logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/07/2018

Le Miracle de la Saint Benoît

Le Miracle de la Saint Benoît

    La confiance que rompit le docteur benoit tôt dans mon séjour à l’hôpital pasteur, le dialogue soignant soigné n’était plus ; qui est le médecin et qui est le malade mental…
    Depuis ce nom de benoit raisonne dans ma tête en ce qui me concerne. La peur et l’angoisse était son domaine de prédilection pour, tout simplement, dominer.
    Ce mois de Juillet, j’appréhendais ce jour de la saint benoit avec craint et mépris : «a la saint benoit, je meurt pour ma foi ; a la saint benoit je renie ma foi!» que je dis et écrivis quelque jour auparavant sur ma feuille titre.
    Mais le dit Mercredi 11 Juillet, de la saint benoit, je médita, je fis une brève recherche sur le web pour connaitre saint benoit qui aurai vécu au sixième siècle et la journée se passa sans inquiétude, même une certaine joie me caressait l’esprit.
    C’est au cours d’une petite sieste, un peu de repos sur mon lit, avec une musique web de méditation et d’ambiance que tout à coup, une note de musique me fis un bref sursaut et une vision, les yeux fermé, mi conscient, mi conscient inconscient ; un quadrillage de cube aux formes arrondi s’échappa de mon esprit, devant moi, sur un petit  sursaut d’angoisse. Comme si l’un des sort que les voix mon lancé s’était volatilisé.
    Il y eut comme un changement vis-à-vis des esprit depuis, à partir de ce moment et les jours suivants.
    C’est la raison pour laquelle j’écris, je relate et je pense à un miracle, aussi petit soit-il, car les voix d’esprits prirent une tournure amicale et chaleureuse auquel je ne m’y attendais pas.
    2001, c’est l’entrée dans le nouveau millénaire mais pour moi, c’est le début des enfers, un cauchemars des voix en vraies.
    Benoit, michel, c’est le diable ou si vous préférez l’anté-christ, pour ses expériences sur moi, ses soins intensif … même dix sept ans après !!…

JEAN

Tous des Seigneurs

Tous des Seigneurs

    «Tu ne sortiras que lorsque tu connaitras tous leur nom …» dit une voix en 1999 pendant les débuts de l’hôpital de jour  de St Paul avenue de la République à Nice.
    J’ai toutes sortes de Seigneurs à qui prêter attention et rendre des compte. Des seigneurs personnels qui arrangent chaque fois qu’ils le peuvent une réalité bifurqué ; ces même voix qui sous l’emprise du cannabis me dévoilaient cent question à l’heure…
    J’ai le zigzag qui s’efforce de jouer le jeu, le jeu chronologien qui consiste à bien enchainer de manière à faire varier les idées.
    J’ai les juges et les scandalisés, j’ai encore des subliminales d’inconnus. J’ai toutes sortes de seigneurs protecteur, fragile dans leur voix qui se taisent lorsque l’humeur est au plus bas.
    Vous êtes tous mes seigneurs ! Vous êtes le pâle reflet de mon âme souillée.
    Mais nous sommes tous des seigneurs ; chacun reflète une facette de Dieu, sa création, son hasard … Tous des seigneurs car dans l’au delà, nous serons tous dans le royaume du seigneur, où nous ne ferons plus qu’un avec lui !….
    «Vous ne l’emporterez pas au paradis !….» C’est ce que j’aimerai dire à certains seigneurs des pensées quand ils ressassent, et c’est ce que j’aimerai dire à un homme du passé dans un parc qui me souilla.
    Tous des seigneurs et le seigneur fera le tris !!? Quelque fois j’aurai aimé ne jamais exister.
    La vie , ce n’est pas dans le monde du seigneur, la vie c’est ici et maintenant, la vie c’est une joie mais avec les voix rabat joie, la vie c’est un cauchemars d’enquête judiciaire et d’interrogatoire …
    Un état dans l’état ,Français… Mouais…
    Fallait que je sache, mes seigneur, mes rois ???!
    Je me sens comme un bibelot sur l’étagère qui prend la poussière où ces seigneurs m’abandonnèrent …

JEAN

3615 JB

3615 JB

    Il y a bien longtemps, alors que je me remettais d’une première épreuve hospitalière, lors des premiers symptômes de ma schizophrénie ; j’avais encore quelques amis hors addiction qui venaient me rendre visite.
    Et, le souvenir est un peu flou, je me demandais à l’époque si il n’y avait pas un 3615 JB ou un site internet avec mes initiales, sur minitel, c’était encore l’époque du minitel, et les débuts d’internet, je me demandais cela car je croyais qu’il y avait une vidéo de ma mémoire visuelle en temps réel et en direct sur un site ou sur une page numérique.
    C’était au début des symptômes des voix d’esprits où mon imaginaire me laissait entendre toutes sortes de vérités dont celle-ci.
    Il m’était difficile de mettre des mots et des faits sur ce que je ressentais cependant tout me laissait à croire à cette réalité. Comme une image radar, je filmais avec mes yeux une réalité remplie d’effets spéciaux et où j’étais le protagoniste.
    Ce sentiment m’est resté longtemps, puis s’est dissipé. Seule la science fiction peut imaginer des yeux caméras et un destin incroyablement intéressant. Où ma vie, de job en job, de solitude en solitude,, de rejet en rejet, seul mon addiction par l’ivresse laissait au repos un irréel imaginaire qui n’avait pas son pareil.
    Minitel peut-être pas mais internet en était capable. Mon imaginaire était à l’affut de la moindre information quant à cette science que je pensais au point et sélective.
    Mais qu’a-t-elle de spécial ma vie ?…
    Quelle technologie permettrait une telle avancée dans la surveillance et pourquoi moi.
    Les interrogations sur la technique et des voix qui venaient à la fois affirmer cette thèse et clore cette croyance. Le 3615 JB pour moi ou pour n’importe qui, ce serait le futur…!?

JEAN

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique