logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/05/2018

Virus Buze

Capture d’écran 2018-05-23 à 18.17.44.png

 

Virus Buze

    Dans ma jeunesse, lors de l’apparition des micro-ordinateurs, à l’époque où les disques durs étaient un luxe, tout fonctionnait sur disquette. Et de petits développeur, en passant par le domaine publique jusqu’aux pirates eux-même, je me souviens qu’il y avait sur Amiga un petit logiciel éditeur de mémoire.
    Celui-ci permettait d’attribuer des valeurs hexadécimale, l’équivalence binaire, à la mémoire vive.

    Internet, de nos jours, a simplifié bien des choses mais à rendu vulnérable nôtre petite vie privée. Un connaisseur «peut» avec un peu de savoir faire se connecter sur n’importe quelle machine à distance. Je suis sûr que ce petit logiciel micro dont je vous parlais est une base à la piraterie moderne.
    Car l’assemblage ou le code mémoire d’un programme établit par un pirate pourrait d’une part afficher sur son écran le contenu de la mémoire sur son écran, sans se faire repérer, puis d’insérer ou d’éditer vôtre mémoire avec une routine ou un petit programme.
    Un programme ne nécessite pas un redémarrage mais fait des cycles où la machine lit le programme dans toute sa longueur plusieurs fois par seconde ; c’est ce qui permet les paramètres et l’exécution.
    Entre deux cycle l’éditeur de mémoire pourrait modifier la longueur du programme en y rajoutant ou enlevant certains éléments, pour l’intérêt du pirate.
    Un fichier reste avant tout une masse d’information. Pour les fichiers exécutable, il n’est pas impossible, même si cela peut paraître fou, de copier coller un code hexadécimale en mémoire, correspondant à l’exécution d’un programme.
    Mais une fois le logiciel «virtuel» fermé ou la machine hors tension, le programme n’est plus dans la machine ; car non sauvegarder.
    N’importe quel logiciel exécuter pourrait alors être supplanter ou, dans l’intérêt du pirate, déverrouillé pour être vendu sans protection.
    Une très grande connaissance de l’assembleur, ce langage machine très «réduit», est nécessaire pour «tout faire» quelque soit la protection apportée par le développeur.
    En insérant en mémoire vive ou dédié un code qui modifierait la structure du ou des programmes originaux ; où chaque machine, désormais de nos jours, est un mini système avec un microprocesseur, une carte graphique, une mémoire et un «disque amovible», ce que j’ai nommé «Virus Buze» en titre afin d’établir des repères, un tel logiciel «multitâche», permettrait, avec une connaissance de l’assembleur, «tout» .
    Aucun protection chiffrements, tunnel, proxy ou cryptage ne serait à l’abri d’un tel virus connecté.
    La mémoire de l’ordinateur est sa source. Changer le contenu de sa mémoire et soit, ça plante, bug système, soit vous en êtes le maître. L’assembleur est un logiciel de programmation, un langage machine qui édite un cycle d’exécutions, les fonctions, la programmation de vôtre machine.
    Assembler, désassembler un programme pour le lire par le développeur ou l’exécuter par la machine.
    Je ne me souviens plus trop mais la programmation est un savoir faire … et une telle routine ou script pourrait, s’il existe encore secrètement, être une menace pour l’équilibre numérique mondiale.
    Je ne m’y connais pas assez en architecture de système pour apporter une solution fiable à une telle probabilité.
    Cette hypothèse se base sur l’expérience que j’ai de la machine et de sa structure.
    Peut-être faudrait-il une «analyse comparative» des cycles et une autorisation manuelle de chaque connexion externe….

JEAN

23/05/2018

Visions

1517608837.jpg


Il s'agit de deux visions qui me sont apparues , deux apparitions en portrait
Le premier était un personnage roux à l'apparence jeune , aux yeux bleu
Roux frisée au visage sec sans aucune émotion ; peut-être un
personnage important de ma vie . Je ne crois pas le connaître , ni l'avoir
côtoyé , je ne sais pas s'il est bon ou mauvais , n'empêche que cette
image en moi ne présageait rien de bon et cette vision , si claire
si détaillé , ce regard en moi sachant que c'était en pleine époque
d'écoute psychique , me laisse à penser encore de nos jours , onze
ou douze ans après . Mais le dessin que je voulais vous montrer
représentant son image , n'est pas identique à la vision que j'ai eu
car celle-ci était une image en trois dimensions , intense et très
lumineuse ; c'est la raison pour laquelle je m'en souvient si bien !

Le.Colonel.gif

La seconde était , cela parait invraisemblable mais pourtant vrai , il
s'agissait du colonel dans le film de Katsuhiro Otomo : AKIRA
toujours un portrait , la vision n'était qu'avec une seule émotion
la stupéfaction ainsi que cette loupiotte qui termina sa course sur le
front du personnage . Une deuxième vision de ce type qui me laisse
encore à réfléchir pour ne pas vous mentir . Mais sa coupe , son teint
sa moustache , encore une image d'apparition en trois dimensions
en moi ; peut-être afin de me rassurer . Je ne crois pas l'avoir
côtoyé celui-ci , c'est sûr ! Mais pourquoi me le montrer d'une
image animée aussi claire et aussi lumineuse . L'une comme
l'autre , est-ce un signe ? Un présage ? Je ne sais pas ce que j'ai
mérité malgré le sort qui s'est acharné sur moi ces années-là ,
Personnages illusions ?! Présages ?! Hallucinations ou hallucinations
collective ; Il y a beaucoup d'énigme auquel je n'ai pas de réponse ...

JEAN

Nouveau Dollar

 Nouveau Dollar


Les financiers mondiales misent en total transparence , ne laissant aucune
opportunité pour les fraudeurs et les paradis fiscaux démantelés , ce fut une
lourde épreuve que de savoir qu'il y avait un monde financier
parallèle et de surcroit , en dollar ; monnaie la plus utilisée , la
plus répandue aux quatre coins du monde . La politique économique
des états unis en fut tout bouleversée . Faux et usage de faux faisaient
des fraudeurs les ennemis des nations et de la finance en
général mais lorsque les comptes furent stabilisé et une
nouvelle crise anticipée , les américains eurent la mauvaise
surprise de voir leur monnaie complètement dévaluée malgré l'aide
de l'Europe , de l'Asie , des nations d'Afrique et une mise à l'épreuve
des marchés financiers . Une solution s'offrait à eux en
créant le nouveau dollar dont la valeur marchande permettrait aux
économiste de discerner les différentes improbabilités ou impasse
monétaire . Redonner confiance au dollar était une priorité
avec un seul mot d'ordre : la stabilité et la transparence entre les
nations , permettant de faire cette nouvelle monnaie , les marchés
s'adaptèrent et prirent les mesures nécessaires pour ne pas décevoir
les concitoyens , les banques qui risquèrent gros , et les entreprises
exportatrice dont le budget fut révisé ... S'agissait maintenant
de faire accepter cette monnaie et de la rendre forte afin qu'elle
dure mais qu'elle ne domine pas le peuple . La richesse n'est
pas acquise , elle permet de fonctionner mais pas de franchir
certaines étapes , elle permet de sauver mais pas d'implorer les
mesures dont elle dépend , elle est ce que l'on fait , elle nous
ressemble mais peut également embellir et assombrir le peuple ...

JEAN

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique