logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/10/2016

La Tour de Babel

La tour de Babel.jpg

Une vision pendant la méditation de ce matin

au début cela devait être en hexagone mais finalement ,non!

JEAN

13/10/2016

Le Destin

 

Capture d’écran 2016-10-13 à 12.21.44.png

«Le destin existe-t-il? Est-il pessimiste? Il nous fige à un chemin que d’ «Autres» ont déjà fixé pour nous ou nous pouvons, avec nôtre liberté, inter-agir d’une manière positive, «changeant» nôtre destinée?»

    Ma foi me dicte de croire en ma destinée et de lui obéir quelque en soit le prix à payer. Je dis cela en fonction de mon vécu, de mon expérience avec mes amies les voix, telles qu’elles soient…
    Parler du destin comme pessimisme ou parler de chance comme optimisme ; Un voleur qui s’est fait prendre parlera de destin, s’il existe une once de croyance en lui, comme le destin comme une fatalité d’un côté pessimiste. Mais le gagnant du loto, lui, ne parlera pas de destin comme optimisme, mais de chance, selon son vécu. Parler du destin lors d’une rencontre avec une femme pour un homme, cela, il l’attribuera à la providence, il se voudra convainquant, persuasif, et optimiste aussi.

    Un peu nôtre société nous dicte, dans certains cas, nôtre destin.

   Inter-agir d’une manière positive changeant nôtre destinée fait partie, je pense, du «Libre-arbitre» dont Dieu nous a doté. Faut-il pour autant ne pas croire  ou croire au destin, ou laisser cela à d’autres pour ne pas encombrer son esprit dans sa vie du quotidien, nous avons tous un caractère qui nous est propre et disposons d’une liberté, la plus grande et la plus noble de toutes: faire des choix, le libre arbitre…

    Mais le destin existe-t-il? Dieu influence-t-il nôtre libre arbitre, nos choix? A-t-il écrit quelque part l’ensemble de nôtre vie ; nos gestes, nos bonnes et mauvaises actions, nos dires, pour chacun d’entre nous depuis l’aube des temps jusqu’à la fin, pour tout être pensant, je dis pensant: esprits ou vivants? A-t-il inscrit une ligne du temps lors de la création du monde où tous et toutes sommes connu de lui?!…
    Certains consultent l’avenir au travers de médium, ayant ou non un certain don, pressés de savoir leur destin proche et soucieux de pouvoir le modeler à leur convenance.
    D’autres parlerons de fatalité ou même de sort, le sort du destin.

   Si d’ «Autres» ont déjà fixé pour nous nôtre destin, ils nous figent à un chemin, ce que nous allons faire, nous ne pourrons jamais, je crois, leur en vouloir car il ne s’agirait là que de l’intervention divine. Si ces autres ont décidé pour nous, il ne peut s’agir que des voix de la providence qui fait partie intégrante des voix du Seigneur.

    Moi qui entends des voix et qui a appris à les connaître, où la méditation, ma transparence m’a fait les comprendre et les aimer comme des amies chères,..
    
    «D’Autres» méritent nôtre respect et, s’il ne s’agit pas de personne vivantes, amis ou ennemis, ils méritent que l’on leur rendre grâce de leurs choix à nôtre égard ; leur libre-arbitre est nôtre salut …
    Où nôtre libre arbitre est une forme de soulagement, de savoir que l’on peut inter-agir, apaise la conscience ; hors même celui-ci est, selon moi, inscrit …

    Mon ami, vous ne croyez pas en la destinée, hors de question d’imaginer être une marionnette dont le marionnettiste serait les voix du Seigneur. Libre à vous de rejeter cette éventualité hors de vôtre esprit, personne ne vous en tiendra rigueur.
    
    Mais pour ma part, j’imagine les présages d’antan comme des annonces du futur. La venue d’un sauveur avait été annoncée, prédite et cela faisait surement partie de la destinée des hommes que de croire en sa bonté. D’autres faits furent, surement, à leur tour, annoncés ou le destin révélé.
    Croire qu’une ligne du temps est inscrite m’est propre mais je ne veux convaincre personne, je ne veux l’imposer à personne et je me fis à mon instinct et mon expérience du ressenti.
    Il m’arrive, pour vous donnez un exemple, d’avoir de drôle d’impression de déjà vu tout au long de certaines journées, comme si réel et irréel se rejoignaient pour ne faire qu’un, comme si, et c’est pour çà que je vous parle de «déjà vu», j’avais déjà vécu cette journée mais dans l’irréel. Irréel qu’est l’inconscient où d’autre que dans le sommeil ; comme si j’avais rêvé ma journée, c’est bien étrange pourtant j’en témoigne ce ressenti.
    
    Le destin, le libre-arbitre, les voix de la providence ; Nous autres simples mortels ne devons nous en préoccuper, cela ne nous concerne pas ; ce n’est pas essentiel à la vie. Être motivant et savoir faire surgir le meilleur de nous même et des autres, cela reste une voie vers l’essentiel de la vie.

    Nôtre chemin, nôtre liberté, nos inter-actions avec le monde ; savoir qui l’on est et jusqu’où on peut aller, cela reste l’essentiel de la vie.
    Si le destin, c’est d’être bon ou mauvais, doux ou brutale, agile ou maladroit, simple ou compliqué ; qui saura faire la part des choses et faire intervenir son libre-arbitre pour changer, si on le désir, les choses. «Il faut de tout pour faire un monde»
    Peut-on embellir sa vie, enrichir sa vie, par l’échange. Ou l’intérêt de certains rendrons pessimiste d’autres ; Où les intérêts des uns ferons le malheur des autres, et le destin et son libre arbitre ne tiendront qu’une petite place dans les cœurs….
    Le destin existe; il ne tient qu’à nous d’en faire bon usage, de savoir l’apprécier et de savoir quand il faut du changement et quand des choix s’imposent.
    Le destin est un chemin, il n’est pas figé mais pourtant connu dans les cieux….!



JEAN pour le frère Antoine

12/10/2016

SUN STAR, L’étoile soleil

 

 

alien-invasion-ship-inorbit.jpg

 

 

SUN STAR, L’étoile soleil



    L’action se situe dans un futur proche où toutes tentatives de repousser l’envahisseur venant des étoiles furent vaines. Un vaisseau, reposant sur l’océan Pacifique fit dans un premier temps un séisme globale mais aucune revendication, aucune attaque, juste un vaisseau posé sur l’eau . Un jour où l’état de panique généralisé chez les populations à l’annonce de l’arrivée d’un objet volant non identifié d’origine inconnu que les autorité surveillaient de près depuis sa détection dans l’espace mais qui finalement réussi à se poser.
    La Terre fut comme dérobée à son système solaire et fut propulsée en dehors de la galaxie par ce vaisseau fermement encré à la surface , dans l’espace.
    Une guerre de cache-cache s’opéra dans ce gigantesque vaisseau fantôme par l’armée mais aussi par des mercenaires
    Face à la menace et l’impuissance des défenses humaines ; une guerre pour chercher et anéantir l’ennemi extraterrestre pendant le voyage céleste . Mais cet énorme bâtiment est posé sur le plus grand des océans et en occupe toute la place ; périlleuse épreuve pour les défenseurs de la vie, prit au dépourvu devant telle emprise.
    Mais le vaisseau stoppa ses moteurs au bout d’un certain temps, et la terre retrouva une orbite autours d’un autre soleil, une étoile située dans une galaxie très lointaine, à des milliards d’années lumière…

    Comment ce prodige a-t-il pu avoir lieu et que faire de cet immense vaisseau sachant les troubles météorologiques et géologiques qu’il causa ?! Qui sont ces envahisseurs? Que veulent-ils et pourquoi ne se montrent-ils pas!?
    L’aventure dans la carlingue fit découvrir qu’il s’agissait en fait d’une prison, un vaisseau transporteur de prisonnier.
    Des formes humanoïdes ne firent aucune résistance face aux militaires mais certains extraterrestre jugèrent qu’il fallait défendre coute que coute leur nouveau monde . Une guerre de contrôle prit le relais.

    Certaines personnes ne s’aperçurent de rien, sur terre, malgré la différence des étoiles et leurs positions, ils continuèrent leurs vies sans se soucier de rien car la nouvelle étoile où la terre était est similaire au soleil, c’est le nouveau soleil, plus jeune de trois milliards d’années et parfaitement stable.
    Humanoïdes et humains s’entraidèrent afin de sécuriser et d’atteindre le coeur du vaisseau, ce coeur, qui ,accroché au noyau terrestre transporta la terre en un lieu si lointain que la science humaine en était dépassée.
    Mais le calme reprit le dessus et l’étude du navire restait une priorité. Quant à ceux qui organisèrent le déplacement de la terre, personne ne savait qui ils étaient mais leur technologie était de toute évidence très avancée…

couchage-de-soleil-sur-la-plage,-palmier,-lune,-etoiles-152966.jpg


JEAN

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique