logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/03/2018

L’Héritage du Mal

L’Héritage du Mal

    Le bien, le mal, un bien pour un mal ou un  mal pour un bien… Une vérité qui dépend avant tout de nôtre propre point de vu ; C’est un bien qui rend bien, c’est un mal qui fait mal …
    Et l’homme est naturellement bon, qu’est-ce qui le fait parfois être cruel, en toute conscience ou malgré lui ?!
    On m’a dit un jour que l’on se prépare à la fête éternelle du seigneur … Et si chaque jour qui passe était un combat contre le mal. Tous, tous ensemble.
    Ce mal qui submerge nos esprits et qui nous pousse à la tentation malheureuse. Si chaque jour où l’on fête un saint différent se consacrer à combattre nos faiblesses. Que l’on soit dans les cieux, j’invite à la bienveillance, ou sur terre, comme un bilan, un inventaire, une confession de tentation où on répertoriait chaque passage du mal, tel qu’il soit, en nos esprit.
    Combattre le mal par un bien en faisant preuve de diplomatie, de réflexion et peut-être de concession. Un monde ou nôtre esprit comme un ennemi du bien qu’il faut maîtriser ou ignorer, un monde où nôtre esprit, l’esprit de chacun, est une continuelle quête vers le bien, une bataille sur soi-même pour la bienveillance et la paix.
    Le mal qui provient des ténèbres et nous pousse toujours plus à la faute, ce même mal que l’on porte en soit malgré nous et qui, sans mémoire, apporte le malheur, le conflit et la mort.
    La vie, la mort sont étroitement lié mais même dans la mort la bienveillance demeure. Alors pourquoi ne pas faire ce lien évident qu’est la paix dans nôtre esprit, en vers nous et envers les autres?
    Le bien et la mal seront toujours présent, certes mais ne pouvons nous pas favoriser le bien lorsque le mal se présente.
    Cela parait dérisoire, peut-être trop exigeant utopique voir impossible l’homme aime la guerre et l’a très largement prouvé au fil du temps.
    Le seigneur a dit aimez vôtre prochain comme vous même …
    Avec un peu de concession, de logique, d’attentes que la réciprocité se fera sentir. Il y aura toujours de la haine dans les coeurs mais elle ne dominera pas les ensembles, elle ne vaincra pas les masses.
    Et même si les apparences peuvent être trompeuses, concédé n’est pas une faiblesse. Comme pardonner n’est point regrettable, le mal ne laissera que d’ancienne trace et restera isoler, puni maitriser par un bien qui ne demande qu’à lui ouvrir les yeux !
    «certaines choses portent la lumière en chacun de nous, certaines choses portent la mémoire de la bienveillance, certaines choses portent le bien avec confiance aux quatre coins du monde …» Je dis, la vie est comme un bout de ficelle tenu à l’extrémité ; on sait quand on nait, on ne sait pas quand on meure. C’est ce petit segment du temps qui nous appartient?
    Et si tout ces petit segments que nous représentons arrêtaient de blesser ou brûler la ficelle, nos vies ne s’en porteraient que mieux.
    L’homme est naturellement bon, cessons le mal de le corrompre et de le rendre haineux. Nous ne sommes pas grand chose dans l’immensité de l’univers… A savoir ce que l’homme fera de l’homme.
    Essayons de nous prouver nôtre bienveillance et par là même nôtre valeur, et le mal, tel que l’histoire nous l’a conté, ne sera qu’un lointain souvenir …

JEAN

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique