logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/05/2018

Un Lien Invisible

Un Lien Invisible

Au cours d'une visite de ma mère dans mon petit studio  , une visite de courtoisie après le repas afin de faire une conversation à bâton rompu , je lui ai demandé de se mettre en tailleur , assise sur mon canapé , et de faire le vide dans son esprit , sans aucun mouvement , les yeux fermés et sans aucune pensée , je l'ai invité à la méditation ... Quelques minutes , de quoi , lui laisser écouter ses pensées flotter , écouter ses idées mais , sans lui préciser qu'elle ne devait pas interrompre l'essai par de petits bruits extérieur , elle rouvrit les yeux et me fit part d'une étrange chose ; elle ne voulait pas rester les yeux fermés avec ses pensées , comme si elle craignaient ses propres pensées ! Pour ma part , au cours de sa petite séance , en me déplaçant devant elle je sentis comme un rayon invisible , quelque chose de puissant qui me fit mal à la tête , un court instant comme si j'avais touché le point sensible ; les pensées . Où peut-être est-ce son soutient , un soutient invisible qui l'aide à penser après toutes les épreuves qu'elle a traversé et qu'elle traverse encore maintenant ...??!

Pour moi la méditation a pris une part de moi où j'y prend une toute autre part ... Comme mettre de l'ordre dans mes pensées les plus fatiguées et y puiser un renouveau , de nouvelles choses , de nouvelles idées ...!!!

Je me rappelle qu'il y a de nombreuses années de ça , ma mère était atteint d'une maladie du sommeil , elle s'endormait systématiquement , sûrement les conséquence de ses accidents aux cervicales ; le cyprès dans notre rue lorsque j'avais 10 ans et l'accident de voiture avec Max . Elle fut suivit par une neurologue . Ca et en 1986 le nuage radioactif de Tchernobyl qui survola partiellement la cote d'azur , endommagea sa glande Thyroïdienne .Mais passons cela , où je voulais en venir qu'une fois sous traitement , le sommeil revint à la normal mais elle avait des apparitions ; elle voyait des tâches lumineuses , bleues ou violettes , qui selon sa spécialiste était dû a un problème neuronale . Moi qui entent des voix et suis complètement concerné par des tâches lumineuses et l'activité du cerveau , je m'étonne de son manque d'inquiétude et de son attitude . Mais elle avait l'air sereine et même pas préoccupée par ce type de symptômes ...

Ce lien invisible qui relie parents enfants et autres "sixième sens" , cette version paranormal de la provenance des idées , des envies et autres formes de concepts inexplicable chez les individus ...!?!! Ce lien spirituel aux aspects concevables , probables qui me fait entendre réel et irréel comme un tout où pour ma part je m'efforce de voir que le bon-sens dans un non-sens si vaste et aux mystères si nombreux ...

Je ne voit pas le mal en ces voix de nos jours , juste des versions alternatives de sous ensembles de réalités plausibles aux quelles j'ai fait face et aux quels ma réalité est confronté . Comme une pensée qui disposait de sous ensemble de pensée qui elle même disposait d'autres sous ensembles et cetera a l'infini en amont !! Mais je dois quand même faire ma part et faire les choix qui s'imposent . Même si ma vie est dans un petit monde restreint , je ne plierais pas sous le "lien" ...!!!!!

Et si on parle d'imaginaire et si l'imaginaire doit être combattu par l'imaginaire dans le pire des cas , je combattrais par l'imaginaire où j'y serais dans mon droit et , invisible lien , je n'aurais de compte a rendre a personne !! Qui me reprochera mon imaginaire , mon "invisible" ?? Qui s'efforcera de prouver quelque chose de ce domaine ?? Sauf quand j'écrirais d'éventuels anecdotes mystérieuses et fantastiques dont il m'arrivera de témoigner l'existence ... A part çà qui peut me reprocher une faculté mentale si ce n'est une autre faculté mentale d'une tierce personne ?!???...

Un lien invisible aux facettes infini peuple nôtre monde !! Il faudra vous y habituer ...!

JEAN

14:14 Publié dans Perso, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

Acouphènes

Acouphènes

Les acouphènes , tout le monde en a , tout le monde . Ils sont parfois imperceptible parfois gênant (j'ai vu un reportage où certaines personnes entendent que trop leurs acouphène et cela se soulageait grâce à la synthétisation en laboratoire de ce son , fort , qu'ils entendent , leurs donnant un peu de répit) . Les "petits gardiens" , j'ai surnommé mes acouphènes ainsi . Il y a bien longtemps de cela je les apparentais à des voix , d'un autre "type" . En les écoutant , je me suis rendu compte de leurs utilité ; utilité encore de nos jours pas complètement cerné . Ils disparaissent , l'un "ou" l'autre , ils émettent des signaux parfois sans trop savoir de quoi il s'agit , à quel sujet se manifestent-ils . Ils se lient à des sons ... Ils se lient comme si ils étaient plus que des sons pour nous et quand je dit ils se lient , ils s'intègre comme s'ils possédaient ces sons  . Ils se lient par exemple au son d'un jet d'eau d'arrosage automatique , on ne les discerne plus . Avec une certaine expérience de la focalisation mentale que j'ai acquise , ils changent de sonorité ou d'intensité (difficile à dire) au cours d'une focalisation sur les oreilles , sur la probable source de leurs émissions . Ils sont influençable en d'autres termes . Quant aux sons qui nous parviennent , je parle des sons à proprement dit , tels qu'ils soient , comme une focalisation , les acouphènes permettent de distinguer ces sons ; pour les sons proches aucun problème pour des sons lointains donc faible ils sont comme une focalisation instinctive et nous font discerner , dans le silence , leurs provenances directionnelles et quelque fois leurs contenus , que se soit un mot ou un bruit ,transmettant à nôtre cerveau l'information et par un procédé mémoriel de comparaison, l'analyse . Autan dire que lorsqu'on les expose à des sons de très fortes décibels , continu ou discontinu , ils sifflent , ils s'adaptent , ou ils souffrent faisant par là même un amoindrissement de nôtre audition .
Il m'est arrivé une fois d'entendre , mais c'est difficile à expliquer moi qui entent des voix , un drôle de phénomène au sujet de mes acouphènes ; oreille gauche , mais là  cela rentre dans le domaine du paranormal donc je ne vous en ferais pas état sachant que j'aurais quelques difficultés à vous faire comprendre ce cas et toutes les hypothèses , telles qu'elles soient , qu'il en résulteraient .
Je ne suis pas quelqu'un d'exceptionnel , je suis un simple écoutant !
Et peut-être existe-t-il d'autres focalisations instinctives en nos sens qui composent la stabilité de nôtre être qu'est le corps humain mais je ne suis pas expert ...!

Texte qui sera peut-être complété par la suite , donc en attente
A suivre ...!

JEAN

30/04/2018

...et le non-songe

Bsonge , Bronge , Assonge et le non-songe

bsonge = Un bon songe

bronge = un bon songe qui ronge

assonge = un allongement de songe , un songe commun , un songe involontaire

il va de soit que cette période des songes involontaire est dû au cannabis sans THC
et quelque soit l'appellation qu'on lui donne : bsonge , bronge ou assonge , ce sont des pensées communes , des pensées synchronisées , des pensées prononcées involontairement

surtout les assonges car ils sont une prive de volonté , c'est a dire ; comme un ensemble , comme un cercle qui se serait formé dans cet entourage invisible où il me semblais que les dialogues n'étaient que pensées peut-être je me trompe mais les assonges étaient une synchronisation entre moi et une autre personne , une autre pensée . Ma volonté de pensée était saisie et je n'avait d'autre choix que d'obéir à cette autre volonté aux liens invisibles ... Le principe du "non-songe" n'existait plus il n'y avait plus une volonté de penser pour chacun mais des volontés communes

Voir le bien dans le mal était un principe facilitant les échanges , faut bien mettre des mots nouveaux sur des faits nouveaux n'est-ce pas comme le "bsonge" : un bon songe qui consistait à entendre une pensée positive (peut-être s'agissait-il effectivement d'un assonge) Quant aux "bronges" , un bon songe qui ronges était surement un souvenir , avec concordance dans ma mémoire , auquel on rattachait une de mes erreurs du passé , une pensée négative . Car tout le monde commet des erreurs , il suffit de s'en souvenir pour ne plus les commettre ! La notion de "qui ronge" a une volonté d'abaisser l'individu ... Cette étrange sensation de volonté commune a bien-sûr eu des conséquences autres , comme le regard : là où je regarde , tu dis ! là où je vais , tu sais ! là où je pense , tu dois ! ... comme cette fois là où devant chez moi , à la rue Bellanda , j'entendis discuter venant de l'extérieur et en transmission de pensée : il s'agissait d'un homme dans sa voiture , garé dans la rue juste devant ma fenêtre qui avait une oreillette auquel j'entendais , malgré moi , tout ce qui se disait ; dans ma tête et au travers de la vitre de sa portière ...

Ce cannabis "sans THC" n'avait pas la même couleur , la même texture le lendemain que celui que j'avais acheté comme si quelqu'un était entré et avait interverti les morceaux de "shit" afin que je consomme cette substance pour en connaitre les effets qui de toutes évidences ne pouvaient que me nuire plutôt qu'un banale bout de cannabis qui lui m'apaisait ... Faut dire qu'avec la dose que je me suis envoyé ce jour-là où je voulais me détendre ...!!!!!!

Y en a d'autres des mots comma çà que j'ai dû inventé comme un autre exemple : dans une confusion la plus totale , "gengiskhanisé" qui signifiait quelqu'un qui ,devant moi ,conserve les yeux plissés (comme une méfiance) l'origine de ce mot est entre autre dû à mes lointaines origines Mongole et bien sûr à Gengis-Khan ...

JEAN

PS : Le "cannabis sans THC" me fit pour la première fois ( car ni nom ni son dans les voix) une illusion d'ambiance sonore, une ambiance qui était un acte de reproduction , qui dans le contexte , me fit fortement pleurer . Ce même genre d'ambiance sonore qui se produit au cour d'un entretient à l'hôpital Pasteur pavillon J premier étage hôpital de jour avec le docteur comparon et l'infirmière Fabienne , bien imbibé de ces produits combinés ;les deux pilules "A" et une pilule "B" ,qui était un bruit de pas et les deux tours d'un verrou de porte , qui me fit une forte angoisse ...

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique