logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/01/2018

La E poste

Capture d’écran 2018-01-31 à 16.39.29.png

 



    L’ouverture du marché réduisit sacrément la clientèle de la poste. Les gens ont de moins en moins envie d’écrire, d’envoyer des lettres par l’intermédiaire de la poste.
    Mais puisque le concept existe déjà sous forme de bornes automatiques, pourquoi la E poste ne verrait-elle pas le jour ; où il ne serait pas nécessaire d’avoir du papier, ni de se déplacer jusqu’à la poste la plus proche ; une application pour tablette et smartphone ou une page web dédiée la poste qui offrirait un service de messagerie.
    Sous entendant écrire une lettre à quelqu’un se ferait sur une page électronique avec tout un éventail de papier personnalisé, d’enveloppe pré-timbré ou de carte postale, et imprimé directement dans la poste la plus proche de vôtre correspondant.
    Un paiement électronique pour une correspondance ordinaire à coût réduit, qui serait mise en page dans une E poste et où le facteur distribuerait son courrier fraichement imprimés, très ou plus rapidement selon sa localité.
    Limitant l’usage des transport, seul un système de messagerie pré-enregistré de courrier pourrait faire de conséquente économie et même voir sa clientèle augmenter.
    Bien-sûr il existe les mails, adresse électronique mais qui imprime tous ses mails afin d’en garder une trace : Le courrier, c’est une mémoire, c’est du palpable tandis qu’un mail, un SMS reste de l’ordre du virtuel.
    Le courrier serait manuscrit , sur tablette ou normalisé, du domicile du client puis à l’aide d’une connexion internet serait acheminé numériquement jusqu’au serveur de la poste la plus proche de vôtre correspondant qui n’aurait qu’à l’imprimer et le distribuer, et le retrouver dans sa boite aux lettres en un rien de temps.

    Economie ! économie ! économie ! Seul le courrier serait concerné par ce concept, bien-sûr !
    Le marché semi numérique pour la messagerie me semble une bonne idée mais dans ses débuts, y aurait-il de la demande ? et combien couterait l’investissement d’une telle idée …?

JEAN

Sur mon Vieux Chemin

Sur mon Vieux Chemin

    J’ai eu des tas de chemins mais des chemins oubliés, des chemins écoliers et bien-sûr des chemins de schizo. Des chemins d’un ancien temps où parfois l’amour était au rendez-vous. Des chemins repères où le nom des rue restait inconnu ,seul le chemin importait. Des chemin court, des chemins long ; des chemins sans retour ou des chemin pas bon.
    Les plus vieux chemin dont je me souviens sont lointain ; ceux de l’ANPE, des intérims, ou le chemin de l’été … des chemins comme il y en a tant.
    Mais sur mon vieux chemin, celui de l’esprit, j’en ai vu des fantaisies ; le bien , le mal, la vie. Mon vieux chemin est comme celui d’une poussière ; il s’éparpille aux quatre vents.
    Sur mon vieux chemin, je me suis fait une nouvelle vie où tout a de l’importance. Ma vie comme conté par la ligne du temps, la ligne du destin se déroule et s’enroule autours d’un petit lieu ; entre mon studio, mon jardin et la villa principalement.
    Mais dans mon studio, il y a aussi un chemin, un chemin de garde… où je fais les cent pas dans les deux sens, est ouest, afin de scruter, d’écouter, d’observer toutes ces histoires, ces textes qui font ma nouvelle vie.
    Et où je m’amuse à imaginer un commandant auquel je rends mes rapports, mais pour un tour de garde à vie car, j’aurais dû être bidasse, le destin en a fait autrement.
    Alors je monte la garde sur mon vieux chemin car de tout les chemins parcourus, il reste le plus vieux chemin que j’ai pratiqué et que je pratique encore, le chemin du coeur…
    Une sorte de mission imaginaire où je n’ai qu’à écouter les …voix. Le schizo ou le chemin de l’esprit.
    Esprit parmi vous, parmi les rêves, les voix et les nombreuses histoires inventés …

JEAN

29/01/2018

Ma Cartographie des Etoiles

Ma Cartographie des Etoiles

    Je ne porte pas de bijoux, je ne crois pas en cela. Je ne porte pas de percing, je n’y crois pas non plus. Je ne suis et ne serais jamais tatoué, les tatouages sont réservé aux marginaux, aux personnes qui veulent se donner un genre ou à ceux qui ont fait de la prison.
    Ma peau est vierge de toute image… ! Toutes peut-être pas car je crois également, parmi mes croyances, que mon corps, ma peau avec ses nombreux grains de beauté forme une sorte de plan ou carte.
    Peut-être je me trompe de croyance mais il me semble que les groupe de grains de beauté forment comme des constellations d’étoiles…
    Peut-être suis-je à l’effigie d’une étoiles en particulier dans le ciel de la nuit? Peut-être mes grains de beauté comme, avec un peu d’imaginaire, sont des étoiles et en quelque sorte, je brille quelque part dans la galaxie? Ou peut-être est-ce un plan qui me permettra après ma mort d’aller me reposer ou de vivre l’éternité souhaité par le Seigneur.
    C’est la raison pour laquelle je ne ferais jamais de tatouage sur ma peau, afin de ne pas fausser ma cartographie des étoiles. Je pense que tous ont une cartographie qu’ils ignorent. Et beaucoup ont des tatouages des percing ou des bijoux, des cicatrices peut-être qui fausse un éventuel chemin tracé ou mis en place avec le temps par la nature, nôtre nature qu’il nous faudra emprunter .
    Des tâches de rousseur au plus gros de mes grains de beauté, jamais je ne les recouvrerais, dissimulerais par de l’encre et une image tatoué.
    Je suis l’une des rares personne à penser de cette façon mais je suis entre autre schizo et de par ce fait je suis attaché à des valeurs parfois étranges mais des valeurs qui me sont  cher et que personne ne m’empêchera de croire …

JEAN

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique