logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/01/2018

Le Choc des Continents

Le Choc des Continents

    Les répliques sismiques se font de plus en plus fréquente en Italie. La tectonique des plaques est en plein mouvement et cela s’accélère. Le continent Africain , comme les scientifiques l’observent depuis des décennies, se rapproche du continent Européen.
    2021, alors que les élections en France sont assez mouvementé, les villages Italiens, de faibles consistances, sont pour la plupart en ruine, un tremblement de terre géant se produit entre la Corse et la Sardaigne, conséquence d’un jeu des plaques fragilisées et instables dans la région.
    Un ras de marrée gigantesque atteint les cotes Corse et Sarroise. Mais les réplique se firent nombreuses.
    A tel point que l’îles de beauté et la Sardaigne  s’encastrèrent de leur proximité.
    La panique générale s’empare des habitants. Puis le calme revint.
    Cependant les deux îles ne firent qu’une. Un mouvement progressif et constant des plaques tectonique qui sidéra le monde.
    Les Corses, à majorité nationaliste, lors des élections, qui avaient demandé l’indépendance , virent leur environnement changer radicalement.
    La Sardaigne et la Corse ne faisait qu’un, calme revenu, que l’union en vu d’une indépendance uni avec la Sardaigne fut demandé.
    Un référendum auquel la France était contre.
    Aucune union ou indépendance mais une frontière Européenne nouvelle avec des travaux colossaux pour remettre en état routes et villages.
    Un tel prodige, pour certains, une catastrophe pour d’autre ; Une politique à la fois d’union et de séparation…
    Mais une aide du gouvernement Français indispensable et de communes ruinées aux dégâts se chiffrant en millards d’Euros…!

JEAN

18/01/2018

Ma vie de chien

Ma vie de chien

    Je ne vais pas vous raconter ma vie ; il s’agit là d’un concept ,que je pense unique. Celui de la vie d’un clochard mis en scène pour le théâtre, surtout pour ses bons côté ; ses journées, son chien qui se repose auprès de lui, son caddie, son sac de couchage mais aussi ses rencontres, comme ,le don d’un passant ou la police qui veut le faire partir, le SAMU social qui lui propose un hébergement pour la nuit, un bol de soupe, un vin chaud et ses argument pour ne pas y aller ; son chien dressé qui sur scène, en un mot, hurlerait à la lune dans un moment de faiblesse.
    Bref une vie dans la rue avec ses anecdotes, ses surprises, ses joies et ses peines, ses bagarres etc… Une vie difficile où la plupart du temps la maladie s’installe et isole encore plus les individus.
    Une mise en scène pour pièce de théâtre aux multiples acteurs de la vie d’un sans domicile , dans ses temps forts et dans ses faiblesses.
    Un jeu de recherche d’anecdotes de la rue, où l’histoire vraie puise tout son sens là où elle se trouve, avec de vrais comédiens.
    Et où le personnage principal pense tout haut, pense certaines fois tout haut tout seul, parle à son chien, et où le hasard des rencontre, des associations ou des bénévoles apportent, assez souvent, soulagement et chaleur humaine.
    Car le mental, mis à rude épreuve, l’homme et son chien traversent le temps sans prendre garde et souffre d’un silence caché.
    Ce titre a surement déjà  dû être utilisé, cependant l’année du chien  dans les signe s astrologique chinois et avec un animal de compagnie mis en scène afin de toucher et émouvoir un publique qui ne connaîtra jamais la situation ou la     vie d’homme et de femmes méconnues parfois avec des enfants, le concept d’une pièce de théâtre à étudier et à faire connaître pour un publique peut-être demandeur et curieux où la vie ne se gagne pas toujours …!

JEAN

Le Maître des Symphonies

Le Maître des Symphonies

    Au moyen-âge fut inventé par un moine la partition de musique. Ce concept merveilleux se répandit, et un homme, un comte en fit son instrument de mesure ; il écrivit nombres de partition de musique connus et moins connus, avec des sonorités adaptés aux instruments de musiques de l’époque.
    Ce sera de retour d’un long voyage pour présenter ses oeuvres qui lui vint La symphonie. De la première croche jusqu'au dernier soupire. Une musique qu’il écrivit en pas moins de deux ans.  La récente invention de la partition lui conféra une plus large écoute théorique.
    Mais lors de sa représentation, ce fut un échec, un fiasco .Seul une poignée de spectateur purent percevoir, dans un méandre de sonorité,  l’ensemble d’une oeuvre unique mais trop complexe pour les gens communs.
    Oublié de tous , ses oeuvre restèrent dans les archives d’une Abbey pendant près de deux siècles. Le hasard fit ressurgir ces partition d’antan afin d’être décortiquées par l’un des premiers maestro, un compositeur qui retranscrit le chef-d’oeuvre et y perçu plusieurs oeuvres en une.
    Ayant parcouru les manuscrits, il s’essaya à répartir les thèmes ; C’est avec son maître qu’ils réécrivirent cinq symphonies d’une finesse exceptionnelle mais dont les instruments de l’époque n’étaient guère adapter à ce type de mouvement musical.
    Les cinq symphonies, à l’origine unies, furent distribuer à des maîtres dans le domaine, aux quatre coins de l’ancien continent.
    Des retranscription uniques mais nécessitant une oreille absolue, rare et subtile.
    Les symphonies disparurent mais les oeuvres réapparurent comme par magie , par transmission de pensées chez des compositeurs de génie; dans les cités des musiciens bien plus tard.
    L’oeuvre original ne fut jamais joué dans son ensemble mais on retrouve au fil du temps des accords et des thèmes ,chez certains compositeurs, qui restent fidèle au recueil originel…

JEAN

12/01/2018

La Flûte Bon-marché

La Flûte Bon-marché

    Ce texte est un épisode commenté du film biopic «Amadeus» où après la première représentation devant le roi d’Autriche, Mozart est désemparé par celui-ci.
    - Voyez vous Mozart l’oreille humaine n’est capable d’entendre qu’une certaine quantité de notes … Vôtre oeuvre est nouvelle, bien qu’elle contienne un peu trop de notes ; un léger élagage et le tout sera parfait …
    - Cette élagage est de quelle ampleur vôtre majesté …

    «Pan pe pe pi pan pe pe pi mais pan … pan … pan» il y a trop de notes ; TROP de notes … c’est bien mais …
    Les italiens, musicalement des crétins
    La flûte enchanté … non !! Des siècles d’histoire nous ont appris les méfaits des enchanteurs et des sorcières. Nous les avons chassé…
    La flûte …bon-marché serait plus approprié à connotation moins révolutionnaire, vous devez savoir combien, à la cour, nous détestons les révolutionnaires ; et n’oubliez pas : pas trop de notes …
    Simplifiez le tout à l’échelle humaine pour vos représentation future .
    Rappelez vous ! pas «pan pe pe pi pan» mais pan … pan …ce sera plus harmonieux à mon goût….
    N4êtes vous pas d’accord Chambélan ? Compositeur de la cour ?? Vous voyez l’avis est unanime … Reste à soumettre vos feuillet à nôtre commission et le tour sera joué …

    «Je suis désemparé consterné» «atroffié, sous estimé, frapper en mon coeur et mon sang(j’en rajoute) consumé par une bande de chieur de marbre ; me voici meurtri en mon âme …

    Je ne sais pas si le film se base sur d’anciens journaux personnel d’époque mais pour un génie comme Mozart cela devait être difficile d’avoir à se rabaisser à leur niveau, la cour, pour rentrer dans leur estime.
    Cependant Mozart reste Mozart et jusqu’à nos jours , personne n’oubliera ses oeuvres à lui et celle de bien d’autres…!

JEAN

14:35 Publié dans Film, Humour, Nouvelle, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

30/12/2017

Cent ans de chute

58cdd1a915bc5859f5d8dafd452b8da7.png

 

Cent ans de chute

    Quand je serais mort, dans l’au-delà, soit je serais un esprit défunt, sans potentiel, soit un ange, soit j’aurai droit à un voeu auprès du tout puissant ;
    J’y réfléchis déjà car l’heure est grave!…
    Peut-être, je demanderai au seigneur d’être un simple petit papillon dans les cieux, peut-être j’irai dans le tréfonds des enfer alléger le fardeau de mon ami, celui que j’appelle mon ami : «satan» ; qui se réincarnera sur terre et deviendra peut-être satan le magnifique, ou Mister Satan ou alors, il deviendra scientifique et aura le prix Nobel, ou alors, il sera Lord Satan : immortel seigneur aimé de tous.
    Mais pour moi , ce sera difficile alors je chuterai dans le temps , dans le vide, et dans la vie de Dieu.
    Un siècle de chute où Dieu m’enverra dans les anciens univers qu’il créa et qui officiellement , n’ont jamais existé.
    Dieu ralentira ma chute et je serai un petit papillon à ses côté qui fait ce qu’il veut, un gentil papillon qui observera la science de cet autre temps où peut-être les orgies étaient monnaie courante afin de comprendre le corps humain ; si dans ce temps , ils sont humain et où satan est un Dieu permissif. Je ferai donc ce que je veux et, me choisissant un univers, je créerai le chaos parmi les vivants jusqu’à ce qu’ils, ces humains, adoptent des valeurs plus essentiel à la vie et délaissent les faux Dieux de cet univers.
    Je murmurerai à l’oreille de Dieu(le nôtre ) de créer un monde parfait très diversifié et joyeux.
    Tout le monde entendra des voix et tous se sentiront observé et seront des modèles les uns envers les autres, sans excès avec beaucoup de fantaisies.
    Alors une fois ma mission terminée, je rentrerai dans mon temps et dans mon univers, félicitant par la même le seigneur pour sa création.
    De retour dans les cieux, je serai quelqu’un et tous voudront que je leur expliquent les voix, mes aventures et mes choix.
    J’aurai vieilli et aurai pris l’apparence d’un vieux sage.
    Alors commencera ma mission dans le futur pour appuyer le libre arbitre bienveillant des humains en tant que spectre ou esprit.

    Voilà voilà ; un gros programme, bien chargé et un éventail de possibilité.
    Ah si la vie était comme un rêve, j’écrirai mon destin dans la ligne du temps et tout sera mieux, tout sera super….

    C’est simple , ce que je veux : controlé l’ensemble ou un ensemble de la ligne des destins, du temps ; une époque donnée avec un domaine de prédilection…

    Non finalement, voyager dans le temps de ce monde et faire l’ange parmi les créatures humanoïdes de nôtre seigneur… Devenir un super héros et me réincarner…? Ah peut-être mon numéro ou dossier de réincarnation sur terre est bien en dessous des centaines de milliers d’autres dossier…

    Mais mon Dieu , je peux surement être utile et , gentil, beau, normal pas trop fou. faire le normal j’en suis capable ! toi au moins, donne moi une deuxième chance…
    Bon on verra, j’attendrais…!!
    En attendant, je fais quelques petits textes pour mes vieux jours, me souvenir et de toute façon , l’ambition m’a toujours fait défaut mais questions projets, je suis pas le dernier…?!!N’EST-CE PAS???

    N’EST-ce pas ?? N’est-ce pas ?? n’est-ce pas….

JEAN

29/12/2017

Le Fardeau du Seigneur

Le Fardeau du Seigneur

    Dans le domaine des supers héros, j’appelle le bagnard. C’est un homme vêtu de haillons et de hardes rayés ; ses poignets, ses chevilles son cou sont cerclé d’acier où pendent de lourdes chaines grise d’acier avec un boulet à l’extrémité, un ou plusieurs.
    Il traine, ce super héros, sa carcasse avec tout un ensemble de guerriers. Mais lors de la bataille, il ne craint ni le feu ni les épées car, par la force de sa pensées , il fait léviter ses chaines et s’en sert d’arme de proximité durant le combat.
    Ses hanches sont également cerclé de chaines, il porte en tout plus du triple de son poids en métaux mais ses coups sont fatale à l’ennemi.
    C’est avec patience et persévérance qu’il se déplace et attend d’être au coeur de l’animation. Il porte le fardeau du seigneur ; ces chaines et ses boulets dont il ne se sépare jamais, comme un fidèle servant qui choisit une vie de peine et de souffrance afin, dans l’action, de servir au mieux son maître.
    Chaque super héros porte un nom «tape à l’oeil» mais lui on l’appelle simplement le bagnard.
    Il paye au quotidien un lourd tribut, il risque son âme mais n’échoue jamais lorsqu’il faut faire virevolter son fardeau afin d’assommer, de frapper ou de casser ses adversaires lors de la confrontation.
    Il s’est choisi cette vie, cette aventure et personne n’a réussi jusqu’à présent à l’en dissuader. Il vit avec ses amis héros, il n’a pas de famille ni parent; il est libre , a sa façon ; Il est le serviteur de Dieu dans l’adversité mais il ne demande rien en contre partie, et il est très fort dans son domaine de magie …!!

JEAN

La Douche Lazer

La Douche Lazer

    Une douche lazer…??? Une douche se déroule d’habitude avec de l’eau ; c’est pour se laver ! Mais qu’est-ce qui se passe dans la tête du schizo?…

    Là où la terre n’est qu’un vaste désert , de sable, de roches et un cimetière techologique.
    Un petit robot se déplace sur le sable glacé du matin et monte en haut de la dune qu’il aperçoit.
    De nombreux coléoptères font de même et le premier vent qui apporte la rosée rassasie les petits insectes et approvisionne le droïde en eau potable.
    Comment l’homme en est arrivé là? Des continents entiers de poubelle de machine, plus d’arbre ni de fleur, des nuit polaire et des journées de feu où les derniers survivant habitent dans le sols pour se protéger.
    Mais pourtant, c’est évident, on ne prend plus une douche avec de l’eau , l’eau est trop précieuse, on prend une douche avec un lazer ; Technologies après technologies, les hommes n’ont jamais su revenir à l’essentiel et pour se laver par exemple, le lazer est très précis et reste la seule façon de garder une certaine hygiène.
    Dans les profondeurs du sol, les survivants de l’ère électrique ne prirent que l’essentiel à leur survie, comme technologie et vivent désormais dans des silos et des tunnels.
    Les restes d’une ère décadente à l’insouciance dangereuse.
    Bien-sûr, il reste des oasis mais celle ci sont vite balayé par les tempête de particules, la chaleur du jour permet de faire fonctionner de petits refuges pour les derniers enfants de la terre qui n’imaginent plus , qui ne rêvent plus.
    L’espace était leur porte de sortie mais celle ci est désormais fermée…

JEAN

Le Maître des démons

index.jpg

 

Le Maître des démons

    Les trois soeurs Hallywell sont en secret des sorcières au service du bien. Elles ont parfois la visite d’un cupidon, ou d’un ange , d’un démons.
    Pour ralentir les projets de ce démons de l’ombre, Phoebe eut l'idée de jeter des graines sur le sol devant lui mais un autre personnage sort de la pénombre, vêtu d’une toge, et arrête le suplice du démons.
    Par lévitation, il rassemble les graines et les dispose atténuant la craintes de son ami. Et dit à celui-ci de ne plus approcher ces sorcières.
    Ensemble, ils disparaissent dans un entre claire scintillant.
    Pour les soeurs, Pheobe, Piper, et Page, l’étonnement fut total car c’est la première fois pour elles une telle apparition .
    Elles sont habituées aux phénomènes étranges cependant….

    Un jeune homme, un commercial VRP frappe à la porte des trois soeurs. Il fait une blague navrante mais il est très beau garçon et Pheobe le laisse entrer ; elle lui propose un café jusqu’a ce qu’il propose de lui vendre un de ses produits , à savoir une balayette électrique. Pheobe fronce les sourcils et le jeune homme demande s’il peut finir son café… et son biscuit avant de partir.
    Pheobe lui demande s’ils se connaissent car elle a une drôle d’impression en le regardant mais le jeune homme lui dit avoir été muté au service à domicile car avant il travaillait dans un bureau à l’autre extrémité de la ville.
    Troublée, Phoebe le laisse partir et un hurlement inhumain et strident parvient dans la maison. Un bruit dans la rue attire son attention. Le jeune VRP vient de se faire renverser par un fuyard au volant d’une voiture volée.
    Elle apprend qu’il succombera à ses blessure arrivé aux urgences de l’hôpital.
    C’est alors que le personnage avec le démon apparaît dans un miroir et lui révèle que sa dernière réincarnation s’est éteinte ; le jeune VRP . Il avoua être le maître des démons mais n’en est pas un . Il dit avoir besoin d’elle et de ses soeurs dans son monde pour le joyaux de l’ombre.
    Avant même qu’elle n’ait pu lui poser une question, il disparaît laissant de la buée sur le miroir et ce mot : «IN» tracé sur le verre.
    Phoebe raconte à ses soeurs son aventure et consulte le livre des ombres.
    Rien n’est écrit à propos de ce maître des démons mais le livre aborde un petit paragraphe sur le joyaux…
    Inquiètes elle se préparent au pire. Le soir venu, les trois soeurs s’endorme pour faire et être dans le même rêve. Elles sont dans un monde obscure et rencontre le maître qui leur confit une mission : Porter le joyaux des ombres à la tour d’argent. Elles y parviennent sans mal mais à leur réveille , elles apprennent qu’il y a eu une manifestation , les forces de l’ordre ont blessé à mort un jeune homme dans une rivalité de gang.
    C’est le chaos dans les rues depuis le décès du jeune.
    A l’unanimité, elles décident d’invoquer le joyaux des ombres qu’elles ont transporter auparavant.
    Comme un prodigieux miracle , elles se retrouvent la veille au coeur des évènements ; le jeune homme est vivant mais il est sur le point de commettre une imprudence et les forces de polices sont très tendues.
    Heureusement , elles parviennent à éviter un bain de sang inutile …
    Rentrées chez elles, elles relatent dans un journal le ressenti et l’aventure qu’elles ont vécu auprès du maître des ombres…

JEAN

14:50 Publié dans Nouvelle, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

27/12/2017

Le Shagma Shack

lme.jpg


 

Le Shagma Shack

    Lorsqu’on est enfant, à chaque époque du temps, on grandit avec une petite partie du shagma . Le shagma serait , sous cette appellation, le dernier soleil d’un univers oublié, ancien.
    Le shagma fait partie des mondes engloutis de l’autre temps, il est et restera le dernier soleil, le plus grand soleil qui s’éteignit pour faire le trou noir qui fut le début de nôtre univers.
    Le shagma se réincarne en chaque enfant innocent de la vie ; il est un cycle éternel parmi les vivants et assure la stabilité du cosmos dont nous sommes issus.
    La force du shagma, bien-sûr, réside dans la volonté de chacun. Chaque enfant, tant qu’il est enfant, abrite une part du shagma en lui.
    Peut-être sa naïveté est la preuve que le shagma, dans son jeune âge, l’habite.
    L’enfant forge son caractère et prend leçon de la vie mais le shagma des mondes engloutis ne veut pas grandir, il ne veut pas apprendre, il préfère rêver et c’est un peu ce que font les enfants, au travers de leurs jeux et au travers de leur insouciance qu’ils ont.
    Les préoccupation des adultes leurs sont étrangère. Le shagma quitte son hôte lorsque le temps le décide et il se peut cependant chez certains adultes, où l’homme serait une exception, ou femme, et aurait gardé son âme ,son esprit d’enfant malgré le temps qui s’est écoulé.

    Difficile de croire à ce dernier soleil, et puis des mondes engloutis, qui voudrait entendre çà ; sérieusement que serions nous sans nôs rêves d’enfance et se peut-il que la science nous parle un jour d’anciens univers engloutis…

JEAN

 


20/12/2017

Le Jules César

 

César.jpg

 

Le Jules César

    Je suis une minette vagabondes, nourrit à la soupe populaire des chats. Lucette, la vieille mamie nous apporte à manger au coin de la rue ; Pâtés et croquettes, je m’appelle Bouboune, je suis une très belle «bleu de russie».
    Il y a longtemps de çà, il y avait un gros chat qui faisait régner la terreur parmi les chats du quartier, il s’appelait «Mitsou» .
    Je dis cela au passé car ça fait longtemps que je ne l’ai plus vu. Depuis le chef des chats, c’est César c’est mon Jules…
    Mais c’est aussi le Jules d’autre minette des environs; je l’ai su en apprenant que César n’est pas un vagabond, il a un foyer et une famille. J’en suis devenue jalouse et pour le lui faire comprendre, je lui ai fait le dos rond, la dernière fois , quand il avait l’odeur de «Tracy» une minette qu’on jouait ensemble quand on était chaton

    Aucun des chats du quartier, on peut le dire, ne connait sa mère ou son père.
    Lorsque j’ai mit bas, j’étais la plus heureuse des chattes mais la mamie Lucette prit mes petits pour les donner à des gens, pour qu’ils aient une famille, mais c’est moi leur mère… ça m’a rendu très triste, et la vie continue, mais quand même?!

    Au nom de toute les minettes qui ont eues César comme Jules, je demande une explication…et une famille. Nous autres les vagabonds, nous avons droit au bonheur..
    Un jour , je me suis fait chasser par la famille de César : je dormais tranquillement sur le lit des humains quand un violent coup de coussin me réveilla et je dus partir.

    César est un ange et un trésor, et un très bon Jules, et un ami précieux ; Dommage que chez les chats la fidélité , c’est pas tout à fait çà…!
 
JEAN

11:34 Publié dans Nouvelle, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique