logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/07/2018

3615 JB

3615 JB

    Il y a bien longtemps, alors que je me remettais d’une première épreuve hospitalière, lors des premiers symptômes de ma schizophrénie ; j’avais encore quelques amis hors addiction qui venaient me rendre visite.
    Et, le souvenir est un peu flou, je me demandais à l’époque si il n’y avait pas un 3615 JB ou un site internet avec mes initiales, sur minitel, c’était encore l’époque du minitel, et les débuts d’internet, je me demandais cela car je croyais qu’il y avait une vidéo de ma mémoire visuelle en temps réel et en direct sur un site ou sur une page numérique.
    C’était au début des symptômes des voix d’esprits où mon imaginaire me laissait entendre toutes sortes de vérités dont celle-ci.
    Il m’était difficile de mettre des mots et des faits sur ce que je ressentais cependant tout me laissait à croire à cette réalité. Comme une image radar, je filmais avec mes yeux une réalité remplie d’effets spéciaux et où j’étais le protagoniste.
    Ce sentiment m’est resté longtemps, puis s’est dissipé. Seule la science fiction peut imaginer des yeux caméras et un destin incroyablement intéressant. Où ma vie, de job en job, de solitude en solitude,, de rejet en rejet, seul mon addiction par l’ivresse laissait au repos un irréel imaginaire qui n’avait pas son pareil.
    Minitel peut-être pas mais internet en était capable. Mon imaginaire était à l’affut de la moindre information quant à cette science que je pensais au point et sélective.
    Mais qu’a-t-elle de spécial ma vie ?…
    Quelle technologie permettrait une telle avancée dans la surveillance et pourquoi moi.
    Les interrogations sur la technique et des voix qui venaient à la fois affirmer cette thèse et clore cette croyance. Le 3615 JB pour moi ou pour n’importe qui, ce serait le futur…!?

JEAN

22/07/2018

Nice, le 14 juillet 2018

Nice, le 14 juillet 2018

    Le point de vue de la voix de ce jour est simple ;

    On n’est qu’un tas, un amas de viande putride dans une société moisie où l’excrément humain dans ses actes et ses paroles n’a d’autre reflet que la fétide odeur qu’il dégage et qu’il se gave à longueur de journée.
    Un gouvernement d’amateur propageant la honte sur le monde moisi par l’homme où l’homme hait l’homme et il le fait bien savoir ; à savoir les sacs de viandes que nous sommes ne servent qu’à prouver nos lamentable échec successif et l’homme qui pollue est un homme qui aime le malin. Car c’est avec un grand sourire que l’homme propage sa vile servitude de l’homme.
    Où tous les hommes se servent et s’absorbent comme le serpent qui se mord la queue. Le serpent a pris possession de ce ramassis de chaire qu’est l’homme au point qu’il n’attend que l’envie de putréfaction pour lui et ses semblables. Au point où la vie n’a aucun sens, pourquoi vivre dans de telles conditions ; pourquoi manger, pourquoi respirer, pourquoi travailler, dépenser produire consommer, si ce n’est réduire ce monde en un tas d’ordures inertes et sans vie, l’homme n’est qu’un déchet qui se multiplie, l’homme n’est qu’un amas de pollution et de destruction par l’amoncellement et il ne mérite pas de s’éveiller au dessus de son monde qu’il corrompt jour après jours.
    Toujours plus pourrit est l’homme, toujours plus corrompu. Il n’a de cesse en tant que sac de viande sur pattes, de propager ce chemin putride à tout ce qui l’entoure.
    Depuis que l’homme est homme, il n’est que excrément de lui même ; dont il se nourrit pour les siècle des siècle où il lui en faut toujours plus où il n’a de cesse d’absorber le peu de vie qui subsiste…

    Etonnant non?!… Un esprit du 14 juillet peut-être ou, pour moi, un simple coup de blues?…
    Je retranscris et rouspète, je publie et proteste, mais cette esprit est libre d’aller là où il veut moi qui l’entendis, cher amis lecteur, qui vous suiciderez pour son éloquence, sa certitude et sous son emprise, dans un entre monde d’esprit, vous lui obéirez comme si vous étiez lui, ne faisant qu’un avec son partage désormais éternel…
    l’esprit du 14 juillet à entendre par les schizos pour nous rappeler que nous vivons dans un petit monde… ou bien un esprit troublé, défunt, qui essaye tant bien que mal de nous hanté, qui sait peut-être?!!….
 
JEAN

04/07/2018

L'As de la Manche...

Titre en vrac 048.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique