étonnant non

 Imaginons que les esprits soient connecté dans leur subconscient ou leur inconscient et que l'on puisse transmettre des informations, donc j'aurais, avec cette vision, cette apparition reçu un fax spirituel. C'est la première fois qu'une vision est une page avec un texte manuscrit, et en couleur! M'était-il destiné? Non j'aurais eu le temps d'en lire les grandes lignes et, au lieu de voix, me faire une idée de la nature du message. Mais alors cette vision est partie au oubliette ou alors quelqu'un quelque part en a prit conscience? était-ce important? Une mise en garde ou alors un document précieux car de provenance indéterminée? Ou tout simplement une blague...? Qui pourrait en être l'auteur? Un esprit!!?? Ou Dieu... Le conscient inconscient dans lequel j'ai eu cette vision, au repos pendant la sieste, n'est surement pas un hasard ni une tourmente .... Pourquoi moi ??! je ne saurais peut-être jamais, encore une énigme non résolue! Ne serais-je qu'un intermédiaire et le message une diffusion, comme une hallucination collective ...? Existe-t-il une technologie évoluée, en place, à qui le message n'aurait pas échappé, et peut-être est-il imprimé sur une vraie page, sur un bureau, celui d'un chef qui prit au sérieux ce type de transfert et le contenu pour une analyse poussée?! Je propose dans ce cas une analyse graphologique pour en savoir plus ...C'est de l'ordre de l'impossible mais je crois en l'impossible et bien-sûr je crois en la bienveillance des Cieux. Etait-ce un message des Cieux? me concernant ?... ou d'une importance cruciale? Tant d'interrogation me laisse perplexe, mais ne me détournera pas de mon chemin...

JEAN

25/01/2017

Les Cendres d’un Roi

Les Cendres d’un Roi

Hoshi Doshi, l’étoile dominante du monde d’Akharr, fournit lumière et abondance. L’étoile verte la plus méconnue des conquérants des mondes parallèle. Unique, elle se trouve seulement dans la dimension centrale des univers connus.
    Sa lumière confère, à ceux qui la voient, de puissants pouvoirs que l’on ne trouve pas dans les autres univers.
    Le grand tesserract, flux perpétuel qui régit ce lieu de vie sur le néant , abrite l’ensemble des univers et donc une infinité de galaxies. Doshi et son monde sont convoité car  la rumeur court et le roi Akharr , sage parmi les sages n’a pas d’autre choix que de mettre en garde ses sujets.

    La paix de ce monde est menacé lorsque’ une galaxie voisine transperce et pénètre au centre du tesserract, centre des univers. Les gardiens meurent les uns après les autres attaqués par un empire céleste malfaisant et dévastateur.

    Le monde d’Akharr est menacé, envahit et la paix, qui régnait jusqu’alors, brisée. Peuple de sage aux très grandes capacités, le monde d’Akharr préfère la discussion à la guerre mais très vite, l’envahisseur déporte ses habitants, les isolants de leurs précieuse lumière verte et s’installe pour créer des légions entière de combattants à la conquête de monde riches.
    Toute résistance était vaine alors le roi formula une requête aupré des assaillants : Que le peuple d’Akharr reste en vie et en sécurité.  La demande fut accepté mais les envahisseurs ignoraient certaine choses à propos de ce monde. Une gigantesque bataille fut fuir les derniers sujets du roi qui resta seul prisonnier ; Le roi parla longuement à Hoshi Doshi, son étoile.
        De nombreuses légions prirent le chemin de l’aventure et de la conquête spatiale . Tout reposait sur la lumière et soudainement le roi, immortel parmi les immortels, se consuma, l’étoile dominante devint minuscule laissant l’empire céleste dans l’obscurité, le tesseract déplaça cette dimension et il y eu un nouveau centre du flux perpétuel.
    
    Quant au roi, il se sacrifia pour ne pas laisser entre de mauvaises mains de terrifiantes armes destructrices, ne laissant que ses cendres dans une cellule d’une prisons réfugiant dans son étoile qui accourut afin de recueillir son esprit.

    L’abondance de Doshi n’était plus mais le peuple d’Akharr, confiant, savait son roi en sécurité au coeur de l’étoile.
    Ce monde n’existe plus mais ses habitants se souviennent et, de temps en temps, leur roi leurs rend une petite visite à la nuit tombé. Ce monde prospère se doit, à son tour, de conquérir les univers afin de fair connaître leur sagesse et leur savoir.
    Puisse la magie du roi tomber entre de bonnes mains …

JEAN

14:53 Publié dans Nouvelle, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

20/01/2017

NUXE Croyances

NUXE Croyances

Alors , il y a certaines choses qu’un schizophrène ne doit pas en plaisanter ; J’en ai fait les frais hier-soir pendant que je trouvais le sommeil, dans un conscient inconscient.
    Pendant les régionales sur la 3, comme à mon habitude, je me suis mis à converser avec les voix faisant de longs monologues, jusqu’à NUXE Croyances où j’ai senti comme un certains malaise autour de moi.
    Soit disant humoristique, ce titre et les quelques phrases prononcer ont provoqué , un peu d’éclat de rire mais rire d’une telle religion n’est pas de très bon goût, m’a-t-il semblé.

    NUXE Croyances est un produit qui permet de ne plus rien s’interdire et conseillé par les autorité. Cela se passe dans un futur éloigné. On pourrait l’avaler sous forme de gélule ,le fumer, se le mettre en suppositoire, s’en mettre en goutte dans les yeux, c’est une soit-disante vie vraie. On vit nu dans un monde d’abondance où l’on fait ce que l’on veut , tout le monde s’aime et personne ne fait le mal .
    Dans un monde qui franchit les limites du tolérable, le Chaos règne et pour masquer cette réalité , la science inventa le NUXE ; science à l’origine du désespoir humain , donc les autorité et les gouvernants proposent sur le marché ce produit de substitution de vie , de réalité.
    On en trouve dan les pharmacies, les mairies, a la poste, les bureau de tabac, etc…

    Mais cette histoire a quelque peu irrité un esprit qui se trouvait près de moi, le faisant partir . Esprit protecteur scandalisé par mes propos qui n’était que simple invention, le silence régna. Comme attiré par mon histoire et par moi un être qui ne voyait que la mal en cela fut foudroyé par une étincelle. Je fis un sursaut, éloignant l’esprit me laissant à mes pensées pour me permettre de bien dormir.
    Le mal attire le mal et peut-être rire de croyances serait franchir pour ne pas dire établir le chaos ; mais comme on me l’a déjà dit , je suis protégé. Mais je m’excuse d’avoir «provoqué» au lieu d’ «invité». Il y’ a des choses qu’un schizophrène ne peut se permettre au bout de tant d’années, même pour faire de l’humour, vis-à-vis de ses voix…

JEAN

19/01/2017

Aux conditions Modérées

Aux conditions Modérées

    Le genre de pub qu’on peut entendre à la radio ; «offrez à vôtre ado ou à qui vous voulez une heure de connexion téléphonique plus dix SMS pour la modique somme de 59,99€ et des poussières»çà, ça n’existe plus : La guerre des télécoms pour vendre leurs gigas et faire accepter leurs abonnements est une bataille de longue haleine .
    Depuis que Free est rentré sur le marché du numérique, les offres sont variablement basses par rapport à leurs début.
    Faut savoir que tous les opérateurs, sauf free, dépendent de leur technologie à savoir l’électronique de la SAGEM.
    Sauf Free, car eux ont conçut tous leurs système de A à Z et ne dépendent pas de la SAGEM. Donc les autres opérateurs doivent faire du chiffre sur des abonnements au rabais : enfin un prix par mois annoncé pendant une période puis une somme non négligeable par la suite.
    Mais le point fort de ces groupes c’est de faire miroiter des gigas à leurs futurs clients ; un débit 4G soit jusqu’à 100 Méga seconde «si couverture du réseau» 10 gigas, 20 gigas, 60 gigas, tous s’y mettent pour être le leader du marché et de leur milliaire
    SMS et MMS illimité et même selon les opérateurs, communication illimité mais pour ne pas saturer leur propre système, le download et le streaming est limité et c’est cette limite repoussée que certains groupe aimeraient vendre à tous les français : des gigaoctets. Alors que l’internet et illimité dans les foyers et l’abonnement relativement raisonnable, la guerre des télécoms se reportent sur les portables et offrent luxe et prestige …

    Moi , j’ai un téléphone pour téléphoner et un ordinateur pour surfer , c’est suffisant…!

JEAN

13/01/2017

Vendredi 13

 

maxresdefault.jpg

 

Vendredi 13



    Il y en a qui ont de la chance, d’autres moins. Nous sommes le vendredi 13 au matin.
    Les enfants sont à l’école, le mari est au bureau et vous avez pris vôtre journée pour réceptionner les élagueurs. Vôtre jardin mérite une petite retouche.
    Vous vous impatientez car vous devez donner vos consignes. La porte sonne, la sonnette de l’entrée sonne. Il semblerait que vos élagueurs sont arrivés.
    En ouvrant vous demandez à cet homme où sont les autres. Il vous répond ne plus tarder maintenant. Vous lui donnez les principales instructions et vous allez vous faire couler un bain, bain mousseux et bien chaud car il fait froid dehors ; c’est la tempête.
    Le téléphone sonne mais vous êtes dans vôtre bain avec un casque de walkman sur les oreilles à écouter vôtre chanson préférée. L’élagueur répond, vous avez gagné au loto, puis raccroche. Puis sonne à nouveau l’entrée. Ce sont les pompiers qui viennent pour s’assurer que tout va bien. L’élagueur ouvre et tranquillise.
    Quand soudainement, vous n’entendez plus vôtre musique ; un bruit de tronçonneuse proche vous intrigue. Vous vous levez de vôtre bain, vous passez un peignoir et accourez dans le salon.
    Là vous voyez l’élagueur qui a démarré sa tronçonneuse dans vôtre salon. Vous hurlez tous les gros mots que vous connaissez à sa face et vous y perdez un bras , puis une jambe.
    L’alarme incendie se déclenche. Les pompiers repointent le bout de leur nez. L’élagueur entre-ouvre la porte pour rassurer, et le pompier lui dit de faire régler son alarme.
    L’élagueur continue sa besogne en ne laissant pas un morceau entier de vous.
    Quand soudainement , les élagueurs arrivent et se mettent au travail dans vôtre jardin, tandis que l’homme que vous avez dans vôtre maison, le faux élagueur, prend un bain pour se décrasser et vous digérer ; un bain moussant et bien chaud car il fait froid dehors, avec vôtre walkman.
    Le bruit des tronçonneuses fait un vacarme d’enfer dans vôtre jardin, quant au faux élagueur, il sort tout propre de chez vous pour aller élaguer d’autres jardin… Peut-être le vôtre...?!

    C’est vendredi 13, alors chance ou pas chance…??!!?!

 

lp.jpg

JEAN

12/01/2017

Le Mot de Dieu

Le Mot de Dieu

Quel est ,selon vous, le mot de Dieu, celui qui fit exploser le bigbang? «Au début fut le verbe», c’est ce que dit la bible. Un verbe se conjugue. D’abord «je», puis «tu», il, nous, vous, ils … Si il s’agit d’un verbe , il faut, il a fallut qu’il soit «fort».
    Quel genre de mot Dieu a pu prononcer pour créer… : «Création» ou «Amour» mais Dieu n’a pas toujours été un Dieu d’amour. Paraîtrait-il même qu’il a longtemps été un Dieu vengeur … Peut-être !…
    Mais Dieu ne s’adresse pas aux hommes, alors à qui l’a-t-il dit.
    Peut-être , un mot de Dieu et les hommes se sentent mieux. Quels preuves avons nous que Dieu s’est adressé à des hommes … Dans nos rêve, nos songes… Nos songes! Mais alors Dieu est bavard tout compte fait!
    Enfin pas pour moi, je ne rêve pas. Mais si il parle, il doit s’exprimer dans un langage ancien, que personne ne comprend de nos jours…
    Y aurait-il plusieurs mots de Dieu?! Mais lequel est le bon? Demandons aux hommes si Dieu leur parle. Dieu est peut-être en chacun de nous, il nous connait, toutes et tous
    En tout cas, ce doit être un ancien mot, qui veut dire plusieurs choses ; comme seigneur, ou création, ou amour ; un mot ancien dans une langue ancienne qui regroupe ce qu’on a de meilleur en nous, ce qui fait de nous des être vivant et pensant … «La Vie» et «pensées» … Peut-être, je ne sais pas. Les transmissions de pensées, c’est encore autre chose çà!!… Peut-être Dieu s’adresse à nous, dans nos pensées et peut-être le mot de Dieu est connu des hommes dans un endroit secret où seule une poignée d’hommes et de femmes le connaissent et le transmettent aux génération futures. Peut-être Dieu a ses raisons, de ne pas le dire. J’ignore totalement quel pourrait-il être.
    Cependant les anciennes écritures doivent en parler sans pour autant le nommer. Un mot…? Un mot…?! Un mot … qui change tout!…



PS: Il faut dire que ce texte est moins humoristique que je l’avais prévu mêlant science ,spiritualité et humour.
    Lorsque je me suis souvenu d’écrire aujourd’hui ce texte, un bon génie de l’humour vint avec ses voix me faire rire aux éclats à propos d’un hypothétique mot de Dieu, dont l’humour et le rythme était pittoresque
    Mais je perdis toutes inspiration dés la première phrase après son passage. Et me contentant d’une mémoire d’idée, je décrivis mes idées pêle-mêle sans pouvoir y mettre une touche humoristique.

    Car si l’on parle du mot, existe-t-il une phrase, un livre ou un dialogue de Dieu. Dieu serait bavard comme je l’ai dit.
    Les voix sont pour moi aussi farceuses que possible lorsque j’étais sur le point d’écrire ce texte mais je leur pardonne cette fois encore.  Je voulais mêler science et spiritualité: Dieu déclenchant le bigbang puis , en six jours créa le monde. Six jours à lui, ce n’est peut-être pas pareil pour nous mais … L’univers et ses secrets! Et au septième jour il se reposa.
    Peut-être un rapport avec une ancienne vision que j’ai eu vers l’an 2000 ; une sorte de flux perpétuel en forme de cou gourde et de tambourin: une des magies de ce monde qui permet si j’en crois l’inclinaison de la cougourde à l’intérieur du tambourin, l’inclinaison de la terre et … Aujourd’hui , je ne suis décidément pas concentré donc je vais vous laisser à vôtre réflection sur les mots clef de cette note et n’oubliez pas: … Le mot de Dieu.

 

lesecretdesombres.jpg

Une ancienne vision...


JEAN

L’Anneau de Glace ou La Planète des Ithrons

L’Anneau de Glace ou La Planète des Ithrons

    Pour ma première méditation à l’extérieur, le froid et les nuages étaient au rendez-vous. Difficile de rester concentrer de cette façon, mais j’ai tenu bon. Demandant pardon d’entre voir la fin de la «musique ambiance» ; car lors de la méditation, seule la concentration est de rigueur et on ne doit pas se réjouir de la fin proche ;

Une vision de l’esprit, une vision volontaire, mêlée à mon imaginaire, je vis une ceinture d’astéroïde au dessus de moi. Mais il ne s’agissait pas de roche mais bel et bien de glace, d’eau
    Je m’imagine avoir été transporté loin, quelque part où il n’y a pas de soleil. Les étoiles règnent en maître et la seule lumière qu’il y règne et celle de l’anneau où la glace, projeté dans l’espace, fit prisonnière la lumière dans ses derniers instant de leur étoile.
    Des êtres, ou plutôt des ombres, je les ai appelé les Ithrons ; mi démon , mi esprit. Comme si Dieu ne leur avait pas rendu visite depuis très longtemps.
    Leur monde est froid et obscure. Il n’y a pas d’abris .Il sont dans l’éternité mais il n’y a plus de vie et comme tout lieu où la vie fit sont apparition, ils voient d’autres mondes et, entre autre, sentent les gens qui peuple la terre.
    Sont-ils bannis? Ont-ils une quête à achever? Leur présence dérange-t-elle? Je les ressens également dans mes pensées et j’imagine qu’ils me connaissent. Je les considère comme des amis … Toutes les voix sont pour moi des amies, bonnes ou mauvaises!
    Apparement, ils sont ce que j’étais: un caractère difficile et un peu hargneux pour simplifier. Je me souviens d’eux dans ma vie de jeune homme : mes pensées et ma façon d’être à l’époque.
    J’imagine avoir changé et être comme un abris pour eux, selon ce que je sais de leur monde. J’espère que Dieu leur rendra une petite visite, pas trop tard , et qu’ils retrouveront espoir et confiance.

    Est-ce que mon imaginaire dit vrai? Est-il possible que cela se soit produit? Ai-je mal fait de les baptiser les Ithrons? Que sont ils en vérité? Qui saurait me dire si mon imaginaire ne me joue pas des tours?
    Pourtant cette vision, j’en suis le témoin! Même si certaine fois j’aime imaginer l’impossible, l’impossible existe-t-il? Comment savoir?! Ah…! Interroger les voix…! Même si je leur pose la question, je ne peux me fier qu’à mon instinct avec elles car elles sont pas toujours là pour moi et quoi qu’un peu taquin , je n’obtiendrais jamais de réponse de leur part si je m’adresse directement à elles.
    Les Ithrons je vous dis ; des être peut-être en peine, en conflit comme des démons. Ce sont peut-être des démons, je ne les ai jamais vu, mais ils me font penser et je passe «du coq a l’âne» chaque fois qu’ils s’adressent à moi . Je les taquine comme je le ferais avec une de mes voix : au fond, je suis un peu farceur et visiblement , ce n’est pas pour leur déplaire …!

Ithrons 01.jpg

Une vision de Ithron

 

JEAN

23/12/2016

Ma trentaine : je n’ai rien vu de mes trente ans

Ma trentaine : je n’ai rien vu de mes trente ans

Le temps passe si vite. Le temps passe encore plus vite lorsque l’on consomme du cannabis, et mes seuls copains, durant ma trentaine étaient des dealers. Je n’airiez vu de mes trente ans. L’ébriété et la routine médicale m’ont fait passé les années à une vitesse fulgurante. C’est sans me préoccuper de moi que ce passé s’est installé malgré tout.
    Mes années préférées étaient à partir de mes 21 ans, lorsque j’ai rencontré Christelle et Bérénice. Mais la consommation était là et bien là et  elle n’allait s’arrêter que 14 ans plus tard.
    Faut-il rappeler que le cannabis est mauvais pour le santé ; bien plus que le tabac ou l’alcool. Ces années a accueillir des dealers chez moi au lieu de me préoccuper de mon avenir, de trouver ma voie.

    A l’origine ,je suis électrotechnicien avec un petit penchant pour l’informatique mais à mon époque, le début des année 90, il n’y avait pas de section informatique ; seul le BTS informatique industriel offrait quelques bases.

    L’électrotechnique m’indiffère complètement de nos jours, de même que l’écriture: si j’écris des nouvelles, ce n’est que pour un jour les voir en image au travers d’un film ou d’un animé … Si vous saviez ce que le capitalisme a fait de la littérature pour un simple lancement , une publication …

    Je touche l’allocation adulte handicapé, vous vous en fichez mais moi pas car c’est mon seul revenu.
    J’ai arrêté le cannabis avec une grosse amorce en 2007mais la date butoir est Mai 2009 après avoir été interpeller avec un dealer en Janvier 2008 par la police. Vous vous en foutez aussi mais je n’ai pas eu l’image paternel que j’espérait avoir : un beau-père; oui mais non ?! Et un père absent à l’autre bout de la france …

    Dommage !
    Mes problèmes du passé avaient ressurgit avec les voix comme un ras de marrée en 99 mais personne pour vraiment m’aider, me dire, me confier.

    Ma grand mère a prit certains médicament pour avoir ma mère mais cette médication entre dans l’ADN et provoque des cas de schizophrénie chez les descendant. Cela saute une génération et avec toute la chimie médicamenteuse que je n’ai pas fini d’ingurgiter ,je n’ose plus penser à faire des enfants car ce serait gâcher leur avenir.
    J’ai 42 ans ; déjà 42 ans ou que 42 ans selon les opinions mais de toute façon, je suis célibataire et un célibataire conditionné par la psychiatrie et par la fatalité psychique que je trainée depuis plus de 18 ans.

    Ma trentaine, pour y revenir ; Cannabis et Haldol. Vous saviez que certains médicaments entrent dans l’ADN, le modifie et se transmet aux générations futures. Mais alors une grande partie de nôtre monde est pollué par la chimie industrielle à très haut capitale : dans les urines, les excréments et nos cellules qui subissent elles aussi lorsque vous vous gavez de médoc au moindre bobo .
    La pollution n’est pas seulement physique dans cette poubelle médicale qu’est la psychiatrie, elle est aussi morale. Et nous sommes en bas d’une échelle , d’une chaine de consommation industrielle dangereuse
    De toute façon l’homme passe son temps a corriger les erreurs de l’homme … Et la solution biologique …?!
    Bref le conditionnement psychiatrique de «docilibisation» , être docile gentil tout plein ne peut pas être combattu seul ; Et pour moi, après ce qu’il m’est arrivé étant enfant, être en couple aura été le seul combat pour ma vie où l’hôpital m’a fait renoncé et aurait été une arme efficace face a la science mais voilà je suis seul et bien seul …

JEAN

17:15 Publié dans Perso, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

19/12/2016

Le Dernier Papa

Le Dernier Papa

    Antoine n’a pas eu de chance dans sa vie d’enfant. Pourtant il est gentil, il est calme et intelligent mais il est avant tout un orphelin dont personne ne veut.
    A dix ans, on peut dire qu’il a vu toutes sortes de famille d’accueil mais aucune assez courageuse pour s’occuper de lui.
    Depuis, il traine dans les rues à la recherche d’une maman et d’un papa. Mais tout ce qu’il voit, ce sont des familles heureuses où il s’imagine en faire partie. Il traine au marché, il traine à l’église. Car il a tendance à faire le mur de l’orphelinat, il s’est mis en tête de faire ses propres recherches pour une famille adoptive.
    C’est dans un magasin de jouets qu’un vieux monsieur lui propose de l’adopter. Mais Antoine est peut-être un peu trop sur ses garde et dit au monsieur d’aller faire les papiers à l’orphelinat pour son adoption, sans conviction.
    Le lendemain, faisant sa petite promenade habituelle, il voit le vieil homme aux jouets devant sa boutique.

    - Antoine, dit-il à l’enfant.
    - Vous connaissez mon nom?! Rétorque celui-ci.
    - Eh oui, je t’ai officiellement adopté. Je suis passé au pensionnat où la directrice et moi avons passé un accord: Si ta nouvelle famille te convient, l’adoption sera définitive!
    - Mais…
    - Tu me seras très utile pour le vieux fabricant de jouets que je suis …
    - Quel âge avez vous, et où est vôtre femme …
    - Ce magasin n’est qu’une succursale mais j’ai un grand atelier , au nord…
    - Au nord??!!…
    - C’est bientôt l’hiver mais c’est ma saison préférée...
    - Qu… Quoi ??
    - Les vacances approchent mais j’ai un travail de titan … Mais, entre mon garçon, ceci est ton magasin désormais ; si tu le veut bien et quant à mon âge, ne t’inquiète pas ! J’ai aidé de très nombreux enfants comme toi, je veux dire dans ta situation…
    - Bon d’accord , si vous le dites …!?

    Le vieil homme et l’enfant partent , en traineau , sur les sentiers du nord…

    - Cap au nord !!!… Nous allons fabriquer des jouets !!!

   Antoine s’endort emmitouflé dans d’épaisse couverture. Lorsque celui-ci se réveille, il n’en croit pas ses yeux.
    De petit hommes vont et viennent dans un immense atelier afin de concevoir les jouets de demain.
    L’enfant regarde d’un peu plus près les jouets de bois, il regarde la tenue de son père adoptif, il scrute les moindre recoins de l’atelier pour y apercevoir la maitresse de maison et s’exclame :

    - Vous voulez me faire croire que vous êtes le Père-Noël…
    - Non mon garçon! Je suis le vrai Père-Noël …! HOHOHO
    - Où allez vous…
    - Dans cette tenue ?! Eh bien … Distribuer les jouets …!!!
    - Je ne vous crois pas, je ne vous crois pas …

    Une dame qui semble être sa femme approche et lui remet un objet très brillant.

    - Du calme mon garçon, il va faire un allé retour puis il s’occupera de nous…dit-elle.
    - Mais c’est quoi çà! Désignant la lumière entre les mais du vieil homme.
    - C’est un pouvoir magique, s’écria-t-il .
    - Il me permet de distribuer tout les jouets en une soirée, que dis-je, en un instant …
    - Mais, comment …???
    - Eh bien mes rennes, que tu as vu me conduisent par les airs vers la première cheminée d’un maison et grâce à ce pouvoir , je me duplique et me voici dans tous les foyers du monde. Cela ne marche qu’une fois par an… Le temps passe ,il ne me faut pas être en retard, à mon retour, tu me donneras quelques conseils pour de nouveaux jouets!! Evidement, j’ai une surprise pour toi !

    Antoine frissonne de bonheur et ses larmes trahisse sa joie lorsqu’il voit s’envoler le Père-Noël avec son traineau.

    - Au revoir Père Noël ne prends pas froid, à demain !!!!Merci de m’avoir adopter ...
    - Viens mon garçon . Rentre que tu vas avoir froid .Laissons faire la magie de Noël …

JEAN

 

JOYEUX ANNIVERSAIRE ALYSSA...

15:14 Publié dans Nouvelle, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

11/12/2016

L’Enfant à la Lanterne

L’Enfant à la Lanterne

UN enfant se réveille. Il fait noir, tout noir. Il n’a pas de lit ni de chambre, ni de maison. Il ne sait pas ce qu’il fait ici. Il murmure une chanson de son sommeil dernier. La peur commence à le faire trembler. Un mot: «maman», «papa», il se lève et à talon cherche. Le sol est lisse. Ce n’est pas du bois, ce n’est pas de la pierre. Il commence à avancer tout droit. Il court laissant échapper des pleurs dans ce qu’il croit être un drôle de rêve où il aimerait se réveiller
    De plus en plus vite. Il change de direction. Vers la droite, puis la gauche. Il s’arrête. Demi tour, n’y aurait-il personne là où il s’est réveillé. Il n’y voit rien. Ses sens sont en éveil. Il scrute . Il marche, il a faim, il a soif, Il ne sait pas si il a froid ou chaud , la peur le submerge. Après une longue marche dans ces ténèbres, il se sert de ses mains en guise de porte voix pour appeler à l’aide; rien !
    Il court jusqu’à ce qu’il soit fatigué , puis marche . Ses larmes ne servent à rien. Il n’est pas en danger mais il se sent observé. Il s’allonge et s’endort…
    Son réveil fut brutal. En sueur avec un drôle de sentiment à l’esprit et une musique qui lui trotte dans la tête, il reprend sa marche.
    Oh surprise, lorsqu’il parle , il y a comme un écho. Il accélère, court , trébuche et se fait mal. Il n’a même plus de larme pour la douleur… Mais il aperçoit , très loin de lui, presque à l’horizon, une lueur. Sa douleur a disparut, il reprend sa marche. Et oui… C’est une lumière. Il court. L’enfant retrouve le sourire ou plutôt une retenue de sourire car arrivé sur les lieux, il découvre une lanterne encore éclairé. Il la saisit et continue à appeler à l’aide.
    Il faits des mouvements avec sa lanterne et ce qu’il entent en retour est à double effet ; un drôle d’écho ou bien…
    Il regarde le sol et s’aperçoit que c’est du fer. Il marche sur du fer. Il appelle ses parents, chante sa chanson d’autant. Durant la marche , il ne s’est pas aperçu, c’est une monté, il est en train de gravir une montagne. Après des heures de marche, la fatigue le reprend mais il est inquiétant pour sa lanterne, seule source de lumière, il ne veut pas dormir, mais malgré tous ses efforts, il s’endort.
    Quand il se réveille sa lanterne est toujours là, toujours éclairée. En continuant dans la même direction , il s’aperçoit que le sol a changé, et que c’est de nouveau plat. Toujours avec cette impression d’être observé, de près ou de loin
    Il court mais ces heures de marche l’ont épuisé même si il s’est reposé . Le sol est très étrange. Il n’y a pas de ciel. Tous ces vains efforts et à force de crierai secours, il n’a plus de voix. Mais il n’a plus faim ni soif, il s’assoit, se repose et sifflote cette petite chanson qu’il a entendu en rêve.
    Il se met à parler tout seul comme pour exposer sa détresse à celui qui lui semble l’observer.
    L’écho de ses paroles raisonne de plus en plus fortes une épaisse brume se propage autours de lui . Il rit . Il rit aux éclats et au dessus de lui , une lumière qui le fixe.
    Il ne sait pas où il est mais il ne veut pas y rester. Il s’énerve.
    La pluie commence puis des éclaires, le vent au dessus de lui. Les lumières se font nombreuses et les voix distinctes, il s’endort…
    Il s’endort devant chez lui où ses parents le cherchent…

JEAN

16:40 Publié dans Nouvelle, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique