logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/02/2017

L’Abeille ou le Bourdon

L’Abeille ou le Bourdon

    Dans l’allée du jardin, il y avait une petite abeille. Sur le sol et sans aucune force, elle attendait un miracle.
    Mais en guise de miracle, c’est moi qu’elle a eut comme sauveur. Je ne suis pas un spécialiste des animaux et encore moins des insectes mais j’ai vu cette abeille en détresse sur le carrelage.
    Un peu effrayé par son dard qui, lorsqu’il pique, fait mal mais je l’ai prise sur mon doigt où elle monta péniblement.
    Ignorant ce qui pourrait l’aider, installée sur mon indexe, je lui plaça proximité une petite goutte d’eau dont elle se délecta. Peut-être était-elle déshydraté alors je la place sur une fleur ouverte pour qu’elle butine.
    Mais là encore, elle n’avait pas repris ses forces, alors au creux de ma main, nous allâmes arpenter les allées du jardin. Et , le soleil déclinant, elle reprit de la vigueur aux simples rayons du soleil.
    Il ne suffit que de quelques secondes pour qu’elle se secoua les ailes et prit son envole .
    Surprise par le jour qui se terminer, cette pauvre petite abeille avait perdue toutes ses forces à butiner les fleurs du jardin et avait échoué sur l’allée pour que quelqu’un s’intéresse à son sort.
    Heureusement que je ne lui ai pas marcher dessus et que je l’ai aperçu. Elle a pu rejoindre sa ruche et moi j’ai fait , ce jour là, une bonne action, même petite soit-elle…

    Il leur arrive tout un tas de problème aux insectes de mon jardin car un autre jour, en fumant ma cigarette, cette fois, il y avait un bourdon qui flottait dans un seau rempli d’eau de pluie.
    Je posa ma cigarette et anxieux à propos du dard de ce bourdon, j’attrapa une feuille morte pour sortir ce pauvre bourdon des eaux.
    Mais l’opération fut quelque peu compliqué. Alors prenant mon courage à deux mains, je le recueillis sur mon indexe rapidement je souhaitais le déposer car une piqûre de bourdon, ça fait mal.
    Un petit bourdon que l’on vient de sauver n’aurait jamais l’idée de piquer son sauveur, mais çà j’y ai pensé que plus tard.
    Près de la villa, sur un banquet, je lui fit comprendre de descendre de mon doigt mais celui-ci, content de sentir ma chaleur, retrouva ses force, fit sécher ses ailes et remonta le long de mon doigt.
    C’est là que pris de panique, je secoua ma main . Ce pauvre bourdon était tout tremblant, de la projection , sur le béton et je regretta mon attitude.
    Plein de compassion pour ce petit bourdon, j’essaya de me faire pardonner mais ce petit bourdon s’était fait une grosse frayeur à cause de moi .
    Sauver des eaux pour finalement se faire une grosse peur… Je pense encore , depuis le temps, à ce bourdon qui a dû rejoindre les siens et continuer à butiner…

JEAN

17:26 Publié dans Perso, Philosophie, Récit, Texte |  Imprimer

24/02/2017

Page Blanche

Page Blanche

    Lorsque l’auteur de la page reste plus d’une heure devant sa page et que rien ne se passe, aucune idée ne transpire, pas la moindre fantaisie, aucun projet tant les projets ont été nombreux ; il ne lui reste que son sens de l’orientation à savoir tout ce qu’il lui est passé par la tête devant sa page blanche.
    Comme certaines fois , il vaut mieux «rester coucher», certaines fois la page blanche est la plus forte. Elle veut rester vierge et impose sa dictature. On ne peut pas lutter contre çà.
    Il n’y a rien d’autre que ses quatre volontés: faire autre chose ou s’écouter penser
    Des fois les idées sont capricieuses même si une page noirci fait toujours plaisir, il existe aussi des pages blanches très poussiéreuses
    L’auteur n’a qu’à contredire sa pensée en l’inscrivant petit à petit comme un journal de bord ou un journal intime. L’auteur n’a toujours pas l’étincelle mais sa page se noirci grâce à son sens de l’orientation, une orientation mentale et philosophique où l’amour propre, devant la puissante page blanche; en prend un sacré coup.
    Et même sous les nuages d’une journée morose , la page se décrit sans aucun sens, sans aucun intérêt, elle ne gagne pas à tous les coups mais cette fois , elle est la plus forte …

JEAN

16:27 Publié dans Blog, Nouvelle, Philosophie, Récit, Texte |  Imprimer

19/01/2017

Aux conditions Modérées

Aux conditions Modérées

    Le genre de pub qu’on peut entendre à la radio ; «offrez à vôtre ado ou à qui vous voulez une heure de connexion téléphonique plus dix SMS pour la modique somme de 59,99€ et des poussières»çà, ça n’existe plus : La guerre des télécoms pour vendre leurs gigas et faire accepter leurs abonnements est une bataille de longue haleine .
    Depuis que Free est rentré sur le marché du numérique, les offres sont variablement basses par rapport à leurs début.
    Faut savoir que tous les opérateurs, sauf free, dépendent de leur technologie à savoir l’électronique de la SAGEM.
    Sauf Free, car eux ont conçut tous leurs système de A à Z et ne dépendent pas de la SAGEM. Donc les autres opérateurs doivent faire du chiffre sur des abonnements au rabais : enfin un prix par mois annoncé pendant une période puis une somme non négligeable par la suite.
    Mais le point fort de ces groupes c’est de faire miroiter des gigas à leurs futurs clients ; un débit 4G soit jusqu’à 100 Méga seconde «si couverture du réseau» 10 gigas, 20 gigas, 60 gigas, tous s’y mettent pour être le leader du marché et de leur milliaire
    SMS et MMS illimité et même selon les opérateurs, communication illimité mais pour ne pas saturer leur propre système, le download et le streaming est limité et c’est cette limite repoussée que certains groupe aimeraient vendre à tous les français : des gigaoctets. Alors que l’internet et illimité dans les foyers et l’abonnement relativement raisonnable, la guerre des télécoms se reportent sur les portables et offrent luxe et prestige …

    Moi , j’ai un téléphone pour téléphoner et un ordinateur pour surfer , c’est suffisant…!

JEAN

16:47 Publié dans Concept, Philosophie, Récit, Texte |  Imprimer

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique