logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/12/2018

Vincent Anton

Vincent Anton

    J’aurais aimé m’appeler Antony. Jean, tout court, c’est bien aussi. Je pense, je suis un penseur, et comme je l’ai décri dans un précédent texte, dont le titre m’échappe, une histoire de réincarnation, afin de façonner de nouveaux esprits, il faut éparpillé des pensées dans le temps.
    Différents songes dans le passé, causé par des anges, et qui dans le présent forment de nouveaux esprits. Des songes distribués à des personnes dans de lointaines époques jusqu’à nos jours ; des hommes, des femmes …des enfants et des personnes âgées qui eurent les pensées d’un ange pour qu’un jour, un enfant soit le fruit de la pensée de l’ange, selon la volonté du Seigneur.
    J’expliquais dans mon texte être le résultat de nombreux songes, et pour le futur, j’imagine que , entre autre, petite étoile qui m’est apparue, façonnera un esprit, un grand esprit, un esprit merveilleux. Il ou elle sera un enfant en éveil, c’est pour çà que j’imagine demander aux esprits qu’ils surveillent le temps et repère l’esprit merveilleux : nom de code Vincent Anton.
    J’imagine que ce sera un garçon vu la mission qu’il lui sera attribuée. Façonné de petite étoile en ce qui me concerne et bien d’autre songes dans le temps, ce nouveau grand esprit aura de grand pouvoir. Peut-être méditera-t-il un jour et en verra toute la vérité ou peut-être atteindra t-il les consciences pour un nouvel éveil chez les esprits.
    Comme je le dis : l’innocence des enfants est le salut de l’humanité, il sera ou elle sera un enfant bien-né, et bien heureux.
    Cet esprit respirera la joie et le bonheur autours de lui et, à son tour, sèmera des songes dans le temps, pour créer toujours de nouveau esprits encore plus grand et plus puissant que lui …

    «Vincent??…. Vincent, mon chaton !…. Où es-tu ?» «Non!! Je ne suis pas un numéro» «Ah te voilà, que dis tu ?!….» « C’est parce que les copains à l’école m’appelle cent vingt ou vingt centimes ….» «Ah, ah, ah mon fils mais non tu n’est pas un numéro mais un très bon comédien !… Monsieur Vincent Anton , veuillez passer à table , après s’être lavé les mains.»  «Oui, maman !…»

JEAN

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique