logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/09/2018

Le Langage Universel

Le Langage Universel

    Le son est un langage, les gestes sont un langage, l’aspect des choses est un langage … Les oiseaux chantent, c’est un langage, les chats les chiens ont leur langage, tout les être ont un langage qui leur est propre, et bien-sûr, le langage humain, qui varie de régions en régions, de provinces en provinces, de continents en continents.
    Leurs sons, paroles, dialectes et accentuations constituent un langage, ils retranscrivent les sentiments, les émotions, les sens, et la pensées.
    La musique constitue un langage universel, au travers des sons, des sonorités, des notes, des tonalités et leurs enchainements, des rythmes ou l’absence de rythme, sa fréquence, sa vitesse, le choix des instruments.
    Mais existe-t-il un langage universel pour l’homme ? Ces sens, et sensations que fait le langage perçut ne serait-il pas identique pour chaque homme, chaque femme dans la complexité de son cerveau.
    La mécanique des phrases selon les langages, ne serait-elle pas identique finalement.
    Comme une belle musique qui fait ressentir des émotions à son écoute. Cette mécanique orales, et des neurones, ne pourrait-elle pas être discernée et faire l’objet d’un traçage.
    La science du cerveau a fait bien des progrès, certaines zones ont été cartographiées et attribuées aux langage, à la motricité, aux sentiments qui influencent la pensée et la pensée proprement liée à la mémoire.
    Il faut un don exceptionnel pour maîtriser des langages, il faut un don exceptionnel pour choisir un langage universel car toutes les langues pourraient être cette universalité du langage, chacune, n’importe laquelle.
    Tous avons une langue maternelle et un pays de naissance, l’apprentissage nécessite du temps et de la pédagogie.
    Les anciens disent que Dieu sépara les hommes en leur faisant différents dialectes car ils voulaient construire la tour des Dieux, la tour de Babel, haute jusqu’aux Cieux.
    Les rites, les croyances, la science ont tous une explication au sujet du langage…. : «En premier fut le verbe….» pour différencier l’homme de l’animal, le langage parlé est arrivé dans l’histoire humaine.
    Seul un saint ou un ange peut parler le langage universel, un langage compris de tous quelque soit le lieu… et bien-sûr Dieu parle le langage universel, tant que la vie règnera.
    Nos idées, notre pensée sont des langages, ils résultent d’un mystère encore plus grand que la vie après la mort, et sont le fruit de la volonté de l’éternel que de nous laisser en mouvement, de nous laisser la vie qu’il nous octroie.
    L’homme est le fruit de la volonté du seigneur et le langage est son pâturage ; pour nous, simple brebis.
    La science associera le langage à une finalisation de l’évolution humaine et les religions parleront de don de la nature, quand certains hommes, eux se servent du langage comme d’une arme de persuasion et font face à ceux qui défendent le langage pour tous et l’universalité du langage dissuasif.
    L’humanité forme une grande famille mais le langage reste une frontière, une barrière à l’universalité du langage, à cet amour universel en tant que membre d’une seule et même famille, unique, infini et éternelle.

JEAN

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique