logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/03/2018

Merveille de Nymphe

Merveille de Nymphe

    Loin des hommes et de leur cruauté, à l’écart d’un village dans un monde féérique, un mage regarde les étoiles du jour.
    Les lunes sont dans la lumière et celui-ci sort de son domaine pour une destination inconnue. Il parcourt la forêt jusqu’à la rivière et en chemin ramasse des petits cailloux qu’il sélectionne avec soin.
    De petite pierre comme il y en a tant dans ce monde ; des cailloux transparent qu’il associe à l’air, des cailloux rouge qu’il associe au feu et des cailloux vert symbole de la terre.
    Il doit se dépêcher de rentrer pour aller sur la vieille souche millénaire située au coeur du village … mais il lui manque une couleur de cailloux, le bleu.
    Il fait un détour par le chemin des nains et aperçoit ces fameux diamant bleu, en grand nombre, près d’un ruisseau. Il en prend une poignée qu’il met dans sa bourse.
    De retour au village les nuages s’épaississent et le tonner gronde sur les montagne.
    Aussi méticuleusement que l’aurai fait son maître alors qu’il n’était qu’un novice, il jète les pierres en l’air afin qu’elle retombe sur la souche pétrifiée. Il lit les présages et comprend que l’élément de l’eau, la pierre bleu, annonce un dangereux présage, c’est alors qu’une petite nymphe apparaît et met le désordre dans les pierres de couleurs.
    «Qu’y a-t-il …? demande le mage à la divinité. N’aimerais-tu pas savoir ?…»
    «J’ai fait un rêve d’homme»
    «tu as dormis ?!!…. c’est çà que les présages annoncent, tu es allé chez les hommes et tu as rompu ta promesse ….»
    « Non !… lui m’a vu … dans une fleur près d’un lac. Sa vie est si triste et il es si gentil…»
    Qu’as-tu donc fait !!???….»
    «Puis , il a imaginé un monde bleu, je m’y suis réfugiée mais je n’ai pas eu peur de lui …»
    «les éléments te protègent or il ne faut pas parler aux hommes, tu le sais bien.»

    «qu’y a-t-il grand mage pourquoi les nuages tremblent. dit une villageoise qui s’est rapprochée»
    «rentrez chez vous, les divinités sont agacées. Elles veulent du changement et nous allons leur en donner …et toi ne te rendort plus …t’as compris?!….»
    Le monde des hommes manque cruellement d’eau et leur étoile se fait feu. La terre se dessèche et les esprits s’agitent . Le mage prépare un chaudron afin d’apercevoir l’élu. Celui qui imagine ses rêves mais en vain.
    Alors la petite nymphe franchit les mondes à toute vitesse et pour protéger celui qu’elle aime, elle alla dans le monde des hommes. La pluie la neige, le vent tombèrent en abondance et petite nymphe alla voir celui qu’elle croit magique en tout sens.
    Dans le monde féérique les lunes se séparèrent plus d’étoiles et la petite nymphe rentra chez elle avec ce secret qu’était la force de l’esprit qui franchit les monde.
    Amusée et distraite, elle se réfugia dans la rivière des fées. Le mage inquiet qui avait préparer de nombreuses potions afin d’aider les éléments à se calmer, fut tout étonné ; les étoiles brillent à nouveau, les lunes sont dans l’ombre et les présage des pierres disent tous la même chose.
    Tout est rentré dans l’ordre mais le grand mage interroge les élément… Il semble que l’esprit ait prit le dessus un cours instant sur les éléments.
    Mais rien de grave…! Le mage se détend en fumant un peu de tabac dans sa pipe, les villageois, sans crainte, retourne à leurs occupations …!
 
JEAN

17:34 Publié dans Nouvelle, Récit, Texte | Commentaires (0) |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique